• Menu
  • Menu
Le Béguinage de Bruges

Le Béguinage de Bruges : un havre de paix au cœur de la ville

Accueil » Europe » Le Béguinage de Bruges : un havre de paix au cœur de la ville

Le Béguinage de Bruges : la minute culture

Un béguinage, qu’est-ce que c’est ?

En Europe du Nord-Ouest, principalement en Belgique et aux Pays-Bas, un béguinage (« begijnhof » en flamand) est une communauté de religieuses, appelées « béguines », ayant accepté de se soumettre aux règles monastiques, sans pour autant prononcer leurs vœux. Le béguinage est donc une communauté autonome et laïque, bien que ses membres aient choisi de vouer leur vie à la religion.

Les béguines vivaient des fruits de leur travail, mais aussi de l’aumône et des donations de riches philanthropes.

Fondé au XIIème siècle, le mouvement béguinal s’attire bien vite les foudres de l’Église. Cette dernière apprécie fort peu l’indépendance des béguines, souvent des veuves ou des célibataires, et les accuse de fausse piété. Elle finit pourtant par reconnaitre le mouvement comme un « tiers-ordre », c’est-à-dire une association de religieux ne prononçant pas leurs vœux.

Le mouvement béguinal disparaît en 2013, avec la mort de la dernière béguine à Courtrai en Belgique.

Béguinage de Bruges

Petite histoire du Béguinage de Bruges

L’histoire du Béguinage de Bruges, dit le « béguinage de la vigne » (« De Wijngaard » en flamand) commence en 1225. Un groupe de béguines s’installent juste en dehors de la ville, au bord d’un cours d’eau. Pour vivre, elles travaillent la laine pour le compte de tisserands brugeois.

Vingt ans plus tard, en 1245, Marguerite de Constantinople, comtesse de Flandres, apporte soutien et protection au béguinage, qui devient une paroisse indépendante.

Au cours des siècles suivants, le béguinage s’agrandit, s’enrichit et finit par être intégré à la ville de Bruges, qui s’étend elle aussi. L’origine des béguines évolue également : d’abord ouvert aux plus démunies, le béguinage ne sélectionne plus ses nouvelles recrues que dans les rangs de l’aristocratie.

La Révolution française porte un coup fatal au béguinage : bien qu’il soit rouvert au début du XIXème siècle, il ne retrouvera jamais son prestige d’antan. Le déclin est inévitable et la dernière béguine de Bruges disparaît en 1930. Depuis les années 1920, le béguinage est occupé par une communauté de religieuses bénédictines.

En 2002, le Béguinage de Bruges est inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

😍 Les activités incontournables à Bruges 😍

Visiter le Béguinage de Bruges : que voir ? que faire ?

Séparé du reste de Bruges par un mur d’enceinte doublé de douves, le béguinage a tout d’un village à l’intérieur de la ville.

Le Béguinage de Bruges - Belgique

Autour d’un grand jardin arboré et couvert de jonquilles, de jolies maisons déploient leurs façades blanches surmontées de toits rouges.

Les visiteurs sont invités à découvrir :

  • L’église du XVIIème siècle
  • Une maison de béguine datant du XVIIème siècle aménagée en petit musée proposant de découvrir le quotidien des béguines

Si vous voulez profiter des anecdotes d’un spécialiste, vous pouvez aussi opter pour une visite guidée. Le Capitaine Ulysse vous en recommande une en particulier : visite privée de Bruges avec un guide local.

Béguinage de Bruges - Belgique

Informations pratiques

Se rendre au Béguinage de Bruges

Depuis le centre de Bruges, le béguinage est très facilement accessible à pied. Il se situe à deux pas du Parc de Parc du Minnewater, le Lac d’Amour. De la Grand-Place, comptez une quinzaine de minutes de marche.

Le centre de la ville est piéton. Si vous n’êtes pas de grands marcheurs ou tout simplement pour le plaisir, l’un des meilleurs moyens de s’y déplacer est… le pousse-pousse !  

Horaires & tarifs du Béguinage de Bruges

Le Béguinage est ouvert tous les jours de 6 h 30 à 18 h 30.

Côté prix, l’entrée au béguinage est gratuite. Il vous faudra en revanche payer 2 € pour accéder au petit musée (1,50 € pour 65+, 1 € pour les enfants de moins de 12 ans et les étudiants).

Vous êtes avides de conseils et de bons plans en Belgique ? Retrouvez les autres articles du Capitaine Ulysse :

Logo bons plans du capitaine
Hébergement
logo hotel

Pour réserver vos hébergements à Bruges, le Capitaine Ulysse vous recommande chaudement le site Booking. Logements bons marchés ou hôtels luxueux : tout y est. Si votre budget est un peu serré, le Capitaine vous conseille l’Hôtel ‘t Putje : les chambres sont un peu spartiates mais le personnel est adorable et l’hôtel est très bien placé. En revanche, si vous voulez vous faire plaisir, regardez plutôt du côté de l’Hôtel Heritage : c’est une très (très) belle adresse.

Activités
logo activités

Côté visites et activités, le Capitaine Ulysse vous recommande de faire un tour sur les sites Tiqets et GetYourGuide. Visites guidées, croisières, billets coupe-files, activités insolites… vous devriez amplement y trouver votre bonheur.

Transferts
logo transferts

Beaucoup de visiteurs décident de se rendre à Bruges depuis Amsterdam ou Bruxelles. Si tel est votre cas, vous pouvez facilement réserver votre transfert depuis Amsterdam ici. Il est aussi possible d’opter pour une visite d’une journée clé en main : depuis Amsterdam ou depuis Bruxelles.

Transports sur place
logo transport

Bruges est une ville à taille humaine qu’il est très facile d’explorer à pied. Le centre-ville est d’ailleurs piéton. Si vous n’êtes pas un grand marcheur ou que vous êtes fatigué de vos visites, vous pouvez aussi opter pour le pousse-pousse : un moyen insolite de découvrir la ville !

Location de voiture
logo transport

Si vous avez l’intention de louer une voiture pour explorer la Belgique, alors le Capitaine Ulysse vous suggère de jeter un coup d’œil au site Rentalcars, qui compare les offres de nombreuses entreprises de location de voiture (Hertz, Europcar, Avis…).

Vol, train & bus
logo vol

Pour réserver vos vols pour Bruges, le Capitaine Ulysse vous recommande chaudement le comparateur Skyscanner. Vous pourrez trouver les meilleurs prix à vos dates, ou utiliser l’option « dates flexibles » pour dégoter LE bon plan ! Bruges est aussi une ville facilement accessible en train et en bus. Pour réserver vos trajets, nous vous conseillons chaudement le site Trainline qui permet de voyager à travers 44 pays avec 207 compagnies ferroviaires et de bus.

Cet article vous a plu ? Épinglez-le !

Béguinage de Bruges

Comment avez-vous trouvé ce post ?

Cliquez sur les étoile pour noter :

Note moyenne : / 5. Nombre de votes :

Pas de notes pour le moment. Soyez le premier à donner vote avis !

Le capitaine est ravi que vous aimiez cet article ...

Suivez ses aventures sur les réseaux sociaux !

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *