• Menu
  • Menu
La Basilique Santa Maria della Salute de Venise

La Basilique Santa Maria della Salute de Venise

Accueil » Europe » La Basilique Santa Maria della Salute de Venise

La Basilique Santa Maria della Salute (la Salute, pour les intimes) est l’un des édifices religieux les plus célèbres de Venise. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que sa monumentale silhouette blanche, perchée au bord du Grand Canal, ne passe pas inaperçue !

Le Capitaine Ulysse vous emmène à la découverte de ce monument incontournable de la capitale de la Vénétie. En route ! 👉

Avant tout, un peu d’histoire

À l’été 1630, une épidémie de peste se déclare dans la ville de Venise. En deux ans, près d’un tiers de la population de la Sérénissime est décimé.

Sans recours, le Sénat décide de se placer sous la protection de la Vierge et d’implorer sa miséricorde en lançant la construction d’une grande basilique en son honneur.

Le projet, confié à l’architecte Baldassare Longhena, débute en 1631 et ne s’achèvera que 56 ans plus tard.

La Basilique Santa Maria della Salute est consacrée le 9 novembre 1687, 5 ans après la mort de son architecte, Baldassare Longhena, qui y aura consacré plus de 50 ans de sa vie.

😍 Les activités incontournables à Venise 😍

Visiter la Basilique Santa Maria della Salute

L’extérieur de la Basilique

Dès le premier coup d’œil, la basilique impressionne par ses dimensions monumentales. La Salute est d’ailleurs le monument vénitien reposant sur le plus grand nombre de pilotis : 1 156 627 au total !

Sa façade imposante, coiffée de deux dômes de tailles différentes, mêle les styles classique et baroque. La singularité de la basilique tient aussi dans ses orecchioni, les volutes en spirale assurant la transition entre la façade et les dômes.

La Salute suit un plan octogonal dont la forme est une allusion explicite à la couronne de la Vierge. L’extérieur est orné de pas moins de 125 statues, dont une statue de la Vierge au sommet du grand dôme, une statue de Saint-Marc sur le petit dôme, des statues des quatre évangélistes et d’innombrables statues d’anges et de personnages divers et variés.

La Basilique Santa Maria della Salute de Venise

L’intérieur de la Basilique

L’intérieur de la Basilique Santa Maria della Salute s’organise autour d’un vaste espace central entouré de 6 chapelles. L’une d’elle expose d’ailleurs une très belle toile du Titien.

Le pavement en marbre, représentant de complexes motifs géométriques, est à lui seul une œuvre d’art.

Ne manquez pas le maître-autel, orné d’une icône byzantine de la Vierge et surmonté d’une sculpture représentant une Vierge à l’enfant sauvant la Cité des Doges de la peste.  

La Sacristie (dont l’accès est payant) abrite quant à elle une collection de véritables chefs-d’œuvre, parmi lesquels les célèbres Noces de Cana du Tintoret.

Intérieur de la Basilique Santa Maria della Salute de Venise

Nombres & symbolisme

La légende veut que la Basilique Santa Maria della Salute ait été construite en se fondant sur les nombres 8, symbole de l’espérance et du Salut, et 11, symbole de la foi.

Et il est vrai que l’on retrouve ces deux nombres à de multiples reprises lorsque l’on se penche un peu sur l’architecture de l’édifice :

  • La basilique compte 8 côtés
  • Il y a 8 colonnes à l’intérieur de l’édifice
  • 16 marches (8x2) mènent à l’intérieur de la basilique et 11 permettent de descendre vers le Grand Canal
  • La basilique mesure 121 pieds (11x11) de long sur 88 pieds (8x11) de large et chaque côté de l’octogone mesure 44 pieds (4x11)

Coïncidence ou pas : qu’en pensez-vous ?

La Basilique Santa Maria della Salute vue du Grand Canal

En marin passionné, le Capitaine Ulysse ne peut que vous certifier que la basilique n’est jamais aussi belle que lorsqu’on l’admire depuis le Grand Canal.

Pour cela, plusieurs options s’offrent à vous selon votre budget et vos envies :

Basilique Santa Maria della Salute - Venise

Informations pratiques

Accès à la Basilique Santa Maria della Salute

Pour visiter la Salute, cap au sud du Grand Canal, à quelques pas de la Collection Peggy Guggenheim, sur la rive opposée du Palais des Doges et de la Basilique Saint-Marc.

L’arrêt de vaporetto le plus proche est celui de Salute (ligne 1 du vaporetto). Si vous comptez emprunter les transports en commun (vaporetto et/ou bus) à plusieurs reprises pendant votre séjour à Venise, le Capitaine Ulysse vous recommande d’ailleurs d’opter pour un pass transport.

Horaires de la Basilique Santa Maria della Salute

La basilique est ouverte aux visites tous les jours :

  • de 9h à 12h
  • de 15h à 17h30

Attention, les horaires de la Sacristie ne sont pas tout à fait les mêmes. Elle est en effet accessible :

  • de 10h à 12h
  • de 15h à 17h

Tarifs de la Basilique Santa Maria della Salute

L’entrée dans la Basilique Santa Maria della Salute est gratuite. L’accès à la Sacristie est en revanche payant : 4 € / personne.

La Fête de la Madonna della Salute

Chaque année, le 21 novembre, les Vénitiens commémorent la fin de la peste lors d’une grande cérémonie religieuse : la fête de la Madonna della Salute.

Logo bons plans du capitaine
Hébergement
logo hotel

Venise est une ville très touristique et les hébergements ne manquent pas, mais ils sont en règle générale plutôt couteux. Si votre budget est serré, le Capitaine Ulysse vous suggère plutôt de loger à Mestre, en dehors de la ville. Les hébergements y sont bien plus abordables et des bus rejoignent Venise très régulièrement. Pour en savoir plus, c’est ici. Pour les budgets intermédiaires, le Capitaine Ulysse recommande très chaudement l’Hotel Le Isole : très bien placé à quelques pas de la Place Saint-Marc, ce bel hôtel dispose de chambres spacieuses et élégantes et propose un très bon petit-déjeuner. Enfin, si vous voulez vous faire un vrai plaisir à Venise, alors le Capitaine Ulysse vous conseille mille fois l’Hôtel Londra Palace : un vrai bijou niché dans un palais vénitien sur la Riva degli Schiavoni.

Activités
logo activités

Billets coupe-files, visites guidées, tours en gondole, excursions… À Venise les activités ne manquent pas. Victime de son succès, la ville est prise d’assaut par les touristes : le Capitaine Ulysse vous recommande donc de réserver vos activités à l’avance et d’opter pour des billets coupe-files histoire de gagner du temps. Pour ce faire, le Capitaine vous recommande chaudement les sites internet Musement et Tiqets, spécialistes de la réservation d’activités touristiques : vous devriez amplement y trouver votre bonheur.

Croisière
logo croisières

Qui dit Venise dit gondole et vaporetto. En marin accompli, le Capitaine Ulysse ne peut que vous recommander de vous offrir une balade en bateau sur les canaux vénitiens. Mais attention aux arnaques : bon nombre de gondoliers n’hésitent pas à gonfler les prix ! C’est pourquoi le Capitaine vous conseille plutôt de réserver votre activité sur un site digne de confiance : ici ou ici.

Citypass
logo citypass

Si vous comptez écumer les sites touristiques de Venise, le Capitaine Ulysse vous suggère d’opter pour un Citypass, donnant accès à une sélection des sites et monuments les plus incontournables de la ville. Il en existe de plusieurs sortes selon vos besoins et vos envies. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Transferts
logo transferts

Pour rejoindre Venise depuis l’aéroport, trois options : le bus, le vaporetto (ligne Alilaguna Arancio de couleur orange), le taxi ou le bateau-taxi. À vous de choisir l’option qui vous convient le mieux ! 🙂 Sachez cependant que le centre historique est piéton, et que les bus et taxis ne sont pas autorisés à y circuler.

Transports sur place
logo transport

Pour explorer Venise, préparez-vous à marcher. Le centre historique n’est en effet pas accessible aux bus ni aux voitures. Le moyen de transport en commun local est le vaporetto : des bateaux circulant sur l’eau et marquant des arrêts dans les principaux points d’intérêt de la ville. Si vous comptez emprunter le vaporetto régulièrement (pour vous déplacer à Venise ou visiter les îles alentour comme Murano et Burano), ou si vous logez à Mestre et devez prendre le bus pour vous rendre à Venise, le Capitaine Ulysse vous suggère d’opter pour une carte de transports en commun. Vous pouvez d’ores et déjà la réserver ici.

Vols, trains, bus
logo vol

Venise est une ville facilement accessible en avion, en train et en bus. Pour réserver vos billets d’avion, le Capitaine Ulysse vous recommande le comparateur Skyscanner, idéal pour trouver LE bon plan. Si vos dates sont flexibles, vous pouvez aussi comparer les prix sur plusieurs mois pour dégoter les vols les moins chers. Côté train, il est possible de faire le trajet de nuit pour gagner du temps (et de l’argent) ! Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site Trainline qui permet de voyager à travers 44 pays avec 207 compagnies ferroviaires et de bus.

Comment avez-vous trouvé ce post ?

Cliquez sur les étoile pour noter :

Note moyenne : / 5. Nombre de votes :

Pas de notes pour le moment. Soyez le premier à donner vote avis !

Le capitaine est ravi que vous aimiez cet article ...

Suivez ses aventures sur les réseaux sociaux !

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *