• Menu
  • Menu
Tour de Belém

La Tour de Belém à Lisbonne

Accueil » Europe » Europe méditéranéenne » Portugal » Lisbonne » La Tour de Belém à Lisbonne
0
(0)

Vieille de plus de 500 ans, la Tour de Belém est sans l’ombre d’un doute l’un des monuments les plus emblématiques de la capitale portugaise.

En route, moussaillons : suivez le guide à la découverte de ce trésor architectural inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco ! 

⚠️ : La Tour de Belém est victime de son succès et la file d’attente à l’entrée du monument peut être véritablement interminable… Pour éviter de perdre du temps inutilement, pensez à réserver votre visite à l’avance : Billets pour la Tour de Belém.

Au sommaire :
Petite histoire de la Tour de Belém
Visiter la Tour de Belém
Informations pratiques

💡 Bons plans 💡

🧐 Vous voulez en savoir plus sur l’histoire de Lisbonne ? Le Capitaine Ulysse vous recommande chaudement cette visite guidée gratuite de la capitale. À vous de choisir le pourboire que vous voulez laisser au guide !

💤 Vous êtes à la recherche d’un hôtel ou un appartement à Lisbonne ? N’hésitez pas à jeter un coup d’oeil à cette sélection d’hébergements au très bon rapport qualité/prix.

Petite histoire de la Tour de Belém à Lisbonne

Les origines de la Tour de Belém

Remontons le temps jusqu’au 15ème siècle, véritable âge d’or du Portugal. L’heure est alors aux grandes explorations : les navigateurs portugais — Vasco de Gama ou Fernand de Magellan en tête de liste — sillonnent les mers à la découverte de terres inexplorées. Le commerce portugais est alors à son apogée. 

C’est dans ce contexte que le roi Manuel Ier ordonne la construction de la Tour de Belém sur le fleuve Tage, afin de protéger Lisbonne et de servir de point de départ aux explorations maritimes. 

Le prédécesseur de Manuel Ier, Jean II, avait d’ailleurs déjà commencé à renforcer le système de défense de la capitale portugaise avec la construction de deux autres forteresses :  les forteresses de Cascais et de São Sebastião da Caparica (toujours visible face à la Tour de Belém, de l’autre côté du Tage). Il avait d’ailleurs fait installer un vaisseau, le Grand Nau, à l’emplacement actuel de la Tour de Belém pour protéger l’estuaire du Tage. 

La construction de la Tour de Belém

Manuel Ier confie la construction de la tour à Francisco de Arruda, un architecte militaire qui s’est déjà distingué par la construction de plusieurs forteresses en Afrique du Nord. Certaines sources suggèrent que Diogo de Boitaca, architecte du Monastère des Hiéronymites voisin, aurait lui aussi mis sa pierre à l’édifice. 

Les travaux de construction sont expédiés en 5 ans seulement, entre 1514 et 1519. L’édifice mêle les influences mauresque et manuéline, très en vogue à l’époque de sa construction. 

💡 Le saviez-vous ? 💡

À l’origine, la tour est baptisée Tour Saint-Vincent de Belém (Torre de São Vicente de Belém en Portugais) en l’honneur du Saint-Patron de Lisbonne. À l’usage, le nom de la tour est raccourci et elle est aujourd’hui plus simplement connue sous le nom de « Tour de Belém ». 

Tour de Belém - Lisbonne

La Tour de Belém à travers les siècles

Au fil des siècles, la Tour change de fonctions à plusieurs reprises pour devenir un poste de douane, de télégramme et surtout une prison. Les cellules souterraines de la Tour sont régulièrement inondées (à l’image des cellules de la prison du Palais des Doges de Venise où Casanova fut jadis emprisonné) : c’est donc, on l’imagine, un véritable calvaire pour les prisonniers.

Attention : certains affirment que la Tour de Belém aurait été construite à l’origine au beau milieu du Tage. Si la Tour se rapproche en effet petit à petit de la terre ferme (sa position a notamment visiblement bougé suite au tremblement de terre de Lisbonne en 1755), cette information est bien trop tirée par les cheveux.  Construite sur un petit îlot non loin des rives du Tage, la Tour de Belém n’est aujourd’hui plus séparée du rivage que par un petit pont levis.

La Tour de Belém inscrite au Patrimoine mondial de L’Unesco

En 1983, la Tour de Belém est inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco (conjointement avec le Monastère des Hiéronymites voisin). 

Avec plus de 500 000 visiteurs par an, c’est aujourd’hui l’un des monuments les plus visités de la capitale portugaise. Raison de plus pour réserver votre billet à l’avance afin d’être certain d’avoir de la place et d’éviter les files d’attente interminables (seul un petit nombre de visiteurs peuvent pénétrer dans la tour en même temps). 

Powered by GetYourGuide

Visiter la Tour de Belém à Lisbonne

Reliée à la terre ferme par une passerelle et conçue pour représenter la proue d’une caravelle (= les navires à voiles utilisés par les explorateurs), la Tour de Belém comporte deux structures distinctes : un bastion et une tour haute de quatre étages. 

Comme le Monastère des Hiéronymites voisin, la Tour de Belém présente des éléments décoratifs de style distinctement manuélin, un sous-genre du style gothique intégrant des motifs maritimes rappelant l’océan et les grandes découvertes : cordage, algues, coquillages… 

La Tour comporte aussi des influences mauresques, rappelant le passage de son architecte — Francisco de Arruda — en Afrique du Nord. Au premier étage de la tour, une loggia (= un balcon couvert et fermé sur les côtés) de style Renaissance rappelle quant à elle l’architecture vénitienne. 

Tour de Belém

🕵️ Trouverez-vous le rhinocéros de la Tour de Belém ? 🕵️

La Tour de Belém inclut un drôle d’ornement… un rhinocéros sculpté dans la pierre, qui serait d’ailleurs la première apparition dans l’art européen de cet animal peu courant dans les contrées occidentales !

 Cette sculpture représenterait en fait un rhinocéros originaire d’Inde ramené par les Portugais de leurs explorations et que le roi Manuel Ier aurait offert au Pape en 1515 (d’après les historiens, le Rhinocéros serait malheureusement mort noyé dans un naufrage et n’aurait jamais atteint le Vatican). 

Pour découvrir ce rhinocéros, rendez-vous dans la salle du gouverneur, au premier étage de la Tour de Belém. 

Le Bastion

Le bastion est une structure défensive conçue pour permettre à des troupes armées de défendre la Tour et l’entrée du port de Lisbonne. 

Le bastion comprend deux étages : 

  • À l’étage inférieur, une pièce voûtée (appelée casemate) qui accueillait 17 canons. Elle comporte un toit ouvert permettant aux fumées des canons de se disperser plus facilement. La structure de la casemate rappelle ainsi un peu la structure d’un cloître. 
  • À l’étage supérieur, la terrasse du Baluarte, une plateforme protégée par un mur d’enceinte qui pouvait servir de poste de garde. 

La Tour

Attenante au bastion, la tour comporte quant à elle quatre étages reliés entre eux par d’étroits escaliers en colimaçon : 

  • La salle du gouverneur (1er étage) : une large vasque centrale y permettait de collecter l’eau de pluie pour ravitailler les troupes en cas de siège. 
  • La salle du roi (2ème étage) : c’est là que vous trouverez la magnifique loggia vénitienne. De style Renaissance, la salle du roi (ou sala dos reis en portugais) accueillait jadis des banquets et des réceptions. L’excellente acoustique de la pièce permettait d’ailleurs au souverain d’épier des conversations qui se tenaient à l’autre bout de la salle ! 
  • La salle des audiences (3ème étage) : c’est ici que se réunissaient les officiers pour prendre des décisions et rendre leur jugement. 
  • La chapelle (4ème étage) : la chapelle accueille aujourd’hui une courte exposition retraçant l’histoire de la Tour de Belém. 
  • Une terrasse au sommet de la tour : culminant à 35 mètres de hauteur, la terrasse de la Tour de Belém offre une vue imprenable sur le quartier de Belém (avec notamment le Monastère des Hiéronymites). En regardant bien, vous pourrez apercevoir la forteresse de São Sebastião da Caparica, de l’autre côté du Tage. 

⚠️ Bon à savoir ⚠️

La Tour de Belém est assez exigüe et ne peut accueillir qu’un petit nombre de visiteurs à la fois. Les files d’attente à l’entrée du monument peuvent donc être véritablement interminables. 

Si vous voulez visiter la Tour, mieux vaut donc penser à réserver vos billets à l’avance pour éviter de perdre du temps inutilement : billets pour la Tour de Belém

Informations pratiques

Se rendre à la Tour de Belém

Située dans le quartier de Belém, à 6-7 kilomètres à l’ouest du centre de Lisbonne, la Tour de Belém est facilement accessible en transport en commun : 

  • Tramway : ligne 15E jusqu’à l’arrêt Belém-Jeronimos
  • Bus : lignes 728, 729, 714 et 727 jusqu’à l’arrêt Belém
  • Train : ligne de Cascais de la gare de Cais do Sodré à la gare de Belém puis 10 minutes à pied

👍 Bon plan 👍

Les bus touristiques à arrêts multiples font également halte à proximité de la Tour de Belém. Ces derniers sont très pratiques pour sillonner la capitale à la découverte de ses monuments emblématiques, en particulier si vous voulez éviter de faire des kilomètres à pied ou si vous voyagez avec des enfants.

L’audioguide (disponible en français) est inclut dans le billet et permet de profiter de commentaires et d’anecdotes tout au long du parcours !

Horaires de la Tour de Belém

La Tour de Belém est ouverte tous les jours de la semaine sauf le lundi :  

  • D’octobre à avril : de 10h à 17h 
  • De mai à septembre : de 10h à 18h30

Elle est fermée certains jours fériés (1er janvier, dimanche de Pâques, 1er mai, 25 décembre). 

Tarifs pour la Tour de Belém

L’entrée à la Tour de Belém est au prix de 8 € pour les adultes. L’accès est gratuit pour les enfants de 0 à 12 ans. 

Billets pour la Tour de Belém

⚠️ Attention ! La Tour de Belém fait partie des monuments les plus visités de la capitale portugaise. Ajoutez à ça le fait qu’elle ne peut accueillir qu’un nombre limité de visiteurs à la fois et vous avez la recette pour des files d’attente interminables à l’entrée du monument.

 C’est pourquoi le Capitaine Ulysse ne peut que vous recommander d’acheter vos billets à l’avance ! 

👉 Billets d’entrée pour la Tour de Belém

Powered by GetYourGuide

👍 Bon plan 👍

L’accès au Monastère des Hiéronymites est aussi inclus dans la Lisboa Card. 

Elle inclut l’accès illimité aux transports en commun de la ville ainsi que l’entrée dans 39 attractions touristiques, dont le Monastère des Hiéronymites, la Tour de Belém, le Musée National de l’Azulejo ou encore l’ascenseur de Santa Justa. 

👉 Réserver votre Lisboa Card

👍 Gagnez du temps ! Réservez vos visites & activités à l’avance !

😴 Dénichez votre hébergement à Lisbonne !

 

Comment avez-vous trouvé ce post ?

Cliquez sur les étoile pour noter :

Note moyenne : 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas de notes pour le moment. Soyez le premier à donner vote avis !

Le capitaine est ravi que vous aimiez cet article ...

Suivez ses aventures sur les réseaux sociaux !

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *