• Menu
  • Menu
Budapest - Thermes Széchenyi

Les Thermes Széchenyi : détente & relaxation à Budapest

Accueil » Europe » Les Thermes Széchenyi : détente & relaxation à Budapest

Avant tout, un peu d’histoire

Budapest, ville thermale

Si les Thermes Széchenyi sont les bains thermaux les plus emblématiques de Budapest, ils sont loin d’être les seuls. Pourquoi cet engouement pour les thermes dans la capitale hongroise ?

La réponse est simple : la ville a été tour à tour sous domination romaine, puis, bien plus tard, sous domination ottomane. Qu’ont ces deux cultures en commun ? Leur amour pour les thermes, bien sûr.

Bien que les Romains et les Ottomans aient depuis bien longtemps quitté Budapest, la tradition des bains thermaux, elle, est restée !

Courte histoire des Thermes Széchenyi

Les Thermes Széchenyi, Széchenyi gyógyfürdő en hongrois (bon courage pour le prononcer !) voient le jour au début du XXème siècle.

Les thermes doivent leur nom à l’homme politique, écrivain et économiste hongrois István Széchenyi, surnommé « le plus grand des Hongrois » pour sa contribution à la vie politique et culturelle du pays.

Situés au cœur de Városliget, littéralement le « bois de la ville », les Thermes Széchenyi sont un somptueux exemple d’architecture néo-baroque. La construction dure quatre ans, de 1909 à 1913, et les thermes rencontrent un franc succès dès leur ouverture. La première année, plus de 200 000 visiteurs s’y pressent. En 1919, le nombre de baigneurs est multiplié par 4.

En 1927, les thermes sont agrandis. Ils comptent aujourd’hui 3 bassins extérieurs et 18 bassins intérieurs.

Entre 1999 et 2009, l’heure est à la rénovation : en dix ans, les Thermes Széchenyi ont été intégralement restaurés. Ils sont dorénavant entièrement mixtes, alors que certaines sections étaient à l’origine uniquement réservées aux hommes ou aux femmes, qui étaient donc séparés, mais pouvaient se retrouver dans les bains publics.

Budapest - Thermes Széchenyi - extérieur

Petit cours de chimie

En pénétrant dans les Thermes Széchenyi, une odeur fort reconnaissable et quelque peu nauséabonde vient titiller les narines des visiteurs : l’odeur de soufre, bien sûr !

L’eau des Bains Széchenyi contient du carbonate de calcium, du bicarbonate de magnésium, des chlorures, des sulfates, des alcalins et du fluorure.

On lui prête de nombreuses vertus thérapeutiques. L’eau des Thermes Széchenyi permettrait ainsi de lutter contre les douleurs articulaires, l’arthrite, les gastrites, les inflammations en tout genre ou encore l’insuffisance calcique.

Budapest - Thermes Széchenyi - intérieur

Visiter les Thermes Széchenyi

Les Bains Széchenyi font aujourd’hui partie du club très fermé des plus grands thermes d’Europe. Et il faut dire que cet immense complexe thermal est absolument grandiose. Les grandes bâtisses jaunes de style néo-baroque sont pittoresques au possible !

Les Thermes Széchenyi se composent d’un ensemble de bassins intérieurs et extérieurs dont la température varie entre 18 °C et 48 °C, ainsi que de hammams (chaleur humide) et de saunas (chaleur sèche). Mais c’est surtout à la grande piscine extérieure que les thermes doivent leur renommée.

Pour en faire l’expérience comme un véritable Hongrois, le Capitaine Ulysse vous recommande de naviguer d’un bassin à l’autre.

Budapest - Thermes Széchenyi - piscine extérieure

Infos pratiques

Accès

Les Thermes Széchenyi sont situés à Városliget, sur la rive orientale du Danube (Pest), dans le 14e arrondissement.

Pour s’y rendre en transport en commun, rien de plus facile : à deux pas des thermes, la station Széchenyi Fürdő est desservie par la ligne 1 du métro et la ligne 72 du tram.

Les bus touristiques à arrêts multiples s’arrêtent également à proximité des Thermes Széchenyi.

Tarifs

Les prix varient en fonction de l’heure de la journée et du forfait (avec ou sans vestiaire individuel). Ils oscillent entre 5 200 Ft (16 €) et 6 200 Ft (19 €).

Les thermes sont victimes de leur succès et il faut parfois s’armer de patiente pour y accéder. Le Capitaine Ulysse vous recommande donc de réserver votre billet avec accès coupe-file à l’avance, d’autant que la différence de prix est vraiment minime. Il existe plusieurs formules :

Si les tarifs des Thermes Széchenyi vous paraissent un peu prohibitifs, sachez qu’il existe bien d’autres thermes à Budapest, peut-être un petit peu moins grandioses certes, mais meilleur marché et/ou moins bondés :

Quelques recommandations

Cela va de soi, mais n’oubliez pas votre maillot de bain ni votre serviette de bain ! Pour naviguer dans les thermes confortablement, vous pouvez aussi apporter des tongs : à défaut d’être élégantes, elles s’avèrent bien pratiques !

Si vous souhaitez faire un plongeon dans la piscine sportive, il vous faudra aussi vous munir d’un bonnet de bain. Si vous l’avez oublié, pas de panique : vous pourrez en acheter un sur place.  

Logo bons plans du capitaine
Hébergement
logo hotel

Pour réserver votre hébergement à Budapest, le Capitaine Ulysse recommande chaudement le site Booking, qui propose un très large choix d’hôtels, d’auberges et d’appartements dans la capitale hongroise. Pour les petits budgets, le Capitaine recommande particulièrement l’auberge Avenue Hostel. Pour les budgets intermédiaires, le Capitaine conseille trois appart’hôtels en particulier : Hedonist Lodge, Dolce Vita Rumbach et Tempo Life Apartman. Enfin, si vous voulez vous faire plaisir avec un très bel hôtel, pourquoi ne pas regarder du côté de l’Hotel Moments Budapest ?

Activités
logo activités

Côté visites et activités, le Capitaine Ulysse vous recommande de faire un tour sur les sites Tiqets et GetYourGuide. Visites guidées, croisières, billets coupe-files, activités insolites… vous devriez amplement y trouver votre bonheur.

Citypass
logo citypass

Si vous restez plusieurs jours à Budapest, il peut être intéressant d’investir dans la Budapest Card : elle inclut l’accès aux transports publics, l’entrée aux Thermes Lukacs, deux visites guidées, l’entrée dans 17 musées ainsi que de nombreuses réductions.

Transferts
logo transferts

L’aéroport de Budapest est situé à une grosse vingtaine de kilomètres de la ville. Si vous voulez arriver en toute sérénité, il est possible de réserver votre transfert depuis l’aéroport à l’avance. Une voiture vous attendra pour vous amener directement à votre hébergement dans la capitale. Pour en savoir plus : transfert partagé ou transfert privé.

Transports sur place
logo transport

La ville de Budapest possède un système de transport public très complet : métro, bus, tram et même ferry. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi opter pour un bus à arrêts multiples qui fait le tour des sites et monuments les plus emblématiques de la capitale (audioguide inclus). Si vous êtes amateurs d’expériences insolites, il est aussi possible d’explorer la ville à bord d’une jeep russe ou d’une Trabant.

Vol
logo vol

Pour réserver vos vols pour Budapest, le Capitaine Ulysse vous recommande chaudement le comparateur Skyscanner. Vous pourrez trouver les meilleurs prix à vos dates, ou utiliser l’option « dates flexibles » pour dégoter LE bon plan !

Cet article vous a plu ? Épinglez-le !

Les Thermes Széchenyi : détente & relaxation à Budapest

Crédits
Jorge FranganilloRyanne LaiBRJ INC.Alex ProimosTiomax80

Comment avez-vous trouvé ce post ?

Cliquez sur les étoile pour noter :

Note moyenne : / 5. Nombre de votes :

Pas de notes pour le moment. Soyez le premier à donner vote avis !

Le capitaine est ravi que vous aimiez cet article ...

Suivez ses aventures sur les réseaux sociaux !

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *