• Menu
  • Menu
Cathédrale de Braga

La Cathédrale de Braga (Sé) : un florilège architectural au nord du Portugal

Accueil » Europe » Europe méditéranéenne » Portugal » Braga » La Cathédrale de Braga (Sé) : un florilège architectural au nord du Portugal
0
(0)

Située au cœur du centre historique de la ville, la Cathédrale de Braga (Sé de Braga en portugais) est la plus ancienne cathédrale du pays. Elle demeure aussi aujourd’hui l’un des édifices religieux les plus emblématiques de la Péninsule ibérique.

À l’abordage, moussaillons : le Capitaine Ulysse vous emmène à la découverte de ce véritable trésor à la (très) longue histoire !


Hébergement, vols, activités, citypass…
Retrouvez toutes les suggestions du Capitaine dans la rubrique
Les bons plans du Capitaine Ulysse à la toute fin de l’article !

Petite histoire de la Cathédrale de Braga

Le diocèse de Braga

Braga appartient au club très fermé des diocèses les plus anciens de la Péninsule ibérique ! Créé au 3ème siècle av. J.-C., le diocèse de Braga devient le « quartier général » de la christianisation de la Province de Galice au cours des siècles suivants. L’évêché de Braga est créé au milieu du 1er siècle apr. J.-C.

Au 4ème siècle apr. J.-C., l’Empire romain se délite et Braga passe aux mains des Suèves, des envahisseurs germaniques venus de l’est de l’Europe. Pendant un siècle et demi, les missionnaires de Braga mènent une grande campagne d’évangélisation du peuple Suève, qui se convertit au catholicisme au milieu du 5ème siècle.

Mais c’est sans compter sur les Visigoths et les Maures, qui veulent eux aussi leur part du gâteau, mais sont peu enclins à prêter une oreille attentive aux évangélisateurs. Sous leur domination, Braga décline et perd son évêché… jusqu’au 11ème siècle.

En 1071, la ville est reprise par les chrétiens. L’évêché est rétabli puis promu au rang d’archevêché moins d’un demi-siècle plus tard.

L’archevêché de Braga jouit d’un grand pouvoir sur le nord de la Péninsule ibérique et dispose de l’oreille attentive du pape. Au 11ème siècle, l’archevêque de Braga joue un rôle essentiel dans le combat pour l’indépendance du Portugal en obtenant l’approbation du Pape Alexandre III.  

La Cathédrale de Braga

La construction de la Sé de Braga démarre dans les années 1070, alors que la ville vient de repasser entre les mains des chrétiens. Certains historiens supposent que l’édifice serait construit sur les ruines d’un ancien temple romain.

Inspirée de l’architecture romane de l’Abbaye de Cluny en Bourgogne, la cathédrale est consacrée en 1089, alors que les travaux ne sont pas encore achevés.

Au cours des siècles suivants, la Cathédrale de Braga est modifiée et agrandie à de nombreuses reprises : c’est la raison pour laquelle elle a tout d’un véritable « patchwork » architectural.

👍 Le bon plan 👍
Pour visiter Braga accompagné d’un guide passionné, le Capitaine Ulysse vous recommande chaudement de vous laisser tenter par ce free tour (gratuit) de la ville (en anglais).
À vous de choisir le pourboire que vous souhaitez laisser au guide pour le remercier de la visite !

Visiter la Cathédrale de Braga

Vous l’aurez compris, le maître-mot est « mélange des genres ». La Cathédrale de Braga présente des éléments romans, mais aussi gothiques, mauresques, manuélins et baroques.  

L’extérieur de la Cathédrale de Braga

Si l’extérieur de la Cathédrale a été largement remodelé depuis sa construction, certains éléments d’origine sont toujours visibles sur la façade ouest, notamment des bas-reliefs qui pourraient être des scènes du Roman de Renart.

Les tours manuélines (imaginée par l’architecte portugais João de Castilho) ainsi que le beau portail en fer forgé valent aussi le coup d’œil.

L’intérieur de la Cathédrale de Braga

La cathédrale est un véritable foisonnement d’éléments de décor divers et variés. Parmi ces derniers, ne manquez pas :

  • Dans l’abside, une statue manuéline de la Vierge Marie allaitant Jésus
  • Le tombeau en bronze de l’Infant D. Afonso, datant du 15ème siècle
  • La chapelle principale avec sa voute à nervures et sa statue de la Vierge Marie datant du 14ème siècle
  • La chapelle de São Pedro de Rates, premier évêque de Braga, entièrement couverte d’azulejos
  • Le coro alto (la tribune) couvert de talha dourada (dorures) et ses orgues baroques absolument somptueux, qui figurent en bonne place parmi les plus beaux orgues du monde

Les chapelles adjacentes

Plusieurs chapelles adjacentes à la cathédrale sont construites au Moyen-Âge.

  • La Capela dos Reis (Chapelle des rois) où repose les tombeaux d’Henri de Bourgogne et Thérèse de Castille, parents du premier roi du Portugal Alphonse Ier
  • La Capela da Glória (Chapelle de la gloire), construite au 14ème siècle et décorée de fresques mudéjares, où repose le tombeau de l’archevêque Gonçalvo Perreira
  • La Capela de São Geraldo (Chapelle de Saint Gérald), datant du 12ème siècle et couverte d’azulejos

Le trésor de la Cathédrale

La Sé de Braga dispose également d’un petit musée proposant de découvrir le trésor de la cathédrale. Y sont exposés des objets liturgiques divers et variés, dont le calice manuélin de l’archevêque Diogo de Sousa datant du 16ème siècle, le calice de Saint Gérald datant du 12ème siècle ainsi qu’une statue de la Vierge attribuée au sculpteur français Nicolas Chanterène.

Informations pratiques

📍  Localisation : la Cathédrale de Braga est située en plein cœur du centre historique et très facilement accessible à pied. Cela dit, si vous ne voulez / ne pouvez pas marcher, vous pouvez aussi vous déplacer en bus touristique à arrêts multiples.

⏱️  Horaires : la cathédrale est ouverte tous les jours de 9h30-12h30 et de 14h30-17h30 (18h30 en été).

🎟️  Tarifs : la visite de la Cathédrale est au prix de 2 €. Il vous faudra payer 3 € supplémentaires pour accéder au trésor de la Cathédrale et 2 € pour accéder aux chapelles adjacentes et au Coro Alto.


Les bons plans du Capitaine Ulysse à Braga

🛏️   HÉBERGEMENTS
Pour réserver votre hébergement à Guimarães, le Capitaine Ulysse vous recommande chaudement le site Booking.com. De l’auberge de jeunesse au boutique hotel luxueux : tout y est.
Le Capitaine vous recommande tout particulièrement :
– auberge de jeunesse : inBraga Hostel / Fonte Branca Guest House – Sé
– hôtel bon marché : Páteo de Janes / Old City Guest House
– hôtel moyenne gamme : Domus 26 Guesthouse / Hotel Moon & Sun Braga
– hôtel plus exclusif : Melia Braga Hotel & Spa / Burgus Tribute & Design Hotel

🎟️   ACTIVITÉS
Pour réserver vos billets, vos activités touristiques et vos excursions à Braga et plus généralement au Portugal, le Capitaine Ulysse vous recommande chaudement les plateformes de réservation GetYourGuide et Civitatis.

📍  SE RENDRE À BRAGA
Pour vous rendre à Braga, plusieurs options s’offre à vous :
– la voiture (si vous comptez louer une voiture au Portugal, le Capitaine Ulysse ne peut que vous recommander la plateforme Rentalcars, qui compare les offres d’innombrables loueurs parmi lesquels Avis, Budget, Europcar, Sixt…)
– le train ou le bus (plusieurs trajets par jour depuis Porto ou Guimaraes)
– les excursions organisées (le Capitaine Ulysse vous recommande cette excursion à Braga et Guimarães depuis Porto, disponible en français)

🚌   TRANSPORTS SUR PLACE
Guimarães est une ville de petite taille qu’il est très facile d’explorer à pied. Cela dit, si vous ne pouvez/voulez pas marcher, vous pouvez aussi opter pour le bus touristique à arrêts multiples.

✈️  VOLS
L’aéroport le plus proche de Braga est celui de Porto. Pour réserver vos vols, le Capitaine Ulysse vous recommande chaudement le site Skyscanner : il compare les offres de dizaines de compagnies pour trouver LE bon plan. Si vos dates sont flexibles, vous pourrez même trouver la période à laquelle les vols sont les moins chers ! Le plus : Skyscanner met en avant les options les plus éco-responsables en calculant les émissions de CO₂ de chaque vol.

Cet article vous a plu ? Épinglez-le ! 📌

Cathédrale de Braga - Pinterest

Comment avez-vous trouvé ce post ?

Cliquez sur les étoile pour noter :

Note moyenne : 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas de notes pour le moment. Soyez le premier à donner vote avis !

Le capitaine est ravi que vous aimiez cet article ...

Suivez ses aventures sur les réseaux sociaux !

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *