• Menu
  • Menu
Musée du Quai Branly

Le Musée du Quai Branly – Jacques Chirac à Paris

Accueil » Europe » Europe de l'Ouest » France » Paris » Le Musée du Quai Branly – Jacques Chirac à Paris
0
(0)

Niché sur les quais de Seine, à quelques pas de la Tour Eiffel, le Musée du Quai Branly est l’un des plus grands musées d’Europe dédiés à l’ethnographie et à l’art tribal. Conçu par l’architecte Jean Nouvel et inauguré en 2006, le musée expose plus de 300 000 objets issus de cultures d’Afrique, d’Asie, d’Océanie et des Amériques, allant de la préhistoire à nos jours. 

Lieu de découverte, de transmission et de partage, le Musée du Quai Branly invite à explorer les diversités culturelles du monde.

Suivez le guide ! 

💡 Bons plans 💡

Vous voulez en savoir plus sur l’histoire de Paris ? Le Capitaine Ulysse vous recommande chaudement cette visite guidée gratuite de la capitale. À vous de choisir le pourboire que vous voulez laisser au guide !

Vous êtes à la recherche d’un hôtel à Paris ? N’hésitez pas à jeter un coup d’oeil aux recommandations du Capitaine : Où dormir à Paris ? Conseils & recommandations

Petite histoire du Musée du Quai Branly – Jacques Chirac

Inauguré en 2006, le musée du quai Branly voit le jour à l’initiative de Jacques Chirac, Président de la République de 1995 à 2007 et passionné des « arts premiers ». 

L’idée de créer un musée consacré aux arts et aux cultures des peuples autochtones et des civilisations non occidentales avait été portée à l’attention de Jacques Chirac, alors Maire de Paris, quelques années plus tôt, et Chirac avait fait de la création de ce musée l’une de ses priorités durant son mandat.

En 1999, un grand concours international est lancé pour désigner l’architecte à qui sera confiée la conception du musée. C’est Jean Nouvel — qui dessinera plus tard les plans de la Philharmonie de Paris, du Musée du Louvre Abou Dabi ou encore du Musée National du Qatar à Doha — qui remporte le concours. 

Le musée du Quai Branly est aujourd’hui considéré comme l’un des musées les plus incontournables de la ville de Paris et accueille chaque année des millions de visiteurs venus du monde entier.

Visiter le musée du Quai Branly 

Situé sur les quais de Seine, le Musée du Quai Branly — aussi appelé Musée Jacques Chirac — est entièrement consacré à l’art et à la culture des peuples autochtones et des civilisations non occidentales. Il présente une collection de plus de 300 000 objets d’art et artefacts culturels. Le musée est aussi connu pour ses expositions temporaires de très grande qualité. 

(Musée du Quai Branly)

L’architecture du Musée du Quai Branly

Conçu par l’architecte Jean Nouvel, le musée du Quai Branly frappe indéniablement par son originalité.

Situé au bord de la Seine, dans le 7ème arrondissement de Paris, le musée est composé de quatre bâtiments, dont un bâtiment principal où sont exposées les collections permanentes et temporaires : le « pont-musée ». Cet immense édifice métallique fait écho à la Tour Eiffel voisine. Il est flanqué de trois autres bâtiments : le Bâtiment Université qui abrite une librairie, le Bâtiment Branly qui accueille les services administratifs du musée et l’Auvent où se trouve une médiathèque ainsi que les réserves du musée. 

Le Musée du Quai Branly est aussi célèbre pour son immense jardin vaste de 17 500 m2. Imaginé par l’architecte-paysagiste Gilles Clément, il s’organise autour de sentiers, de collines et de petits bassins invitant à la flânerie et la méditation. 

L’une des façades du musée donnant sur le Quai Branly est aussi habillée d’un incomparable mur végétal grand de pas moins de 1022 m2 et comprenant 15 000 végétaux de 376 espèces différentes. 

En bref, l’architecture du Musée du Quai Branly vaut tout autant le détour que ses impressionnantes collections. Les lieux ont d’ailleurs été conçus pour être en harmonie avec les collections présentées à l’intérieur du musée. 

Musée du Quai Branly - architecture

Comment s’organise le musée du quai Branly ?

Le musée du quai Branly est organisé autour de quatre grandes collections faisant écho aux continents : les collections d’Afrique,  d’Asie, d’Océanie et des Amériques. 

Chaque collection est divisée en différentes sections qui présentent les objets d’art et les cultures des peuples autochtones et des civilisations non occidentales.

Différentes galeries accueillent aussi des expositions thématiques temporaires. 

  • Les collections d’Afrique : elles sont divisées en 5 grandes sections dédiées à l’Afrique du Nord, l’Afrique de l’Ouest, l’Afrique centrale, l’Afrique de l’Est et l’Afrique australe. 
  • Les collections d’Asie : elles sont divisées en deux grandes sections dédiées à l’Inde et l’Indonésie asiatique. 
  • Les collections d’Océanie : elles sont divisées en trois grandes sections dédiées à l’Indonésie océanienne, la Papouasie et l’Australie. 
  • Les collections des Amériques : elles sont divisées en trois grandes sections dédiées à l’Amérique du Nord, la Mésoamérique et l’Amérique du Sud. 

Les œuvres et artefacts exposés au Musée du Quai Branly

Le musée du quai Branly abrite une collection de plus de 300 000 objets d’art et de cultures provenant de tous les continents : des masques, des bijoux, des tapisseries, des statues, des objets du quotidien (bols…), etc. 

Musée du Quai Branly - Masque Punu

Les expositions temporaires du Musée du Quai Branly

Le Musée du Quai Branly est aussi célèbre pour ses expositions temporaires thématiques de très grande qualité. Environ 40 % de la surface du musée est d’ailleurs dédiée à des expositions temporaires. On en compte une dizaine par an sur des thèmes divers et variés. 

À titre d’exemple, le Musée du Quai Branly a par le passé présenté des expositions consacrées aux Samouraïs, à la Patagonie, aux Forêts natales, à Madagascar, aux fantômes d’Asie ou encore au tatouage. 

Informations pratiques 

Accès

Niché dans le 7ème arrondissement, le Musée du Quai Branly prend ses quartiers sur les quais de Seine, près de la Tour Eiffel et du musée d’Orsay

Le musée est facilement accessible en transports en commun ou même à vélo : 

  • En métro : les stations les plus proches sont les stations de métro « Alma-Marceau » et « Iéna », sur la ligne 9.
  • En bus : plusieurs lignes de bus s’arrêtent à proximité du Musée du Quai Branly, notamment les lignes 42, 63, 72, 80, 83 et 93.
  • En Vélib’ : il est également possible de se rendre au musée du quai Branly en Vélib’, le système de vélos en libre-service de la ville de Paris. Vous trouverez plusieurs stations de Vélib’ à proximité du musée.

Bon à savoir : le musée est accessible aux personnes à mobilité réduite grâce à un ascenseur et à un plan incliné qui permettent de se déplacer entre les différents niveaux du bâtiment.

Horaires du Musée du Quai Branly

Le musée du quai Branly est ouvert tous les jours de l’année, sauf le lundi :

  • les mardi, mercredi, vendredi, samedi et dimanche, de 10h30 à 19h (dernière entrée à 18h)
  • Le  jeudi de 10h30 à 22h (dernière entrée à 21h)

Tarifs du Musée du Quai Branly 

Le billet d’entrée inclut l’accès aux collections temporaires et permanentes du musée. Il est disponible au prix de 12 euros en tarif plein, 9 euros en tarif réduit. 

Il est également possible de visiter le musée du quai Branly gratuitement le premier dimanche de chaque mois, mais il est recommandé de se rendre tôt sur place, car les files d’attente peuvent être longues.

⚠️ Attention, le Musée du Quai Branly est victime de son succès. Le Capitaine Ulysse vous recommande donc fortement de réserver votre billet à l’avance pour être certain de pouvoir visiter le musée : billet pour le Musée du Quai Branly.

💡Le bon plan : l’accès au Musée du Quai Branly est aussi inclus dans le Museum Pass. Ce dernier permet de profiter d’un accès direct à plus de 60 musées et monuments parisiens, dont le Musée du Louvre, le Musée d’Orsay et le Centre Pompidou.
En savoir plus : Paris Museum Pass


👉  Évitez les files d’attentes à Paris : réservez vos billets et visites à l’avance ! 


👉  À la recherche de conseils et de recommandations ? Voici tous les bons plans du Capitaine Ulysse à Paris !

🛏️   Hébergement : Paris est une ville très touristique et les hébergements ne manquent pas. Pour réserver, le Capitaine vous recommande Booking. Des auberges de jeunesse bon marché aux palaces luxueux, tout y est. Côté localisation, tout dépend de votre budget et de vos envies. Si vous voulez éviter les quartiers les plus chers, le Capitaine vous conseille de regarder du côté des 12ème et 13ème arrondissements, moins centraux, mais très bien reliés au centre de Paris. La Butte aux Cailles, avec ses airs de village en plein Paris, est d’ailleurs l’un des quartiers préférés du Capitaine. Si vous voulez en revanche poser vos valises dans un très bel hôtel parisien, le Capitaine vous donne son top 3 à Paris : le Saint-James, le Dokhan’s et le Le Metropolitan.

🎟️   Activités : pour vos visites et activités à Paris, le Capitaine vous conseille de jeter un coup d’œil au site GetYourGuide et Civitatis. Visites guidées, billets d’entrée, croisières, activités insolites : vous avez l’embarras du choix. Pour éviter les longues files d’attente devant les musées et monuments de la capitale, le Capitaine vous recommande par ailleurs d’opter pour des billets coupe-files réservables à l’avance.

⛵  Croisières : Que serait Paris sans la Seine ? Le Capitaine adore voguer sur le fleuve à la découverte des monuments emblématiques de la capitale, surtout à la tombée de la nuit. Pour retrouver une large sélection de croisières à Paris, c’est ici.

🎫   Citypass : Si vous passez plusieurs jours dans la capitale, il peut être intéressant d’investir dans un city pass donnant accès aux sites et monuments les plus emblématiques de Paris. Le gros plus de ces pass : les réductions et les accès coupe-files.

🚐   Transferts : les aéroports parisiens sont situés en dehors de la capitale et rejoindre le centre de Paris peut être quelque peu coûteux, y compris en transport en commun.
Si votre budget est serré, nous vous recommandons les navettes RATP qui vous déposent à Opéra depuis l’aéroport de Roissy et à Denfert-Rochereau depuis l’aéroport de Roissy.
Mais pour quelques euros de plus, vous pouvez réserver un transfert qui vous déposera directement à votre hôtel.
Si vous voyagez en groupe, cette option est d’autant plus intéressante et rentable. Pour en savoir plus, c’est ici.

🚌   Transports sur place : si Paris est une ville relativement dense qui se visite assez facilement à pied, vous aurez sûrement besoin d’utiliser les transports en commun pour explorer des coins de la capitale un petit peu plus excentrés. Pour éviter d’accumuler (et de perdre) les tickets de métro, il est possible d’opter pour un pass transport illimité, très pratique. Vous pouvez l’acheter directement à une borne dans une station de métro ou dans un guichet de la RATP.
Pour allier l’utile à l’agréable, vous pouvez aussi choisir de vous déplacer en bus à arrêts multiples (audioguide inclus).
Si vous préférez le bateau, il existe aussi le batobus, une navette fluviale sur la Seine !

✈️  Vols, trains & bus : Paris est une ville facilement accessible en avion, en voiture, en train et en bus. Pour vos vols, le Capitaine vous recommande chaudement le comparateur Skyscanner, idéal pour dégoter les meilleurs prix. Si vos dates sont flexibles, vous pouvez même comparer les tarifs sur plusieurs semaines pour trouver LE bon plan. Paris est aussi une ville facilement accessible en train et en bus. Pour réserver vos trajets, nous vous conseillons chaudement le site Trainline qui permet de voyager à travers 44 pays avec 207 compagnies ferroviaires et de bus.

Crédits
Timothy Brown | Wikimedia Commons

Comment avez-vous trouvé ce post ?

Cliquez sur les étoile pour noter :

Note moyenne : 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas de notes pour le moment. Soyez le premier à donner vote avis !

Le capitaine est ravi que vous aimiez cet article ...

Suivez ses aventures sur les réseaux sociaux !

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *