• Menu
  • Menu
Vue sur la vieille ville - Monemvasia - Grèce

Monemvasia : un rocher fortifié au sud-est du Péloponnèse

Accueil » Europe » Europe méditéranéenne » Grèce » Péloponnèse » Monemvasia : un rocher fortifié au sud-est du Péloponnèse
0
(0)

Perchée sur une presqu’île-rocher, Monemvasia (aussi orthographiée Monemvassia / Μονεμβάσια en grec) est une véritable image de carte postale. C’est d’ailleurs l’un des plus gros coups de cœur du Capitaine Ulysse dans le Péloponnèse !

En route, moussaillons, le Capitaine vous invite à un voyage dans le temps à la découverte de ce petit bijou médiéval niché au sud-est de la Grèce continentale ❤️


Comment se rendre à Monemvasia ? Où dormir dans les alentours ?
Retrouvez toutes les infos pratiques et les conseils du Capitaine à la fin de l’article !

Petite histoire de Monemvasia

Fondée au 6ème siècle par les Laconiens fuyant les invasions des peuplades guerrières venues du Nord, Monemvasia est au fil des siècles l’objet de toutes les convoitises, emplacement stratégique oblige.

La citadelle passe tour à tour aux mains de l’Empire byzantin, des Francs, des Vénitiens et de l’Empire ottoman, avant de redevenir grecque au moment de l’indépendance du pays (dans les années 1820).

Pendant la Seconde Guerre mondiale, rebelote : Monemvasia est occupée par les Italiens, les Allemands puis les Britanniques !

Depuis les années 1950, de grands travaux de rénovation ont permis à la vieille ville médiévale de mettre en valeur son riche patrimoine historique. Aujourd’hui, Monemvassia est devenue une étape incontournable pour tout visiteur de passage dans le Péloponnèse !

😍 Les activités incontournables dans le Péloponnèse 😍

Visiter Monemvasia : que voir ? que faire ?

La vieille ville de Monemvasia est interdite d’accès aux voitures. Une seule solution : l’explorer à pied !

Le Kastro, la vieille ville de Monemvasia

La ville haute

Un chemin escarpé mène depuis la ville-basse à la ville haute : la montée est un peu sportive si vous n’êtes pas un grand marcheur, mais tout à fait faisable, et le jeu en vaut vraiment la chandelle !

Sauvage et champêtre, la ville haute de Monemvasia donne l’impression de pénétrer dans un autre monde. Au printemps, elle se couvre de petites fleurs champêtres : une vraie merveille.

Les vestiges d’un ancien hammam datant du 17ème siècle et d’anciennes citernes se dressent fièrement au milieu des broussailles. L’église Agia Sofia (Sainte-Sophie), construite au 12ème siècle puis convertie en couvent catholique sous la domination vénitienne, redevient une église orthodoxe après l’indépendance de la Grèce, dans la première moitié du 19ème siècle.

La ville basse

Avec ses ruelles sinueuses et ses terrasses panoramiques, la ville basse de Monemvasia invite à ranger sa carte/son GPS dans sa poche pour se perdre et flâner librement.

En chemin, n’hésitez pas à caboter de cafés en restaurants et à explorer les charmantes boutiques de souvenirs où vous dénicherez huile d’olive locale, hydromel et vin de Malvasia.

Ne manquez pas la place Tapia, la place principale du village fortifié, d’où la vue sur la Méditerranée est tout simplement imprenable. Vous y trouverez aussi l’église Christos Elkomenos (Christ-aux-Liens), construite au 17ème siècle à l’emplacement d’un ancien monastère byzantin.

Les remparts vénitiens

Les remparts vénitiens, qui entourent la vieille ville, offrent de très beaux points de vue sur la ville et la Méditerranée.

La ville nouvelle

Située sur le continent, face à la vieille ville perchée sur son rocher, la ville nouvelle de Monemvasia, baptisée Géfyra, n’a que peu d’intérêt à l’exception du très beau panorama qu’elle offre sur le Kastro.

Vous trouverez également de quoi vous loger et vous restaurer à des prix plus abordables que dans la vieille ville.  

Oyez, oyez, matelots !
Pour retrouver tout les conseils du Capitaine Ulysse sur les sites et monuments incontournables du Péloponnèse, n’hésitez pas à jeter un coup d’oeil à son article complet : Que voir et que faire dans le Péloponnèse ?

Informations pratiques

Se rendre à Monemvasia

Monemvasia est située au sud-est du Péloponnèse, à presque 200 kilomètres de Nauplie, 90 kilomètres de Mystras (Mistra, en français) et un peu plus de 80 kilomètres de Gythion.

Pour vous y rendre, le plus simple est la voiture. Le Capitaine Ulysse vous recommande de passer par les petites routes : le trajet est tout bonnement spectaculaire.

🚘 Visiter le Péloponnèse en voiture  🚘
Si vous comptez explorer le Péloponnèse par vos propres moyens, le Capitaine Ulysse vous recommande chaudement de louer une voiture : c’est de loin la façon la plus pratique de se déplacer dans la péninsule. Sans compter que la location de voiture en Grèce est dans l’ensemble très bon marché !
Pour trouver LE bon plan, le Capitaine vous suggère d’aller faire un tour sur la plateforme Rentalcars, qui compare les offres d’une pléiade de services de location.
Un dernier conseil : le Péloponnèse étant jalonné de petites routes montagneuses, mieux vaut donc opter pour une voiture qui ne consomme pas trop, même si elle est un petit peu plus chère à la location !

Si vous ne voulez pas conduire et si votre budget vous le permet, vous pouvez aussi opter pour une excursion privée d’une journée à Monemvasia depuis Athènes. C’est une option plutôt coûteuse, mais très pratique, surtout si vous avez peu de temps et comptez rayonner dans le Péloponnèse depuis Athènes.

Il est aussi possible de rejoindre Monemvasia en bus depuis Athènes. Le trajet est long et peu pratique, mais a le mérite d’être bon marché. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site internet de la compagnie de bus.

Ville haute - Monemvassia - Grèce

0ù dormir à Monemvasia ? Hôtels & hébergements

À Monemvassia, les hébergements ne manquent pas et vous devriez pouvoir trouver votre bonheur.

Si votre budget vous le permet, le Capitaine vous recommande chaudement de loger dans la vieille ville. Les hôtels, nichés dans des édifices historiques, y sont pour la plupart très beaux. Le Capitaine vous recommande tout particulièrement la Casa Felicia, la Guesthouse Kellia, l’établissement Pietra Suite et le Theophano Art Hotel.

Si votre budget est plus serré, mieux vaut vous loger dans la ville nouvelle. La Villa Cazala et le Filoxenia Hotel sont de bonnes options.

Enfin, si vous voulez vous offrir un séjour dans un établissement exclusif et bourré de charme, le Capitaine ne peut que vous recommander le Kinsterna Hotel : une vraie merveille à 6 kilomètres de la vieille ville.

Pour plus d’options, retrouvez ici une liste d’établissements de qualité à Monemvassia.


Cet article vous a plu ? Épinglez-le !

Monemvasia Grèce - Pinterest

Comment avez-vous trouvé ce post ?

Cliquez sur les étoile pour noter :

Note moyenne : 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas de notes pour le moment. Soyez le premier à donner vote avis !

Le capitaine est ravi que vous aimiez cet article ...

Suivez ses aventures sur les réseaux sociaux !

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *