• Menu
  • Menu
La Collection Peggy Guggenheim à Venise

La Collection Peggy Guggenheim à Venise : le paradis des amateurs d’art moderne

Accueil » Europe » La Collection Peggy Guggenheim à Venise : le paradis des amateurs d’art moderne

Avant tout, un peu d’histoire

Le Palais Venier dei Leoni

Située au bord du Grand Canal de Venise, la Collection Peggy Guggenheim prend ses quartiers dans le magnifique Palais Venier dei Leoni.

Au milieu du XVIIème siècle, les Venier sont l’une des familles les plus puissantes et les plus fortunées de Venise. Pour asseoir leur pouvoir, ils décident d’édifier un somptueux palais sur le Grand Canal, et en confient la construction à l’architecte Lorenzo Boschetti.

L’édifice promet d’être l’un des plus fastueux de Venise. La famille Correr, dont le palais, situé juste de l’autre côté du canal, est alors considéré comme l’un des plus beaux de Venise, ne voit pas cette construction d’un très bon œil.

Mais les travaux sont interrompus et le Palais Venier dei Leoni reste inachevé. Problèmes d’ordre financier ou pression de la concurrence ? Le mystère plane toujours..

Collection Peggy Guggenheim - Venise

La Collection Peggy Guggenheim

Si le nom de « Guggenheim » ne vous est pas inconnu, c’est que cette légendaire famille de mécènes a marqué de son empreinte le monde de l’art au XXème siècle.

Née en 1898 à New York, Peggy Guggenheim est la fille d’un riche banquier. Son père disparaît tragiquement dans le naufrage du Titanic en 1912. Son oncle, passionné d’art, créé la Fondation Solomon R. Guggenheim en 1937. C’est à cette fondation qu’appartiennent le Musée Solomon R. Guggenheim de New York et le Musée Guggenheim d’art moderne de Bilbao.

Peggy hérite de sa famille son amour pour l’art. Elle navigue dans les milieux intellectuels d’Amérique et d’Europe et se lie d’amitié avec de nombreux artistes, dont elle collectionne les toiles. En 1942, elle se marie au peintre et sculpteur Max Ernst. Mais l’idylle est de courte durée et le couple se sépare en 1946.

Peggy Guggenheim mène une existence de bohème et continue d’étoffer ses collections. Elle soutient des artistes confidentiels qui bien vite deviennent de véritables phénomènes, à l’image de Mark Rothko et Jackson Pollock.

À la fin des années 1940, Peggy Guggenheim s’établit définitivement à Venise, dans le Palais Venier dei Leoni. Elle y passe les 30 dernières années de sa vie. À sa mort, en 1979, elle fait don de ses collections et de sa demeure (où ses cendres sont d’ailleurs conservées) à la Fondation Solomon R. Guggenheim.

La Collection Peggy Guggenheim ouvre ses portes au public en 1980. Elle est aujourd’hui considérée comme l’un des plus beaux musées d’art moderne d’Italie, et ce n’est certainement pas le Capitaine Ulysse qui dira le contraire !

Visiter la Collection Peggy Guggenheim

Installée dans le très beau Palais Venier dei Leoni, la Collection Peggy Guggenheim est un vrai coup de coeur du Capitaine Ulysse. Vous y découvrirez les œuvres de bon nombre des artistes les plus célèbres du XXème siècle.

Parmi eux, citons Pablo Picasso, George Braque, Renée Magritte, Vassily Kandinsky, Salvador Dali, Marc Chagall, Alexander Calder, Marcel Duchamp, Joan Miro, Piet Mondrian, Girgio de Chirico, Fernand Léger, Jackson Pollock ou encore Mark Rothko.

La visite se poursuit dehors, dans le jardin des sculptures, où vous pourrez admirer de superbes œuvres signées Giacometti, Brancusci, Moore ou encore Kapoor.

À l’arrière du palais, ne manquez pas la vue magnifique sur le Grand Canal. C’est aussi là que vous trouverez l’emblématique sculpture de Marino Marini, l’Angelo della Città.

Le Capitaine Ulysse a adoré la Fondation Peggy Guggenheim et ne peut que vous recommander d’y faire une escale : émerveillement garanti ! 😉

La Collection Peggy Guggenheim : informations pratiques

Horaires & accès

Pour découvrir la Collection Peggy Guggenheim, cap entre sur le quartier du Dorsoduro. Le musée se trouve à mi-chemin entre le pont de l’Accademia et l’église Santa Maria della Salute. Les stations de vaporetto les plus proches sont d’ailleurs celles d’Accademia (lignes 1 et 2) et Salute (ligne 1).

La Collection Peggy Guggenheim est ouverte tous les jours de la semaine à l’exception du mardi, de 10h à 18h. Elle est fermée le 25 décembre.

Collection Peggy Guggenheim - Vue sur le Grand Canal
Vue sur le Grand Canal depuis la Collection Peggy Guggenheim

Tarifs

Sur place, le prix du billet s’élève à 15 € pour les adultes, 13 € pour les visiteurs de plus de 65 ans, 9 € pour les étudiants de moins de 26 ans. L’entrée est gratuite pour les enfants de moins de 10 ans.

Venise est une ville très (très) touristique et la Collection Peggy Guggenheim est victime de son succès : la queue pour accéder au musée peut donc s’avérer quelque peu décourageante. Pour éviter de patienter, vous pouvez réserver sur internet un billet coupe-file. Nous vous le recommandons tout particulièrement pendant la haute saison.

Et pour vivre une expérience 100 % vénitienne, pourquoi ne pas combiner la visite de la Collection Peggy Guggenheim avec une balade romantique sur le Grand Canal ? Pour en savoir plus, c’est par ici.

Logo bons plans du capitaine
Hébergement
logo hotel

Venise est une ville très touristique et les hébergements ne manquent pas, mais ils sont en règle générale plutôt couteux. Si votre budget est serré, le Capitaine Ulysse vous suggère plutôt de loger à Mestre, en dehors de la ville. Les hébergements y sont bien plus abordables et des bus rejoignent Venise très régulièrement. Pour en savoir plus, c’est ici. Pour les budgets intermédiaires, le Capitaine Ulysse recommande très chaudement l’Hotel Le Isole : très bien placé à quelques pas de la Place Saint-Marc, ce bel hôtel dispose de chambres spacieuses et élégantes et propose un très bon petit-déjeuner. Enfin, si vous voulez vous faire un vrai plaisir à Venise, alors le Capitaine Ulysse vous conseille mille fois l’Hôtel Londra Palace : un vrai bijou niché dans un palais vénitien sur la Riva degli Schiavoni.

Activités
logo activités

Billets coupe-files, visites guidées, tours en gondole, excursions… À Venise les activités ne manquent pas. Victime de son succès, la ville est prise d’assaut par les touristes : le Capitaine Ulysse vous recommande donc de réserver vos activités à l’avance et d’opter pour des billets coupe-files histoire de gagner du temps. Pour ce faire, le Capitaine vous recommande chaudement les sites internet Musement et Tiqets, spécialistes de la réservation d’activités touristiques : vous devriez amplement y trouver votre bonheur.

Croisière
logo croisières

Qui dit Venise dit gondole et vaporetto. En marin accompli, le Capitaine Ulysse ne peut que vous recommander de vous offrir une balade en bateau sur les canaux vénitiens. Mais attention aux arnaques : bon nombre de gondoliers n’hésitent pas à gonfler les prix ! C’est pourquoi le Capitaine vous conseille plutôt de réserver votre activité sur un site digne de confiance : ici ou ici.

Citypass
logo citypass

Si vous comptez écumer les sites touristiques de Venise, le Capitaine Ulysse vous suggère d’opter pour un Citypass, donnant accès à une sélection des sites et monuments les plus incontournables de la ville. Il en existe de plusieurs sortes selon vos besoins et vos envies. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Transferts
logo transferts

Pour rejoindre Venise depuis l’aéroport, trois options : le bus, le vaporetto (ligne Alilaguna Arancio de couleur orange), le taxi ou le bateau-taxi. À vous de choisir l’option qui vous convient le mieux ! 🙂 Sachez cependant que le centre historique est piéton, et que les bus et taxis ne sont pas autorisés à y circuler.

Transports sur place
logo transport

Pour explorer Venise, préparez-vous à marcher. Le centre historique n’est en effet pas accessible aux bus ni aux voitures. Le moyen de transport en commun local est le vaporetto : des bateaux circulant sur l’eau et marquant des arrêts dans les principaux points d’intérêt de la ville. Si vous comptez emprunter le vaporetto régulièrement (pour vous déplacer à Venise ou visiter les îles alentour comme Murano et Burano), ou si vous logez à Mestre et devez prendre le bus pour vous rendre à Venise, le Capitaine Ulysse vous suggère d’opter pour une carte de transports en commun. Vous pouvez d’ores et déjà la réserver ici.

Vols, trains, bus
logo vol

Venise est une ville facilement accessible en avion, en train et en bus. Pour réserver vos billets d’avion, le Capitaine Ulysse vous recommande le comparateur Skyscanner, idéal pour trouver LE bon plan. Si vos dates sont flexibles, vous pouvez aussi comparer les prix sur plusieurs mois pour dégoter les vols les moins chers. Côté train, il est possible de faire le trajet de nuit pour gagner du temps (et de l’argent) ! Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site Trainline qui permet de voyager à travers 44 pays avec 207 compagnies ferroviaires et de bus.

Cet article vous a plu ? Épinglez-le !

Venise - la collection Peggy Guggenheim

Comment avez-vous trouvé ce post ?

Cliquez sur les étoile pour noter :

Note moyenne : / 5. Nombre de votes :

Pas de notes pour le moment. Soyez le premier à donner vote avis !

Le capitaine est ravi que vous aimiez cet article ...

Suivez ses aventures sur les réseaux sociaux !

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *