• Menu
  • Menu
Les Jardins du Vatican

Les Jardins du Vatican : le « poumon vert » de la Cité du Vatican

Accueil » Europe » Europe méditéranéenne » Italie » Rome » Les Jardins du Vatican : le « poumon vert » de la Cité du Vatican
0
(0)

Le saviez-vous ? Les Jardins du Vatican occupent plus de la moitié de la surface de la Cité du Vatican, qui est d’ailleurs le plus petit État du monde !

Si la visite des Jardins du Vatican n’est pas incontournable, elle fera le plus grand plaisir des amateurs de botanique et mérite le détour si votre planning vous le permet.

À l’abordage : le Capitaine Ulysse vous emmène à la découverte du « poumon vert » du Vatican !

💡 Le bon plan 💡
Vous voulez en savoir plus sur l’histoire de Rome ? Le Capitaine Ulysse vous recommande chaudement cette visite guidée gratuite de la ville (en anglais). À vous de choisir le pourboire que vous voulez laisser au guide !

Petite histoire des Jardins du Vatican

C’est au Moyen-Âge que voient le jour les Jardins du Vatican. Nichés sur la Colline du Vatican, les jardins se résument à l’origine à de vastes vignes et vergers.

Au 13ème siècle, le pape Nicolas III transfère la résidence des papes du Palais de Latran – situé à côté de la Basilique Saint-Jean-de-Latran – vers le Vatican. Il fait alors clôturer les Jardins du Vatican, en fait mettre une partie en pelouse et en jardin.

Mais les changements les plus significatifs sont plus tardifs. Au 16ème siècle, le pape Jules II entreprend un grand réaménagement des jardins dans le style Renaissance. Les travaux sont confiés à Bramante – connu, entre autres, pour avoir participé à la construction de la Basilique Saint-Pierre – et Pirro Ligorio. Ces derniers créent les jardins du Belvédère et le grand labyrinthe rectangulaire fait de buis, de pins parasols et de cèdres du Liban, et remplacent le mur d’enceinte érigé par Nicolas III par une grande muraille défensive.

Les Jardins du Vatican

Oyez, oyez matelots !
Pour retrouver tous les conseils du Capitaine Ulysse sur les sites et monuments incontournables de la Ville Éternelle, n’hésitez pas à jeter un coup d’oeil à son article complet : Que voir et que faire à Rome ?

Visiter les Jardins du Vatican

Les Jardins du Vatican s’étendent sur près de 23 hectares occupés, entre autres, par un jardin carré, un jardin anglais, un jardin français, un jardin italien, un jardin potager et une vaste surface boisée de 3 hectares.

Les amateurs de botaniques reconnaîtront dans les jardins de nombreuses plantes et fleurs méditerranéennes, mais également des essences plus exotiques, importées de pays lointains.

Jardins du Vatican

Les jardins sont jalonnés de vestiges médiévaux, d’édifices renaissance (temples, pavillons…), de fontaines et de statues. Parmi les points d’intérêts les plus notables, citons :

  • La copie de la Grotte de Lourdes : construite au début du 20ème siècle, cette grotte artificielle est la copie conforme de la Grotte de Lourdes.
  • La statue de Saint-Thérèse-de-Lisieux : Sainte-Thérèse-de-Lisieux est une religieuse française née en 1873 et morte en 1897, connue pour ses publications mystiques qui ont inspiré une grande dévotion aux quatre coins du monde.
  • Le Monastère Mater Ecclesiae : c’est dans cette ancienne maison de jardiniers agrandie dans les années 1990 que réside l’ancien pape Benoît XVI depuis sa renonciation en 2013.
  • La Tour Saint-Jean : construite au Moyen-Âge, la Tout Saint-Jean est adossée au mur édifié par le pape Nicolas III.
  • La cloche du Jubilé de l’an 2000 : cette cloche a été fabriquée à la demande du pape Jean-Paul II, spécialement pour le Jubilé de l’an 2000.
  • La station de radio vaticane Radio Vatican : c’est dans les Jardins du Vatican que se trouve le siège de la station de radio vaticane qui émet depuis les années 1930 dans 40 langues.
  • La gare ferroviaire vaticane : construite entre la fin des années 1920 et le début des années 1930, la gare ferroviaire du Vatican n’a en réalité été que très peu employée, mis à part pour la réception de marchandises… les papes préfèrent l’avion !
Saint-Pierre vue depuis les Jardins du Vatican

Informations pratiques

Accès aux Jardins du Vatican

Le Vatican est ouvert du lundi au samedi et fermé le dimanche (à l’exception du dernier dimanche de chaque mois) ainsi que tous les jours de fêtes religieuses.

Les Jardins du Vatican sont situés dans la Cité du Vatican, derrière la Basilique Saint-Pierre. La station de métro la plus proche est la station Cirpo-Musei Vaticani, sur la ligne A. Bons nombre de bus, dont des bus touristiques à arrêts multiples, font également halte à proximité du Vatican.

Visites des Jardins du Vatican

Les visites libres ne sont malheureusement pas autorisées dans les Jardins du Vatican… Seule solution pour découvrir cette oasis : les visites guidées. Les places sont limitées, mieux vaut donc réserver votre visite à l’avance.

Pour en savoir plus : visite guidée des Jardins du Vatican (avec ou sans accès aux Musées du Vatican)

⚠️ Vous comptez visiter les Musées du Vatican et la Chapelle Sixtine ? ⚠️
Les files d’attente à l’entrée des Musées du Vatican peuvent être absolument interminables : 3 ou 4 heures si ce n’est plus, surtout pendant la saison haute et les vacances scolaires.
Le Capitaine Ulysse ne peut que vous recommander d’opter pour un billet coupe-file : croyez-en son expérience, le jeu en vaut la chandelle !
Pour en savoir plus : billets coupe-files pour les Musées du Vatican


À la recherche de conseils et de recommandations ? Voici tous les bons plans du Capitaine Ulysse à Rome !

🛏️   Hébergement : pour réserver votre hébergement à Rome, le Capitaine Ulysse vous recommande chaudement le site Booking :
les meilleures auberges de jeunesse
les meilleurs hôtels pour les petits budgets
les meilleurs hôtels pour les budgets intermédiaires
les meilleurs hôtels haut-de-gamme

🎟️   Activités : côté visites et activités, le Capitaine Ulysse vous recommande de faire un tour sur les sites GetYourGuideTiqets et Civitatis. Visites guidées, croisières, billets coupe-files, activités insolites… vous devriez amplement y trouver votre bonheur !

🎫   Citypass : si vous restez plusieurs jours à Rome, il peut être intéressant d’investir dans le Roma Pass ou l’Omnia Card. En plus de l’entrée dans certains des sites les plus emblématiques de la capitale, ces pass incluent l’accès aux transports publics.

🚐   Transferts : si vous voulez arriver à Rome en toute sérénité, il est possible de réserver votre transfert depuis l’aéroport à l’avance. Une voiture vous attendra pour vous amener directement à votre hébergement dans la capitale. Pour en savoir plus : transferts à Rome.

🚌   Transports sur place : la ville de Rome possède un système de transport public très complet : métro, bus et tram. L’accès aux transports en commun est inclus dans le Roma Pass et l’Omnia Card. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi opter pour un bus à arrêts multiples qui fait le tour des sites et monuments les plus emblématiques de la capitale (audioguide inclus).

✈️  Vols et trains : pour réserver vos vols pour Rome, le Capitaine Ulysse vous recommande chaudement le comparateur Skyscanner. Vous pourrez trouver les meilleurs prix à vos dates, ou utiliser l’option « dates flexibles » pour dégoter LE bon plan !
Coté trains, le Capitaine vous conseille de faire un tour sur Trainline pour réserver vos billets.

👉  Évitez les files d’attentes : réservez vos billets et visites à l’avance ! 


Crédits
Pierre_Bn | João Trindade | Gabriella Clare Marino

Comment avez-vous trouvé ce post ?

Cliquez sur les étoile pour noter :

Note moyenne : 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas de notes pour le moment. Soyez le premier à donner vote avis !

Le capitaine est ravi que vous aimiez cet article ...

Suivez ses aventures sur les réseaux sociaux !

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *