• Menu
  • Menu
Galerie Borghèse

La Galerie Borghèse : à la découverte de l’un des plus beaux musées du monde

Accueil » Europe » Europe méditéranéenne » Italie » Rome » La Galerie Borghèse : à la découverte de l’un des plus beaux musées du monde
5
(1)

Nichée dans un somptueux palais du 17ème siècle, au beau milieu de vastes jardins, la Galerie Borghèse est tout simplement l’un des musées les plus prestigieux au monde ! Sans grande surprise, c’est aussi l’un des plus gros coups de cœur du Capitaine Ulysse à Rome. En un mot : incontournable !

💡 Le bon plan 💡
Vous voulez en savoir plus sur l’histoire de Rome ? Le Capitaine Ulysse vous recommande chaudement cette visite guidée gratuite de la ville (en anglais). À vous de choisir le pourboire que vous voulez laisser au guide !

Petite histoire de la Galerie Borghèse

La Villa Borghèse

Les origines de la Villa Borghèse

À la fin du 16ème siècle, les Borghèse (Borghese en italien) sont l’une des familles les plus riches et les plus puissantes d’Italie. Originaires de Sienne, ils font alors l’acquisition d’immenses terrains au nord de Rome qu’ils transforment petit à petit en vastes jardins.

Au début du 17ème siècle, le cardinal Camillo Borghèse est élu Pape : il règnera jusqu’en 1621 sous le nom de Paul V.

La famille Borghèse entreprend alors de grands travaux d’aménagement des terrains qu’ils ont acquis à la fin du siècle précédent. Ils y font construire une luxueuse villa inspirée de la Villa Médicis et de la Villa Farnesina. Les travaux sont confiés à l’architecte Flaminio Ponzio avant que Giovanni Vasanzio ne reprenne le flambeau à la mort de ce dernier.

Rénovations & restaurations

À la fin du 18ème siècle, la Villa Borghèse est entièrement rénovée et décorée de fresques, de stucs et de décors en marbres opulents.

En 1902, les finances de la famille Borghèse sont au plus bas. L’État italien rachète alors la villa et ses collections pour en faire un musée : la Galerie Borghèse est née.

En 1983, le musée ferme ses portes pour se refaire une beauté. En 1997, au terme de 14 longues années de restauration, la Galerie Borghèse rouvre ses portes. Elle est aujourd’hui considérée comme l’un des musées les plus prestigieux au monde.

Galerie Borghèse

Les collections de la Galerie Borghèse

Aux origines des collections de la Galerie Borghèse

Grands amateurs d’art, les Borghèse sont une famille de collectionneurs.

Le cardinal Scipione Borghese, neveu de Camillo Borghèse – le pape Paul V – assemble au 17ème l’une des plus grandes collections d’art italien au monde. Admirateur passionné du Bernin et du Caravage, Scipione Borghèse acquiert quantité d’œuvres de grands maîtres italiens.

À la fin du siècle, Gianbattista Borghèse, son descendant, reçoit de sa mère, Olimpia Aldobrandini, la moitié de la collection de la famille Aldobrandini. Ces œuvres viennent compléter les collections déjà débordantes de la famille Borghèse.

L’autre moitié de la collection Aldobrandini revient au demi-frère de Gianbattista Borghèse, Giabattista Pamphilj : elle peut aujourd’hui être admirée dans le très beau Palazzo Doria Pamphilj.

Les collections depuis le 19ème siècle

Mais au 19ème siècle, la prospérité de la famille Borghèse décline. Sous la contrainte de Napoléon Ier, Camille Borghèse, époux de Pauline Bonaparte – la sœur de Napoléon, dont la très célèbre statue réalisée par Antonio Canova est l’un des joyeux à la Galerie Borghèse – vend à la France une partie des collections. À la chute de Napoléon, certaines œuvres seront rendues à la famille Borghèse.

En 1833, pour protéger les collections, François Borghèse signe un fidéicommis rendant impossible la dispersion des œuvres.

En 1902, l’État italien acquiert les collections amassées au fil des siècles par la famille Borghèse en même temps que la villa.   

Galerie Borghèse - Statue de Pauline Borghèse par Antonio Canova
Statue de Pauline Borghèse (née Bonaparte) par Antonio Canova

Oyez, oyez matelots !
Pour retrouver tous les conseils du Capitaine Ulysse sur les sites et monuments incontournables de la Ville Éternelle, n’hésitez pas à jeter un coup d’oeil à son article complet : Que voir et que faire à Rome ?

Visiter la Galerie Borghèse

La Villa Borghèse

Si vous n’êtes un grand amateur d’art, sachez que le palais à lui seul mérite la visite ! La Villa Borghèse compte une vingtaine de salles ouvertes au public plus richement décorées les unes que les autres. L’escalier d’entrée à deux rampes est une vraie merveille !

Intérieur de la Galerie Borghèse

Les collections de la Galerie Borghèse

Sculptures

Il serait impossible de citer toutes les sculptures exposées dans la Galerie Borghèse. Les collections couvrent quelques dizaines de siècles, de l’Antiquité au 19ème siècle, et sont d’une richesse tout bonnement stupéfiante.

Ne manquez sous aucun prétexte le Portait de Pauline Borghèse (sœur de Napoléon Bonaparte) représentée en Vénus Victrix, ni les nombreuses œuvres du Bernin : David, l’Enlèvement de Perséphone, Apollon et Daphné… De vraies merveilles !

Tableaux

Du côté des peintures également, impossible d’être exhaustif. Parmi les artistes les plus emblématiques exposés dans la Galerie Borghèse, ne manquez pas :

  • Raphaël
  • Le Caravage
  • Le Titien
  • Jan Bruegel
  • Paul Rubens
  • Veronese
  • Giorgione
  • Le Corrège
  • Le Pérugin
  • Le Guerchin

Bref, la crème de la crème !

Galerie-Borghèse-Le-Caravage
La Madone des Palfreniers – Le Caravage

La Galerie Borghèse, une visite incontournable ?

À cette question, une seule réponse possible : OUI en capitale d’imprimerie ! La Galerie Borghèse est l’un des plus beaux musées de Rome et figure en bonne place sur la liste des plus beaux musées du monde.

C’est une halte incontournable pour tout visiteur de passage à dans la capitale italienne (et c’est, soit dit en passant, l’un des plus gros coups de cœur du Capitaine Ulysse à Rome) !

Informations pratiques

⚠️   Attention ! Victime de son succès, la Galerie Borghèse n’est accessible que sur réservation. Vous pouvez réserver vos billets par téléphone ou par internet.
👉 Pour en savoir plus, c’est ici.

La galerie est ouverte du mardi au dimanche de 8h30 à 19h30.

Les billets sont au prix de 27 € en tarif plein, 9 € en tarif réduit (gratuit pour les visiteurs de moins de 18 ans).

La station de métro la plus proche est Piazza di Spagna (ligne A). De nombreux bus publics font également halte à proximité de la galerie, sans compter les bus touristiques à arrêts multiples.

💡 Pour information 💡
Sachez que l’accès illimité aux transports publics est inclus dans l’Omnia Card. Pour en savoir plus, c’est ici.


À la recherche de conseils et de recommandations ? Voici tous les bons plans du Capitaine Ulysse à Rome !

🛏️   Hébergement : pour réserver votre hébergement à Rome, le Capitaine Ulysse vous recommande chaudement le site Booking :
les meilleures auberges de jeunesse
les meilleurs hôtels pour les petits budgets
les meilleurs hôtels pour les budgets intermédiaires
les meilleurs hôtels haut-de-gamme

🎟️   Activités : côté visites et activités, le Capitaine Ulysse vous recommande de faire un tour sur les sites GetYourGuideTiqets et Civitatis. Visites guidées, croisières, billets coupe-files, activités insolites… vous devriez amplement y trouver votre bonheur !

🎫   Citypass : si vous restez plusieurs jours à Rome, il peut être intéressant d’investir dans le Roma Pass ou l’Omnia Card. En plus de l’entrée dans certains des sites les plus emblématiques de la capitale, ces pass incluent l’accès aux transports publics.

🚐   Transferts : si vous voulez arriver à Rome en toute sérénité, il est possible de réserver votre transfert depuis l’aéroport à l’avance. Une voiture vous attendra pour vous amener directement à votre hébergement dans la capitale. Pour en savoir plus : transferts à Rome.

🚌   Transports sur place : la ville de Rome possède un système de transport public très complet : métro, bus et tram. L’accès aux transports en commun est inclus dans le Roma Pass et l’Omnia Card. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi opter pour un bus à arrêts multiples qui fait le tour des sites et monuments les plus emblématiques de la capitale (audioguide inclus).

✈️  Vols et trains : pour réserver vos vols pour Rome, le Capitaine Ulysse vous recommande chaudement le comparateur Skyscanner. Vous pourrez trouver les meilleurs prix à vos dates, ou utiliser l’option « dates flexibles » pour dégoter LE bon plan !
Coté trains, le Capitaine vous conseille de faire un tour sur Trainline pour réserver vos billets.

👉  Évitez les files d’attentes : réservez vos billets et visites à l’avance ! 


Comment avez-vous trouvé ce post ?

Cliquez sur les étoile pour noter :

Note moyenne : 5 / 5. Nombre de votes : 1

Pas de notes pour le moment. Soyez le premier à donner vote avis !

Le capitaine est ravi que vous aimiez cet article ...

Suivez ses aventures sur les réseaux sociaux !

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *