• Menu
  • Menu
Grande Synagogue de Budapest (Synagogue Dohány)

La Grande Synagogue de Budapest (Dohány) : la plus grande synagogue d’Europe

Accueil » Europe » Europe de l'Est » Hongrie » Budapest » La Grande Synagogue de Budapest (Dohány) : la plus grande synagogue d’Europe
0
(0)

Au cœur du quartier juif (dans le 7ème arrondissement), la Grande Synagogue de Budapest (aussi appelée Synagogue Dohány) est la plus grande synagogue d’Europe et la 2ème plus grande au monde derrière le Temple Emanu-El de New York. Bref, en un mot : incontournable !


Hébergement, vols, activités, citypass… 
Retrouvez toutes les suggestions du Capitaine dans la rubrique
Les bons plan du Capitaine Ulysse à la toute fin de l’article !

Petite histoire de la Grande Synagogue de Budapest

La construction de la Grande Synagogue (ou Synagogue de la rue Dohány)

Confiée à l’architecte viennois Ludwig Förster, la construction de la Grande Synagogue de Budapest commence en 1854 et s’achève cinq ans plus tard.

La lourde tâche d’imaginer la décoration intérieure de la synagogue revient quant à elle… à son rival, l’architecte hongrois Frigyes Feszl !

De style résolument mauresque, l’édifice puise aussi dans les influences romantique et byzantine. La synagogue doit ses impressionnantes dimensions à l’importante communauté juive qui vivait au 19ème siècle à Budapest. Cette dernière a en effet représenté jusqu’à 25 % de la population de la capitale hongroise.  

La synagogue est inaugurée en 1859. Pour l’occasion, le virtuose de la musique Franz Liszt y est invité à jouer de l’orgue. Le pianiste et compositeur français Camille Saint-Saëns sera aussi invité à s’y produire.  

La Grande Synagogue pendant les années 30 et 40

En 1939, le Parti des Croix fléchées (une organisation hongroise nationaliste, fasciste, antisémite et pro-nazi) attaque la Grande Synagogue de Budapest.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le ghetto de Budapest est établi autour de la synagogue, qui est transformée en base radio allemande puis en écurie.

La Grande Synagogue depuis les années 1990

Ce n’est que bien plus tard, à la chute du régime soviétique, que la Grande Synagogue de Budapest est finalement rénovée.

Les travaux de rénovation sont en partie financés par une association de philanthropes américains issus de la diaspora hongroise, parmi lesquels la femme d’affaires Estée Lauder et l’acteur Tony Curtis.

Un musée, un parc de la mémoire et un mémorial attenants à la Grande Synagogue sont également construits dans les années 1990.

Visiter la Grande Synagogue de Budapest

La façade de la Grande Synagogue

Avant même de pénétrer dans la Grande Synagogue de Budapest, prenez le temps de faire une petite halte pour en admirer l’imposante façade de briques rouges et jaunes.

L’édifice, inspiré de l’Alhambra de Grenade et résolument néo-mauresque, est orné de motifs orientaux. Ses deux grandes tours en forme de bulbe rappellent à ne pas douter l’architecture des mosquées.

Au-dessus de l’entrée principale, ne manquez pas de jeter un coup d’œil à la grande rosace surmontée des Tables de la Loi.

Les dimensions de la mosquée sont tout bonnement monumentales : 75 mètres de longueur, 27 mètres de largeur et plus de 43 mètres en son point le plus haut.

Grande Synagogue de Budapest - façade

L’intérieur de la Grande Synagogue

Tout aussi richement décoré que sa façade, l’intérieur de la Grande Synagogue Dohány suit un plan basilical typique des lieux de cultes chrétiens… Étonnant ? Pas tant que ça, lorsque l’on sait que l’architecte de la synagogue, Ludwig Förster, était lui-même catholique.

D’autres éléments inspirés des églises sautent aux yeux, notamment la table de lecture de la Torah, située au fond de l’édifice et non pas milieu comme il est habituel dans les synagogues, ainsi que les deux chaires latérales ou encore le grand orgue.

💡 Le saviez-vous ? 💡
La religion juive interdit aux fidèles de jouer de la musique pendant le Shabbat (le jour de repos hebdomadaire). C’est donc un Shabbes goy, une personne qui n’est pas de confession juive, qui se charge de jouer de l’orgue pendant les cérémonies.

Comme pour la façade, la décoration de l’intérieur de la Grande Synagogue mêle les influences avec un penchant marqué pour l’esthétique néo-mauresque. En témoignent par exemple les lustres aux formes orientales.

La synagogue peut accueillir 3500 fidèles et dispose de 2964 places assises : 1492 pour les hommes (au rez-de-chaussée) et 1472 pour les femmes (dans les galeries à l’étage).

Grande Synagogue de Budapest - intérieur

Le Parc de la mémoire Raoul Wallenberg et « l’Arbre de Vie » d’Imre Varga

À l’arrière de la Synagogue Dohány, le Parc de la mémoire Raoul Wallenberg (Raoul Wallenberg Emlékpark en hongrois) rend hommage aux 600 000 Juifs hongrois massacrés par les nazis.

Le parc abrite « l’Arbre de Vie », un mémorial réalisé par le sculpteur hongrois Imre Varga, représentant un saule pleureur sur les feuilles duquel sont gravés les noms de victimes juives de l’Holocauste. Certains spécialistes suggèrent également que la sculpture aurait la forme d’une ménorah inversée (le chandelier à sept branches symbolisant le judaïsme).

Budapest - Grande Synagogue - Mémorial de l'Holocauste - Arbre de la Vie

Vous trouverez également dans Parc de la mémoire un mémorial dédié à Raoul Wallenberg ainsi que d’autres « Justes parmi les nations » (dont Carl et Gertrud Lutz, Giorgio Perlasca, Ángel Sanz Briz, Angelo Rotta ou encore Friedrich Born) : des personnes non-juives ayant aidé des Juifs à échapper à la mort pendant la Seconde Guerre mondiale.

💡 Qui était Raoul Wallenberg ? 💡
Raoul Wallenberg était un diplomate suédois envoyé en mission à Budapest pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a délivré des passeports temporaires déclarant que leurs possesseurs étaient des citoyens suédois en attente de rapatriement et obtenu l’annulation de nombreuses déportations. Raoul Wallenberg aurait ainsi sauvé la vie de presque 20 000 Juifs.

Le cimetière

Dans la tradition juive, les cimetières ne sont que très peu souvent situés à proximité des synagogues.

La présence d’un cimetière attenant à la Grande Synagogue peut donc étonner. Mais elle s’explique par le fait que la très forte mortalité dans le Ghetto de Budapest nécessita de réquisitionner le jardin situé derrière la synagogue pour inhumer les victimes.

Le Musée juif

Créé dans les années 1990, le Musée juif de Budapest prend ses quartiers à côté de la synagogue, dans l’ancienne maison de Theodor Herzl, fondateur du sionisme.

Le musée retrace l’histoire de la communauté juive de Hongrie, et expose bon nombre de documents d’archives, de photographies et d’objets historiques. Le musée accueille également de nombreuses expositions artistiques.

🤓 Visites guidées de la Grande Synagogue de Budapest 🤓
Si vous ne voulez rien manquer de la riche histoire et de l’impressionnante architecture de la Grande Synagogue de Budapest, sachez qu’il existe des visites guidées de l’édifice.
Pour en savoir plus : visite guidée de la Grande Synagogue de Budapest en français

Informations pratiques

Se rendre à la Grande Synagogue de Budapest

Pour se rendre à la Synagogue Dohány, cap sur le quartier juif de Budapest, à l’est du Danube. La synagogue est située à quelques pas du Musée national de Hongrie, de la Basilique Saint-Étienne et de l’Opéra de Budapest.

Les transports en commun les plus proches sont :

MétroStation AstoriaLigne 2
BusArrêt Károly körútLigne 74
TramwayArrêt AstoriaLignes 47 et 49

Les bus touristiques à arrêts multiples font aussi halte à proximité de la Grande Synagogue. Ces derniers sont très pratiques pour circuler à ciel ouvert entre les principaux sites et monuments de la capitale.

Horaires

La synagogue est ouverte :

Juin — octobreLundi, mardi, mercredi, jeudi et dimanche : 10h – 19h30 Vendredi : 10h – 16h30 Samedi : fermé
Novembre — févrierLundi, mardi, mercredi, jeudi et dimanche : 10h – 15h30 Vendredi : 10h – 13h30 Samedi : fermé
Mars — maiLundi, mardi, mercredi, jeudi et dimanche : 10h – 17h30 Vendredi : 10h – 15h30 Samedi : fermé

Tarifs

Les billets d’entrée à la Grande Synagogue de Budapest et au Musée juif sont au prix de :

Adultes3000 forints
Étudiants2000 forints
Enfants
6 – 14 ans
800 forints
Enfants
– de 6 ans
Gratuit
Appareil photo500 forints

La Grande Synagogue de Budapest est un monument très touristique et les files d’attente à l’entrée peuvent être longues, surtout pendant la saison haute. Le Capitaine Ulysse vous recommande donc d’opter pour un billet coupe-file réservable en ligne, histoire d’éviter de perdre du temps inutilement.

Logo bons plans du capitaine
Hébergement
logo hotel

Pour réserver votre hébergement à Budapest, le Capitaine Ulysse recommande chaudement le site Booking, qui propose un très large choix d’hôtels, d’auberges et d’appartements dans la capitale hongroise. Pour les petits budgets, le Capitaine recommande particulièrement l’auberge Avenue Hostel. Pour les budgets intermédiaires, le Capitaine conseille trois appart’hôtels en particulier : Hedonist Lodge, Dolce Vita Rumbach et Tempo Life Apartman. Enfin, si vous voulez vous faire plaisir avec un très bel hôtel, pourquoi ne pas regarder du côté de l’Hotel Moments Budapest ?

Activités
logo activités

Côté visites et activités, le Capitaine Ulysse vous recommande de faire un tour sur les sites GetYourGuide, Tiqets et Civitatis. Visites guidées, croisières, billets coupe-files, activités insolites… vous devriez amplement y trouver votre bonheur.

Citypass
logo citypass

Si vous restez plusieurs jours à Budapest, il peut être intéressant d’investir dans la Budapest Card : elle inclut l’accès aux transports publics, l’entrée aux Thermes Lukacs, deux visites guidées, l’entrée dans 17 musées ainsi que de nombreuses réductions.

Transferts
logo transferts

L’aéroport de Budapest est situé à une grosse vingtaine de kilomètres de la ville. Si vous voulez arriver en toute sérénité, il est possible de réserver votre transfert depuis l’aéroport à l’avance. Une voiture vous attendra pour vous amener directement à votre hébergement dans la capitale. Pour en savoir plus : transfert partagé ou transfert privé.

Transports sur place
logo transport

La ville de Budapest possède un système de transport public très complet : métro, bus, tram et même ferry. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi opter pour un bus à arrêts multiples qui fait le tour des sites et monuments les plus emblématiques de la capitale (audioguide inclus). Si vous êtes amateurs d’expériences insolites, il est aussi possible d’explorer la ville à bord d’une jeep russe ou d’une Trabant.

Vol
logo vol

Pour réserver vos vols pour Budapest, le Capitaine Ulysse vous recommande chaudement le comparateur Skyscanner. Vous pourrez trouver les meilleurs prix à vos dates, ou utiliser l’option « dates flexibles » pour dégoter LE bon plan !

Cet article vous a plu ? Épinglez-le ! 📌

Grande Synagogue de Budapest - Pinterest

Crédits
Fabrizio Lussu | Pixabay | Fred Romero | Yelkrokoyade

Comment avez-vous trouvé ce post ?

Cliquez sur les étoile pour noter :

Note moyenne : 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas de notes pour le moment. Soyez le premier à donner vote avis !

Le capitaine est ravi que vous aimiez cet article ...

Suivez ses aventures sur les réseaux sociaux !

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *