• Menu
  • Menu
Chinatown - Londres

Chinatown, le quartier chinois de Londres

Accueil » Europe » Europe de l'Ouest » Royaume-Uni » Londres » Chinatown, le quartier chinois de Londres
0
(0)

Au cœur de Soho, Chinatown, le quartier chinois de Londres, invite les visiteurs à une halte exotique et voyageuse au parfum d’Extrême-Orient.

En route, moussaillons : cap à la découverte de cette enclave asiatique au beau milieu de la capitale anglaise ! 

Remarque : Chinatown est aujourd’hui un quartier asiatique au sens large plutôt que strictement chinois. 


💡 Bons plans 💡

Vous voulez en savoir plus sur l’histoire de Londres ? Le Capitaine Ulysse vous recommande chaudement cette visite guidée gratuite de la capitale (en anglais). À vous de choisir le pourboire que vous voulez laisser au guide !

Vous êtes à la recherche d’un hôtel à Londres ? N’hésitez pas à jeter un coup d’oeil aux recommandations du Capitaine : Où dormir à Londres ? Conseils & recommandations

Chinatown en quelques mots

Petite histoire de Chinatown


Le premier Chinatown

Étonnamment, ce n’est que dans la 2ème moitié du 20ème siècle que le quartier de Chinatown s’installe à son emplacement actuel, au cœur de Londres. 

C’est en fait dans l’East End, à l’est de la capitale, que le « premier Chinatown » londonien voit le jour au 18ème siècle. C’est là, à deux pas du siège de la Compagnie britannique des Indes orientales, — chargée de superviser les échanges commerciaux avec l’Asie — que de premiers émigrés ouvrent quelques commerces à destination des marins chinois faisant les allers-retours entre l’Europe et l’Extrême-Orient. 


Seconde Guerre mondiale

Pendant la Seconde Guerre mondiale, l’est de la capitale anglaise est la cible de bombardements répétés : le premier Chinatown est particulièrement touché et les habitants et commerçants du quartier sont forcés de trouver refuge ailleurs.


Années 1950 à 1970

Dans les années 1950, de premiers commerces chinois s’installent à Soho, un quartier alors célèbre pour sa vie nocturne animée et ses prix de l’immobilier très abordables.  

Les anciens soldats britanniques qui avaient été déployés sur le front en Asie se ruent sur ces nouveaux restaurants et supermarchés pour y retrouver les saveurs asiatiques qu’ils avaient découvertes pendant la guerre. 

Le succès de ces premiers commerces attire un nombre grandissant d’entrepreneurs asiatiques. À la même époque, L’Angleterre accueille aussi un vague d’immigration en provenance de Hong Kong.


 Années 1980

Dans les années 1980, Chinatown assied son statut d’enclave asiatique au cœur de Londres. Le quartier prend alors une apparence résolument asiatique, avec notamment l’installation de trois portes monumentales pour en délimiter les contours. 


Chinatown aujourd’hui

En 2016, une quatrième porte est installée sur Wardour Street et inaugurée par le Prince Andrew. 

Aujourd’hui le quartier chinois de Londres compte près de 80 restaurants, ainsi qu’une pléiade de supermarchés et de commerces en tout genre : agences de voyages, barbiers, cabinets de médecine chinoise, etc. 


💡 Le saviez-vous ? 💡

Selon la légende, c’est dans un pub de Gerrard Street que le groupe de rock Led Zeppelin aurait été repéré ! 

Les limites de Chinatown

Si le quartier chinois londonien est délimité par quatre portes monumentales, ses frontières n’en demeurent pas moins assez floues. 

Le quartier de Chinatown est relativement petit. C’est à Gerrard Street que vous trouverez son cœur battant, mais il s’étend au-delà de cette artère principale, dans les rues voisines : Wardour Street, Rupert Street et Rupert Court, Shaftesbury Avenue, Lisle Street, Macclesfield Street, Newport Place, Newport Court et Little Newport Street. 

Visiter Chinatown, le quartier chinois de Londres

Les portes de Chinatown

Dès le départ, le ton est donné ! Le quartier chinois de Londres est délimité quatre grandes portes

Les trois premières portes datent des années 1980 et mêlent les influences asiatiques et européennes. La plus récente, située Wardour Street, a été réalisée par des artisans chinois dans le style de la dynastie Qing, ayant régné sur la Chine entre 1644 et 1812. Elle a été inaugurée par le Prince Andrew en 2016. 

Chinatown - Londres

Un coin d’Asie au cœur de Londres

Une fois la porte passée, n’oubliez pas de lever les yeux. Des centaines de lanternes rouges décorent en effet les rues du quartier. Mais trêve de poésie… si vous regardez attentivement les lanternes, vous verrez que certaines d’entre elles sont floquées et portent le logo de sociétés chinoises, à l’image du conglomérat d’assurance China Taiping. 

En continuant votre route, vous tomberez sur deux statues de lions, cadeaux de la République populaire de Chine dans les années 1980. Chargées de veiller sur le quartier Chinois, ces deux statues sont aussi symboles de bonne fortune. 

En explorant les rues de Chinatown, les visiteurs sont transportés à mille lieues de la grisaille anglaise. Ici, tout évoque l’Asie : les noms des rues et des restaurants écrits en cantonnais, les devantures des boutiques et des restaurants, les employés des commerces du quartier papotant dans leur langue natale… 

Bref, vous l’aurez compris, l’enclave chinoise a tout d’un véritable petit coin d’Asie, niché au cœur de la capitale anglaise. 

La fresque « 1888 Mural »

Cap sur Horse and Dolphin Yard ! C’est là que vous trouverez la fresque « 1888 Mural ». Conçue en 2008, cette installation artistique monumentale de 8 mètres sur 5 est composée de 1888 photos dont l’assemblage représente un immense bol de riz. Le nombre 1888 n’a pas été choisi au hasard ! Les chiffres 1 et 8 sont en effet hautement symboliques dans la culture cantonaise, le chiffre 1 représentant le quotidien et le chiffre 8 étant considéré comme porte-bonheur. 

À table ! Zoom sur les restaurants de Chinatown… 

Vous vous en doutez, le Chinatown londonien est avant tout un petit paradis pour les gastronomes. On y dénombre pas loin de 80 restaurants proposant une pléiade de spécialités chinoises et plus largement asiatiques. 

Au menu ? Barbecue coréen, dim sums, nouilles fraîches, cuisine malaisienne, taïwanaise ou encore thaïlandaise. Bref, les gourmands ont l’embarras du choix pour découvrir de nouvelles saveurs et s’offrir un voyage gustatif au parfum d’Orient.

Voici quelques suggestions de restaurants où vous régaler : 

  • Four Seasons : sans doute le restaurant le plus emblématique de Chinatown, célèbre pour son canard laqué 
  • King Fu Noodle | Lanzhou Lamian Nooddle Bar : pour déguster des nouilles fraîches
  • Tao Tao Ju | Bun House : pour vous essayer à la cuisine cantonaise
  • Pochawa Grill : pour vous offrir un bon barbecue coréen
  • Gerrard’s Corner : pour boulotter de savoureux dim sums
  • Rasa Sayang : pour déguster des spécialités malaisiennes 
  • Speedboat Bar : pour un délicieux repas thaïlandais
  • Old Tree Daiwan Bee : pour vous essayer à la cuisine taïwanaise 
  • Viet Food : pour un voyage culinaire au Vietnam
  • YiQi Pan Asian Cuisine : pour un repas mêlant différentes saveurs d’Asie du Sud-Est
  • Good Friend Chicken : pour un repas sur le pouce
  • Chinatown Bakery : pour une pause sucrée

Boutiques, supermarchés et plus encore

Le quartier chinois de la capitale anglaise regorge de commerces divers et variés où faire ses emplettes.

Vous y trouverez évidemment plusieurs supermarchés pleins à craquer de produits chinois et asiatiques – dont le plus célèbre est sans doute le supermarché Loon Fung —, mais aussi bon nombre de boutiques de souvenirs ou encore de magasins de prêt-à-porter. 

Plus insolites peut-être, Chinatown accueille aussi plusieurs cabinets de réflexologie, d’acupuncture et de médecine chinoise, ainsi qu’une poignée de pharmacies vendant des remèdes divers et variés. 

Chinatown - boutique - Londres

Le Nouvel An chinois à Londres

Point culminant du calendrier chinois, le Nouvel An chinois donne lieu à de grandes célébrations dont Chinatown est bien évidemment l’épicentre. Plus de 700 000 personnes se rassemblent chaque année pour fêter ensemble la nouvelle année. 

Au programme ? Défilé, spectacles, danses, feux d’artifice… Un événement à ne pas manquer si vous êtes dans les environs ! 

Informations pratiques

Chinatown est situé à Soho, dans la Cité de Westminster. Vous êtes ici au cœur de Londres, à quelques pas du quartier londonien des théâtres (« Theatreland » en anglais), de Leicester Square, de Piccadilly Circus et de la National Gallery.

Les moyens de transport les plus proches sont : 

Métro : stations Leicester Square (lignes Northern et Piccadilly) et Piccadilly Circus (lignes Bakerloo et Piccadilly). 

Bus : les lignes 14, 19, 24, 29, 38 et 176 font toutes haltes à proximité de Chinatown. 

👉  Évitez les files d’attentes : réservez vos billets et visites à Londres ! 

👉 Trouvez le parfait pied-à-terre à Londres!

 

👉  À la recherche de conseils et de recommandations ? Voici tous les bons plans du Capitaine Ulysse à Londres !

🛏️   Hébergement :  Hotels.com + l’article détaillé du Capitaine Ulysse : Où dormir à Londres ?

🎟️   Activités : GetYourGuide | Civitatis | Tiqets.

🎫   Citypass : London Explorer Pass | London Pass

🚐   Transferts : Transferts aéroport

🚌   Transports sur place : bus à arrêts multiples (avec audioguide)

✈️  Se rendre à Londres : en avion : Skyscanner  | en train : Eurostar


Comment avez-vous trouvé ce post ?

Cliquez sur les étoile pour noter :

Note moyenne : 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas de notes pour le moment. Soyez le premier à donner vote avis !

Le capitaine est ravi que vous aimiez cet article ...

Suivez ses aventures sur les réseaux sociaux !

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *