• Menu
  • Menu

Les Grandes serres du Jardin des Plantes : découverte, voyage & exotisme au cœur de Paris

Accueil » Europe » Les Grandes serres du Jardin des Plantes : découverte, voyage & exotisme au cœur de Paris

Un peu d’histoire

Pour revenir aux origines du Jardin des Plantes, il faut faire un saut en arrière de plusieurs siècles. L’actuel jardin se situe en effet à l’emplacement exact de l’ancien Jardin royal des plantes médicinales, créé en 1635, et qui deviendra plus tard le Muséum national d’histoire naturelle, auquel les Grandes serres appartiennent aujourd’hui.

Dès le XVIIème siècle, le Jardin royal des plantes médicinales comprend plusieurs serres, orangeries et jardins d’hiver. Mais les constructions qui abritent les Grandes serres ne sont construites que bien plus tard, entre 1834 et 1937. De nouveaux bâtiments s’ajoutent au complexe en 1995-1997, avant que les serres ne soient entièrement rénovées en 2010.

Grandes-serres-du-jardin-des-plantes-extérieurs-2

Visiter les Grandes serres du Jardin des Plantes

Situées dans l’enceinte du Jardin des Plantes, les Grandes serres sont au nombre de cinq. Seules quatre sont ouvertes aux visiteurs, la 5ème est une pouponnière réservée aux botanistes et jardiniers du Muséum national d’histoire naturelle.

Chacune des serres recrée un écosystème différent. Les visiteurs sont invités à plonger au cœur :

  • Des tropiques
  • Du désert
  • De la Nouvelle-Calédonie
  • La 4ème retrace quant à elle l’histoire de l’évolution des plantes

Si les amateurs de botanique seront au paradis, pas besoin d’être connaisseur pour apprécier les Grandes serres du Jardin des Plantes. Les panneaux explicatifs sont simples et accessibles à tous, ni trop longs, ni trop courts.

Les Grandes serres sont un véritable coup de cœur du Capitaine Ulysse, une visite enchanteresse entre découverte, voyage et exotisme !

La serre tropicale

Dans la première des quatre Grandes serres du Jardin des plantes, moiteur et touffeur sont les maîtres-mots. Ici, les forêts tropicales humides sont à l’honneur. La serre a de vraies allures de jungle avec ses plantes et arbres luxuriants venus d’Afrique, d’Asie et d’Amérique, entre épiphytes, lianes, fougères, orchidées et bananiers.

Au fond, une cascade dissimule un très beau point de vue sur la serre. Pour y accéder, il suffit d’emprunter les escaliers à droite ou à gauche de la cascade. C’est d’ailleurs en passant par là que l’on rejoint la serre consacrée à la végétation de Nouvelle-Calédonie.

La serre des déserts et des milieux arides

Attenante à la serre tropicale, cette 2ème serre est entièrement dédiée aux déserts et aux milieux arides, du Sahara aux États-Unis en passant par le Mexique ou encore l’Australie. Au programme : cactus et succulentes.

Si la serre aride est tout aussi chaude que la serre tropicale, l’air y est beaucoup plus sec et le changement d’atmosphère d’une serre à l’autre est marquant !

La serre de Nouvelle-Calédonie

La 3ème des Grandes serres du Jardin des Plantes est intégralement consacrée à la Nouvelle-Calédonie et ses nombreuses espèces endémiques (des espèces que l’on trouve exclusivement dans un pays ou un territoire donné).

Cinq milieux sont ici représentés, signe de l’incroyable diversité de la flore calédonienne : la savane, la mangrove, le maquis minier, la forêt sèche et la forêt humide.

La serre de l’histoire des plantes

La dernière serre retrace l’histoire des plantes. Si la botanique n’est pas votre fort, pas de panique ! Les explications sont simples et compréhensibles : la visite s’adresse à tous, connaisseurs comme néophytes.

Ici, les visiteurs sont invités à découvrir des représentants d’espèces ancestrales, des fossiles de plantes et des reconstitutions de végétaux aujourd’hui disparus.

Infos pratiques

Se rendre aux Grandes Serres du Jardin des Plantes

Situées dans le Vème arrondissement de Paris, les Grandes Serres du Jardin des Plantes sont très facilement accessibles en transports en commun :

  • Les stations de métros/RER Gare d’Austerlitz (lignes 5 et 10, RER C), Censier Daubenton (ligne 7) et Jussieu (ligne 10) se trouvent toutes à quelques pas
  • Les bus 24, 57, 61, 63, 67, 89 et 91 marquent tous un arrêt au Jardin des Plantes

Le Batobus, une navette fluviale sur la Seine, passe également par le Jardin des Plantes. Vous vous en doutez, c’est l’option préférée du Capitaine Ulysse, on ne se refait pas ! ⛵

Lorsque vous êtes dos à l’entrée principale du Jardin des Plantes (Place Valhubert), les Grandes serres sont situées au milieu du parc devant vous.

Horaires des Grandes Serres du Jardin des Plantes

Les Grandes Serres du Jardin des Plantes sont ouvertes tous les jours de 10 h à 18 h, à l’exception du mardi, du 1er janvier, du 1er mai et du 25 décembre. Elles peuvent exceptionnellement être fermées au public en cas de fortes intempéries ou d’épisodes de canicule.

Grandes serres du Jardin des Plantes - serre aride

Tarifs des Grandes Serres du Jardin des Plantes

Le billet d’entrée inclut l’accès aux Grandes Serres et à la Galerie de botanique.

Le tarif plein s’élève à 7 € par personne. Le tarif réduit est quant à lui de 5 € par personne. Il concerne les jeunes de moins de 25 ans appartenant à l’EU, les détenteurs du pass éducation ou d’un billet plein tarif de moins de 3 mois pour l’un des autres sites du Jardin des Plantes, le Musée de l’Homme le du Zoo de Paris.

Les jeunes de moins de 3 ans, les visiteurs en situation de handicap et les bénéficiaires de minima sociaux bénéficient de la gratuité.

Il existe par ailleurs deux forfaits spécifiques :

  • Le forfait tribu (20 €), valable pour 2 adultes et 2 enfants de 3 à 25 ans
  • Le ticket 3 jours (tarif plein 25 € ; tarif réduit 15 €), donnant accès à tous les sites du Jardin des Plantes et au Musée de l’Homme pendant 3 jours consécutifs

Si vous comptez acheter des billets plein tarif, il est possible de le faire en ligne à l’avance afin d’éviter de faire la queue. Pour en savoir plus, c’est ici. L’achat des billets tarif réduit se fait en revanche exclusivement au guichet.  

Animations

À certaines périodes de l’année, des visites guidées d’une vingtaine de minutes, accompagnée d’un guide ou d’un médiateur scientifique, sont proposées aux visiteurs munis de billets.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du Jardin des Plantes ici.

Logo bons plans du capitaine
Hébergement
logo hotel

Paris est une ville très touristique et les hébergements ne manquent pas. Pour réserver, le Capitaine vous recommande Booking. Des auberges de jeunesse bon marché aux palaces luxueux, tout y est. Côté localisation, tout dépend de votre budget et de vos envies. Si vous voulez éviter les quartiers les plus chers, le Capitaine vous conseille de regarder du côté des 12ème et 13ème arrondissements, moins centraux, mais très bien reliés au centre de Paris. La Butte aux Cailles, avec ses airs de village en plein Paris, est d’ailleurs l’un des quartiers préférés du Capitaine. Si vous voulez en revanche poser vos valises dans un très bel hôtel parisien, le Capitaine vous donne son top 3 à Paris : le Saint-James, le Dokhan’s et le Le Metropolitan.

Activités
logo activités

Pour vos visites et activités à Paris, le Capitaine vous conseille de jeter un coup d’œil au site GetYourGuide. Visites guidées, billets d’entrée, croisières, activités insolites : vous avez l’embarras du choix. Pour éviter les longues files d’attente devant les musées et monuments de la capitale, le Capitaine vous recommande par ailleurs d’opter pour des billets coupe-files réservables à l’avance.

Croisière
logo croisières

Que serait Paris sans la Seine ? Le Capitaine adore voguer sur le fleuve à la découverte des monuments emblématiques de la capitale, surtout à la tombée de la nuit. Pour retrouver une large sélection de croisières à Paris, c’est ici.

Citypass
logo citypass

Si vous passez plusieurs jours dans la capitale, il peut être intéressant d’investir dans un city pass donnant accès aux sites et monuments les plus emblématiques de Paris. Il en existe deux en particulier : le Paris City Pass incluant en plus l’utilisation des transports en commun et le Paris Museum Pass. Le gros plus de ces pass : les réductions et les accès coupe-files.

Transferts
logo transferts

Les aéroports parisiens sont situés en dehors de la capitale et rejoindre le centre de Paris peut être quelque peu coûteux, y compris en transport en commun. Si votre budget est serré, nous vous recommandons les navettes RATP qui vous déposent à Opéra depuis l’aéroport de Roissy et à Denfert-Rochereau depuis l’aéroport de Roissy. Mais pour quelques euros de plus, vous pouvez réserver un transfert qui vous déposera directement à votre hôtel. Si vous voyagez en groupe, cette option est d’autant plus intéressante et rentable. Pour en savoir plus, c’est ici.

Transports sur place
logo transport

Si Paris est une ville relativement dense qui se visite assez facilement à pied, vous aurez sûrement besoin d’utiliser les transports en commun pour explorer des coins de la capitale un petit peu plus excentrés. Pour éviter d’accumuler (et de perdre) les tickets de métro, il est possible d’opter pour un pass transport illimité, très pratique. Vous pouvez l’acheter directement à une borne dans une station de métro ou dans un guichet de la RATP. Pour allier l’utile à l’agréable, vous pouvez aussi choisir de vous déplacer en bus à arrêts multiples (audioguide inclus). Si vous préférez le bateau, il existe aussi le batobus, une navette fluviale sur la Seine !

Vols, trains, bus
logo vol

Paris est une ville facilement accessible en avion, en voiture, en train et en bus. Pour vos vols, le Capitaine vous recommande chaudement le comparateur Skyscanner, idéal pour dégoter les meilleurs prix. Si vos dates sont flexibles, vous pouvez même comparer les tarifs sur plusieurs semaines pour trouver LE bon plan. Paris est aussi une ville facilement accessible en train et en bus. Pour réserver vos trajets, nous vous conseillons chaudement le site Trainline qui permet de voyager à travers 44 pays avec 207 compagnies ferroviaires et de bus.

Vous recherchez d’autres expériences à Paris ? Jetez un coup d’oeil à l’article sur le street art dans le 13ème arrondissement.

Cet article vous a plu ? Épinglez-le !

Les Grandes serres du Jardin des Plantes de Paris

Comment avez-vous trouvé ce post ?

Cliquez sur les étoile pour noter :

Note moyenne : / 5. Nombre de votes :

Le capitaine est ravi que vous aimiez cet article ...

Suivez ses aventures sur les réseaux sociaux !

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *