• Menu
  • Menu
Basilique Saint-Marc de Venise

La Basilique Saint-Marc : un chef-d’oeuvre byzantin au coeur de Venise

Accueil » Europe » La Basilique Saint-Marc : un chef-d’oeuvre byzantin au coeur de Venise

Suivez le Capitaine Ulysse à la découverte de la mythique Basilique Saint-Marc ! ⛪📷

Avant tout, un peu d’histoire

Saint-Marc, saint patron de Venise

S’il semble aujourd’hui évident que Saint-Marc soit le saint-patron de Venise, tel n’a pas toujours été le cas.

Jusqu’au IXème siècle, c’est en effet sous la protection de Saint-Théodore que se place la Sérénissime.

Mais en 828, deux marchands vénitiens, Buono de Malamocco et Rustico de Torcello, subtilisent les restes de l’évangéliste Marc conservés à Alexandrie pour les rapporter à Venise, sur les ordres du Doge Giustiniano Participazio. 

La République de Venise abandonne alors Saint-Théodore et fait de Marc son saint-patron.  

Les premières églises dédiées à Saint-Marc

En 832, une première église dédiée à Saint-Marc est construite à l’emplacement de la chapelle du Palais des Doges (Palazzo Ducale). Détruite par un incendie en 976, l’église est reconstruite en 978. Mais ce deuxième édifice est lui aussi détruit peu de temps après sa construction. 

😍 Les activités incontournables à Venise 😍

La Basilique Saint-Marc depuis le XIème siècle

Ce n’est donc qu’en 1063 que débute la construction de l’actuelle Basilique Saint-Marc. 

Le doge Domenico Contarini, alors au pouvoir, veut faire de la future basilique un véritable symbole de la puissance vénitienne, inspiré des basiliques de Constantinople, notamment de l’Église des Saint-Apôtres. Le doge aurait d’ailleurs fait appel à des architectes byzantins pour réaliser les plans de la basilique.

Après de longues années de travaux, la Basilique St Marc est consacrée en 1094. Mais elle ne cessera d’évoluer au fil des siècles suivants, s’enrichissant entre autres de nombreux trésors et tribus ramenés des confins de l’Orient, à l’image des chevaux de Saint-Marc ornant sa somptueuse façade. 

Basilique Saint-Marc de Venise

Visiter la Basilique Saint-Marc de Venise : que voir ? que faire ?

L’extérieur de la Basilique Saint-Marc

Avec ses dimensions monumentales (76,5 mètres de long, 62,6 mètres de large et 45 mètres de haut), ses cinq coupoles et sa somptueuse façade ornée de mosaïques et de sculpture, la Basilique Saint-Marc, qui fait la part belle aux styles gothique et byzantin, ne peut qu’impressionner.

La façade est d’ailleurs d’une telle richesse qu’il est difficile de savoir où donner de la tête. Parmi les splendides ornements qui habillent l’extérieur de la basilique, le Capitaine Ulysse vous recommande de ne pas manquer : 

  • les Chevaux de Saint-Marc, rapporté à Venise suite au sac de Constantinople de 1204 (les chevaux ornant la façade sont en fait des copies, les statues d’origine en bronze sont exposées dans le Musée Saint-Marc)
  • les cinq portails, chacun surmontés d’arches sculptées et de mosaïques dont les plus anciennes datent du XIIIème siècle
  • la statue en des quatre tétrarques représentant quatre empereurs romains, perchée à l’angle de la basilique.

L’intérieur de la Basilique Saint-Marc

Le plan de la basilique

Comme ses modèles byzantins, la Basilique Saint-Marc suit le plan d’une croix grecque, dont chacune des branches est surmontée d’une coupole. La coupole centrale se dresse quant à elle à la croisée des quatre branches. 

Les mosaïques

L’intérieur de la basilique est un somptueux déploiement de mosaïques à fond d’or, qui lui ont d’ailleurs valu le surnom de « basilique d’or ». 

Elles couvrent une superficie totale de 4 240 m2, faisant de la Basilique Saint-Marc l’un des plus grands ensembles de mosaïques au monde, rien que ça ! 

La plupart datent du XIIIème siècle, bien que certaines, notamment sur la façade, soient plus récentes (des XVIème au XVIIIème siècles) et représentent l’histoire de la Chrétienté. 

Basilique Saint-Marc Venise

Le pavement

S’il est tentant de garder la tête en l’air pendant toute la visite de la Basilique Saint-Marc pour en admirer les mosaïques, n’oubliez pas de prendre le temps de baisser les yeux ! 

Le sol de la basilique est en effet lui aussi une oeuvre d’art à part entière ! Le pavement est un savant assemblage de marbre et de pierres colorées formant un ensemble de motifs divers et variés dont certains donnent même l’impression d’être en relief. 

Les colonnes antiques

À l’intérieur, la Basilique compte quelque 2600 colonnes antiques de formes et de couleurs différentes, faites de marbre, de porphyre, de jaspe, de serpentine ou encore albâtre. 500 d’entre elles remontent au IIIème siècle. 

Ces colonnes, qui ont un but essentiellement décoratif, ont été rapportées des guerres et conquêtes vénitiennes, notamment à Constantinople. 

Le maître-autel et l’iconostase

Ne manquez pas de jeter un coup d’oeil au maître-autel, orné d’un baldaquin, et à l’iconostase (qui sépare la nef du sanctuaire), surmonté de sculptures de l’artiste italien Dalle Masegne.

La Pala d’Oro

Située derrière le maître-autel, la Pala d’Oro (accès payant) est l’un des joyaux de la Basilique Saint-Marc. Ce retable exceptionnel, large de 3,45 mètres et haut de 1,40 mètre est un chef-d’oeuvre d’orfèvrerie. 

Il est orné de 1927 pierres précieuses et de 80 émaux byzantins représentant des scènes de l’Évangile et des Saints, disposés autour de la figure centrale d’un Christ Pantocrator (un Christ en gloire). 

Réalisée en 976 par des artistes byzantins, la Pala d’Oro est enrichie et embellie au fil des siècles suivants pour atteindre sa forme définitive en 1342. 

Le Musée de la Basilique Saint-Marc

Pour admirer les vrais chevaux de Saint-Marc, cap sur le Musée de la Basilique Saint-Marc (accès payant). Le musée expose aussi des fragments de mosaïques vieux de plus de 7 siècles.

Le billet pour le musée donne par ailleurs accès à une galerie permettant d’admirer de plus près les mosaïques ornant la basilique, ainsi qu’à une terrasse offrant une vue panoramique sur la Place Saint-Marc. 

Chevaux de Saint-Marc dans le Musée de la Basilique Saint-Marc

Le Trésor de la Basilique Saint-Marc

Le Trésor de la Basilique Saint-Marc (payant) expose une collection d’objets liturgiques, d’icônes, de vestiges antiques, de reliques et de pièces d’orfèvrerie, dont la majorité provient du butin rapporté par les Vénitiens après le sac de Constantinople. 

Trésor de la Basilique Saint-Marc

Informations pratiques

Accès à la Basilique Saint-Marc

La Basilique Saint-Marc et située en plein coeur de la Cité des Doges, sur la place Saint-Marc, à deux pas du Palais des Doges et de la lagune.

Les stations de vaporetto les plus proches sont San Zaccaria et San Marco, à quelques centaines de mètres à peine.

Horaires de la basilique

La basilique est ouverte :

  • de fin octobre à mi-avril : de 9h30 à 17h en semaine, et de 14h à 16h30 le dimanche
  • de mi-avril à fin-octobre : de 9h30 à 17h en semaine, de 14h à 17h le dimanche

Tarifs, audioguides et visites guidées de la Basilique Saint-Marc

L’entrée à la Basilique Saint-Marc est gratuite, mais il vous faudra payer pour accéder à la Pala d’Oro (2 €), au musée  (5 €) et au trésor (3 €).

Attention : la ville de Venise est très touristique et la file d’attente pour accéder à la Basilique Saint-Marc est très longue, quelle que soit la période de l’année. Pour éviter d’avoir à patienter trop longuement, le Capitaine Ulysse vous recommande : 

  • soit de vous lever de bonne heure pour commencer à faire la queue avant l’ouverture
  • soit d’opter pour un billet coupe-file, réservable sur internet. 

Sur place, il est difficile de savoir où donner de la tête et on peut vite se sentir un peu perdu. C’est la raison pour laquelle le Capitaine Ulysse vous conseille de réserver à l’avance : 

Précautions à prendre avant de visiter la Basilique Saint-Marc

Attention, une tenue correcte est exigée pour pouvoir pénétrer dans la Basilique Saint-Marc. Veillez à ce que vos épaules et vos jambes soient couvertes et penser à emporter un foulard pour vous couvrir si vous portez un short ou un débardeur. 

Les sacs-à-dos ne sont pas autorisés à l’intérieur de la basilique. Une consigne gratuite est à la disposition des visiteurs à l’Ateneo San Basso, dans une ruelle à droite de la basilique. 

Vous êtes à la recherche de plus de conseils et bons plans pour visiter Venise ? N’hésitez pas à jeter un coup d’oeil aux autres articles du Capitaine Ulysse :

Logo bons plans du capitaine
Hébergement
logo hotel

Venise est une ville très touristique et les hébergements ne manquent pas, mais ils sont en règle générale plutôt couteux. Si votre budget est serré, le Capitaine Ulysse vous suggère plutôt de loger à Mestre, en dehors de la ville. Les hébergements y sont bien plus abordables et des bus rejoignent Venise très régulièrement. Pour en savoir plus, c’est ici. Pour les budgets intermédiaires, le Capitaine Ulysse recommande très chaudement l’Hotel Le Isole : très bien placé à quelques pas de la Place Saint-Marc, ce bel hôtel dispose de chambres spacieuses et élégantes et propose un très bon petit-déjeuner. Enfin, si vous voulez vous faire un vrai plaisir à Venise, alors le Capitaine Ulysse vous conseille mille fois l’Hôtel Londra Palace : un vrai bijou niché dans un palais vénitien sur la Riva degli Schiavoni.

Activités
logo activités

Billets coupe-files, visites guidées, tours en gondole, excursions… À Venise les activités ne manquent pas. Victime de son succès, la ville est prise d’assaut par les touristes : le Capitaine Ulysse vous recommande donc de réserver vos activités à l’avance et d’opter pour des billets coupe-files histoire de gagner du temps. Pour ce faire, le Capitaine vous recommande chaudement les sites internet Musement et Tiqets, spécialistes de la réservation d’activités touristiques : vous devriez amplement y trouver votre bonheur.

Croisière
logo croisières

Qui dit Venise dit gondole et vaporetto. En marin accompli, le Capitaine Ulysse ne peut que vous recommander de vous offrir une balade en bateau sur les canaux vénitiens. Mais attention aux arnaques : bon nombre de gondoliers n’hésitent pas à gonfler les prix ! C’est pourquoi le Capitaine vous conseille plutôt de réserver votre activité sur un site digne de confiance : ici ou ici.

Citypass
logo citypass

Si vous comptez écumer les sites touristiques de Venise, le Capitaine Ulysse vous suggère d’opter pour un Citypass, donnant accès à une sélection des sites et monuments les plus incontournables de la ville. Il en existe de plusieurs sortes selon vos besoins et vos envies. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Transferts
logo transferts

Pour rejoindre Venise depuis l’aéroport, trois options : le bus, le vaporetto (ligne Alilaguna Arancio de couleur orange), le taxi ou le bateau-taxi. À vous de choisir l’option qui vous convient le mieux ! 🙂 Sachez cependant que le centre historique est piéton, et que les bus et taxis ne sont pas autorisés à y circuler.

Transports sur place
logo transport

Pour explorer Venise, préparez-vous à marcher. Le centre historique n’est en effet pas accessible aux bus ni aux voitures. Le moyen de transport en commun local est le vaporetto : des bateaux circulant sur l’eau et marquant des arrêts dans les principaux points d’intérêt de la ville. Si vous comptez emprunter le vaporetto régulièrement (pour vous déplacer à Venise ou visiter les îles alentour comme Murano et Burano), ou si vous logez à Mestre et devez prendre le bus pour vous rendre à Venise, le Capitaine Ulysse vous suggère d’opter pour une carte de transports en commun. Vous pouvez d’ores et déjà la réserver ici.

Vols, trains, bus
logo vol

Venise est une ville facilement accessible en avion, en train et en bus. Pour réserver vos billets d’avion, le Capitaine Ulysse vous recommande le comparateur Skyscanner, idéal pour trouver LE bon plan. Si vos dates sont flexibles, vous pouvez aussi comparer les prix sur plusieurs mois pour dégoter les vols les moins chers. Côté train, il est possible de faire le trajet de nuit pour gagner du temps (et de l’argent) ! Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site Trainline qui permet de voyager à travers 44 pays avec 207 compagnies ferroviaires et de bus.

Cet article vous a plu ? Épinglez-le !

La Basilique Saint-Marc de Venise - un chef d-'oeuvre byzantin

Crédits
Brad HostetlerAlbertRichard MortelC K LeungDimitris Kamaras

Comment avez-vous trouvé ce post ?

Cliquez sur les étoile pour noter :

Note moyenne : / 5. Nombre de votes :

Pas de notes pour le moment. Soyez le premier à donner vote avis !

Le capitaine est ravi que vous aimiez cet article ...

Suivez ses aventures sur les réseaux sociaux !

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *