• Menu
  • Menu
Musées du Capitole - Rome

Les Musées du Capitole à Rome : les plus anciens musées du monde

Accueil » Europe » Europe méditéranéenne » Italie » Rome » Les Musées du Capitole à Rome : les plus anciens musées du monde
0
(0)

Perchés sur la Colline du Capitole, l’une des sept collines Rome, les Musées du Capitole – ou Musées capitolins, Musei Capitolini en italien – sont les plus anciens musées du monde.

Avec leurs incroyables collections d’art et d’archéologie nichées dans de sublimes palais historiques, les Musées du Capitole sont une halte incontournable pour tous les visiteurs de passage sans la Ville éternelle. À l’abordage !

💡 Le bon plan 💡
Vous voulez en savoir plus sur l’histoire de Rome ? Le Capitaine Ulysse vous recommande chaudement cette visite guidée gratuite de la ville (en anglais). À vous de choisir le pourboire que vous voulez laisser au guide !

Petite histoire des Musées du Capitole (ou Musées capitolins)

La colline du Capitole

Le Capitole est l’une des sept collines romaines. Avec son temple dédié à Jupiter, Junon et Minerve (les équivalents romains des dieux grecs Zeus, Héra et Athéna), la Colline du Capitole représente le centre religieux de la Rome antique.

Dans l’Antiquité, chaque cité romaine possède d’ailleurs son propre capitole – son centre religieux – sur le modèle de la capitale.

Aux origines des Musées du Capitole

Les Musées du Capitole voient le jour en 1471 lorsque le pape Sixte IV fait don à la ville de quatre statues antiques en bronze : la Louve capitoline, le Tireur d’épine, le Camille ainsi que des fragments d’une statue de Domitien.

Au cours des siècles suivants, les successeurs du pape Sixte IV poursuivent l’œuvre de leur prédécesseur en faisant don à leur tour d’œuvres antiques aux Musées capitolins.

Entre les 16ème et 17ème siècles, la place du Capitole (Piazza del Campidoglio) est entièrement réaménagée sur les plans de Michel-Ange avec :

  • la rénovation du Palais Sénatorial qui abrite aujourd’hui le siège du Conseil Municipal de Rome
  • la rénovation du Palais des Conservateurs et la construction du Palais Neuf qui abritent les collections des musées

En 1734, sous le pontificat du pape Clément XII, les Musées du Capitole ouvrent enfin leurs portes au grand public.

Quelques années plus tard, le pape Benoît XIV rachète les collections des familles Pio et Sacchetti pour fonder la Pinacothèque capitoline.

En 1997, les Musées du Capitole ouvrent l’annexe Montemartini dans une ancienne usine thermoélectrique en bordure de Rome.

🧐   Le saviez-vous ? 🧐
C’est dans le Palais des Conservateurs des Musées du Capitole – et plus précisément dans la Salle des Horaces et des Curiaces – qu’a été signé en mars 1957 le traité de Rome ratifiant la création de la Communauté économique européenne.

Musées du Capitole - Rome

Visiter les Musées du Capitole

Le Palais des Conservateurs (Palazzo dei Conservatori)

Le Palais des Conservateurs est le plus ancien des deux principaux palais abritant les collections des Musées capitolins.

Merveilleusement bien conservé, ce palais vaut le détour tant pour sa somptueuse décoration – fresques anciennes dont certaines datant du 16ème siècle, stucs, plafonds décorés, etc. – que pour ses somptueuses collections.

Le Palais des Conservateurs abrite en effet quelques-unes des sculptures les plus emblématiques des Musées du Capitole, dont la Louve capitoline et la statue équestre en bronze de Marc Aurèle, ainsi que la Pinacothèque capitoline. Les amateurs d’art pourront y admirer des toiles des plus Grands Maîtres des 16ème et 17ème siècles : Le Caravage, Bellini, Le Gerchin, Cortone, Rubens, Tintoret, Titien, Van Dyck, Velásquez ou encore Véronèse.

Adossé au Palais des Conservateurs, le Palais Clementino-Caffarelli expose des collections de médailles, de pièces de monnaie et d’objet précieux.

Les incontournables du Palais des Conservateurs :

  • La Louve capitoline
  • Le Tireur d’Épine
  • Le Camille (ou la Zingara)
  • La statue équestre de Marc-Aurèle
  • Les fragments de la statue colossale de Constantin
  • La tête de Méduse et la statue d’Urbain VII par Le Bernin
  • La Diseuse de bonne aventure et Saint-Jean-Baptiste par Le Caravage
  • Romulus et Rémus par Rubens
  • La Flagellation par Le Tintoret
  • Le Baptême du Christ par Titien
  • Autoportrait de Velásquez
Musées du Capitole - Louve capitoline

Le Palais Neuf (Palazzo Nuovo)

Construit dans la première moitié du 17ème sur des plans de Michel-Ange, le Palais Neuf accueille aujourd’hui une belle collection de sculptures antiques.

Ne manquez pas la Salle des philosophes, où vous pourrez découvrir les bustes de bon nombre des plus grands penseurs de la Grèce antique (Platon, Pythagore, Sophocle…).

Le Palais Neuf expose aussi quelques très belles mosaïques antiques.

Les incontournables du Palais Neuf

  • Le Galate mourant
  • L’Aphrodite du Capitole
  • L’Antinoüs du Capitole
  • Le Faune Rouge
  • La mosaïque des Colombes
  • La mosaïque des Masques de théâtre
  • La Salle des philosophes
  • ….
Musées capitolins - mosaïque

La Galerie Lapidaire et le Tabularium

Creusée dans les années 1930, la galerie lapidaire est une galerie souterraine reliant le Palais des Conservateurs et le Palais Neuf.

La galerie donne aussi accès au Tabularium : l’ancienne salle des archives datant de la Rome antique.

La centrale Montemartini

Située dans le quartier d’Ostiense (au sud de Rome), la centrale Montemartini est une annexe des Musées du Capitole inaugurée en 1997.

Dans un cadre résolument industriel – les principaux équipements de la centrale comme les turbines et les générateurs ont été conservés –, les visiteurs peuvent découvrir des collections rassemblant principalement des sculptures grecques et romaines.

Une visite insolite qui vaut le détour si vous restez assez longtemps à Rome. Si vous n’avez que quelques jours dans la capitale en revanche, mieux vaut vous contenter des collections situées dans les deux palais de la Place du Capitole.

Informations pratiques

Se rendre aux Musées du Capitole

La grande majorité des collections des Musées du Capitole se situent dans les deux palais de la Place du Capitole, au centre de Rome, à quelques pas du Monument à Victor-Emmanuel II.

Pour vous y rendre, le plus simple est d’emprunter l’une des nombreuses lignes de bus faisant escale à la Piazza Venezia. De là, vous rejoindrez les Musées du Capitole en quelques minutes à pied.

Adresse : Piazza del Campidoglio 1 – 00186 Roma

💡   Pour information 💡
Sachez que l’accès illimité aux transports publics est inclus dans l’Omnia Card et le Roma Pass. Pour en savoir plus, c’est ici.

Horaires des Musées du Capitole

Les Musées du Capitole sont ouverts du mardi au dimanche de 9h30 à 19h30.

Tarifs des Musées capitolins

  • Billet combiné (collections permanentes + exposition temporaire) : 15 € en tarif plein, 13 € en tarif réduit
  • Billet simple (collections permanentes) : 11,50 € en tarif plein, 9,50 € en tarif réduit

L’entrée est gratuite le premier dimanche de chaque mois.

Si vous visitez Rome pendant la saison haute où les vacances scolaires, le Capitaine Ulysse vous recommande d’acheter un billet coupe-file à l’avance par internet.

Si vous ne voulez rien manquer des trésors des musées, vous pouvez aussi opter pour une visite guidée des Musées du Capitole.

Si vous préférez visiter le musée par vous-même, vous pouvez aussi opter pour un audioguide (sur place).


À la recherche de conseils et de recommandations ? Voici tous les bons plans du Capitaine Ulysse à Rome !

🛏️   Hébergement : pour réserver votre hébergement à Rome, le Capitaine Ulysse vous recommande chaudement le site Booking :
les meilleures auberges de jeunesse
les meilleurs hôtels pour les petits budgets
les meilleurs hôtels pour les budgets intermédiaires
les meilleurs hôtels haut-de-gamme

🎟️   Activités : côté visites et activités, le Capitaine Ulysse vous recommande de faire un tour sur les sites GetYourGuideTiqets et Civitatis. Visites guidées, croisières, billets coupe-files, activités insolites… vous devriez amplement y trouver votre bonheur !

🎫   Citypass : si vous restez plusieurs jours à Rome, il peut être intéressant d’investir dans le Roma Pass ou l’Omnia Card. En plus de l’entrée dans certains des sites les plus emblématiques de la capitale, ces pass incluent l’accès aux transports publics.

🚐   Transferts : si vous voulez arriver à Rome en toute sérénité, il est possible de réserver votre transfert depuis l’aéroport à l’avance. Une voiture vous attendra pour vous amener directement à votre hébergement dans la capitale. Pour en savoir plus : transferts à Rome.

🚌   Transports sur place : la ville de Rome possède un système de transport public très complet : métro, bus et tram. L’accès aux transports en commun est inclus dans le Roma Pass et l’Omnia Card. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi opter pour un bus à arrêts multiples qui fait le tour des sites et monuments les plus emblématiques de la capitale (audioguide inclus).

✈️  Vols et trains : pour réserver vos vols pour Rome, le Capitaine Ulysse vous recommande chaudement le comparateur Skyscanner. Vous pourrez trouver les meilleurs prix à vos dates, ou utiliser l’option « dates flexibles » pour dégoter LE bon plan !
Coté trains, le Capitaine vous conseille de faire un tour sur Trainline pour réserver vos billets.

👉  Évitez les files d’attentes : réservez vos billets et visites à l’avance ! 


Crédits
Pixabay | Wikimedia | Wikimedia

Comment avez-vous trouvé ce post ?

Cliquez sur les étoile pour noter :

Note moyenne : 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas de notes pour le moment. Soyez le premier à donner vote avis !

Le capitaine est ravi que vous aimiez cet article ...

Suivez ses aventures sur les réseaux sociaux !

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *