• Menu
  • Menu
Le Magne - plage - Grèce

Visiter le Péloponnèse en Grèce : que voir et que faire ?

Accueil » Europe » Europe méditéranéenne » Grèce » Péloponnèse » Visiter le Péloponnèse en Grèce : que voir et que faire ?
0
(0)

Visiter le Péloponnèse

Sites archéologiques mythiques, paysages spectaculaires, plages idylliques… le moins que l’on puisse dire, c’est qu’au rayon des trésors historiques et naturels, le Péloponnèse est plutôt bien achalandé !

Ajoutez à cela des routes sinueuses et pittoresques, une gastronomie fraîche et délicieuse, des activités sportives à foison… Et vous avez décidément tous les ingrédients pour un road trip riche en aventures et en découvertes !

Comment se déplacer dans le Péloponnèse ? Que voir et que faire ? Quel circuit suivre ? Le Capitaine Ulysse vous révèle tous les secrets de cette péninsule enchantée aux confins de l’Europe !

AU SOMMAIRE
👉 Comment se déplacer dans le Péloponnèse ?
👉 Que faire dans le Péloponnèse ? Les sites, activités et visites incontournables
            🏛️ Les sites archéologiques & vestiges du Péloponnèse
            💦 Le Canal de Corinthe
            🏝️ Île et villes côtières du Péloponnèse
            🍃 Escales nature dans le Péloponnèse
            ⛱️ Les plus belles plages du Péloponnèse
            🍲 Gourmandise & gastronomie
            🚴‍♀️ Activités sportives & sensations fortes
👉 Que faire dans les alentours du Péloponnèse ?
            🏛️ Delphes
            ⛪ Ossios Loukas
            💫 Les Météores
            ⛰️ Le Pélion
👉 Carte du Péloponnèse

Cheval dans un champs du Péloponnèse

Comment se déplacer dans le Péloponnèse ?

Le Péloponnèse est une péninsule restée dans l’ensemble plutôt rurale. Vous y trouverez donc peu de grandes villes, et les principaux sites et lieux touristiques sont disséminés aux quatre coins de la région.

🚘 Explorer le Péloponnèse en voiture

Pour explorer le Péloponnèse, la solution la plus pratique est donc de loin la voiture. Si vous ne comptez pas conduire jusqu’en Grèce avec votre propre véhicule, le mieux est de prendre un avion jusqu’à Athènes et d’y louer une voiture.

La bonne nouvelle, c’est que la location de voiture est dans l’ensemble très bon marché en Grèce. Pour trouver le meilleur plan, le Capitaine Ulysse vous recommande de passer par la plateforme Rentalcars, qui compare les offres d’une pléiade d’enseignes, parmi lesquelles Hertz, Avis, Europcar ainsi que des agences locales de confiance.

Un conseil : les routes grecques étant souvent montagneuses et sinueuses, mieux vaut opter pour une voiture qui consomme peu, même si elle est plus chère à la location. En fin de compte, votre portefeuille vous remerciera !

🚌 Explorer le Péloponnèse en bus

Il est aussi possible de se déplacer dans le Péloponnèse en bus, mais cette option est peu pratique et le Capitaine Ulysse vous la déconseille.

Pour en savoir plus sur les horaires et tarifs des trajets, rendez-vous sur le site internet de la compagnie KTEL.

🚐 Voyages organisés et excursions dans le Péloponnèse

Si vous préférez déléguer l’organisation de votre périple dans le Péloponnèse, deux options s’offrent à vous :

  • soit opter pour un voyage organisé dans le Péloponnèse : l’agence de voyages prendra en charge l’organisation de votre voyage du début à la fin. Si cette option vous intéresse, le Capitaine Ulysse vous recommande de passer par l’agence Evaneos, qui saura orchestrer un séjour sur-mesure pour répondre à vos demandes et vos envies.
  • 👉 Pour en savoir plus, c’est ici.
  • soit opter pour une excursion de quelques jours au départ d’Athènes : seule votre escapade dans le Péloponnèse sera organisée. Il vous reviendra de réserver le reste de votre séjour : vols pour la Grèce, hébergement et visites à Athènes… Cette option a le mérite d’être beaucoup plus abordable que la précédente.
    👉 Vous trouverez une sélection d’excursions d’une journée ou de plusieurs jours sur les sites GetYourGuide et Civitatis, spécialisés dans la vente d’activités touristiques partout dans le monde.

Que faire dans le Péloponnèse ? Les sites, activités et visites incontournables

Pour faciliter l’organisation de votre périple, le Capitaine Ulysse a dressé ci-dessous la liste des sites, activités et visites incontournables du Péloponnèse.
Vous avez besoin d’un coup de pouce supplémentaire ? Retrouvez les suggestions d’itinéraires du Capitaine plus loin dans l’article !

Les sites archéologiques & vestiges du Péloponnèse

Si le Péloponnèse est une destination incontournable en Grèce, c’est en grande partie parce qu’il concentre bon nombre des sites archéologiques les plus emblématiques du pays. En route, moussaillons, cap sur les vestiges de mythiques cités antiques disparues !

Mycènes

Située à 120 kilomètres d’Athènes environ, Mycènes est sans l’ombre d’un doute l’un des sites les plus incontournables du Péloponnèse.

Cité mythique apparaissant maintes fois dans la mythologie grecque, Mycènes est le berceau d’une richissime civilisation ancestrale qui domina la Grèce pendant plus de quatre siècles : la civilisation mycénienne.

Aujourd’hui, le site recèle encore mille merveilles, comme la Porte des lionnes, le Trésor d’Atrée et le masque d’Agamemnon.

💡 Informations pratiques 💡
Le site de Mycènes est situé à 1h30 d’Athènes environ et une grosse vingtaine de minutes de Nauplie seulement. L’entrée du site s’élève à 12 € en tarif plein pendant la saison haute, 6 € pendant la saison basse (tarif réduit : 6 €).
Si vous souhaitez passer la nuit à proximité de Mycènes, le Capitaine vous recommande de poser vos valises à Archéa Epidavros ou Nauplie.

👉 Pour plus de détails, cap sur l’article détaillé du Capitaine : Mycènes

Le théâtre d’Épidaure & le sanctuaire d’Asclépios

Une cinquantaine de kilomètres de Mycènes, le site antique d’Épidaure est essentiellement connu pour son théâtre antique, unanimement considéré comme le mieux préservé au monde ! L’acoustique y est tout bonnement spectaculaire !

Le site abrite également les vestiges du sanctuaire d’Asclépios, véritable berceau de la médecine.

💡 Informations pratiques 💡
Le site d’Épidaure est facilement accessible depuis Athènes, Mycènes ou Nauplie. Comme à Mycènes, l’entrée est au prix de 12 € en tarif plein pendant la saison haute, 6 € pendant la saison basse (tarif réduit : 6 €).
Pour dormir dans les environs d’Épidaure, le Capitaine vous recommande, comme pour Mycènes, la petite ville côtière d’Archéa Epidavros. Vous trouverez ici une sélection d’hôtels proposant des prestations de qualité. Le Capitaine a quant à lui séjourné à l’Aktis Hotel qui propose un très bon rapport qualité/prix.

👉 Pour en savoir plus, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil à l’article complet du Capitaine : le théâtre d’Épidaure et le sanctuaire d’Asclépios

Olympie

Bienvenue dans le berceau des Jeux olympiques ! Eh oui, c’est bien à Olympie que la célèbre compétition remise au goût du jour par Pierre de Coubertin est née en 776 av. J.-C.

Le site propose aux visiteurs de remonter le temps à la découverte des Jeux olympiques, mais également du quotidien des habitants de la Grèce antique : un passage obligé pour tout visiteur en vadrouille dans le Péloponnèse !

💡 Informations pratiques 💡
Pour rejoindre Olympie, cap de l’autre côté de la péninsule, à quelques encablures de la mer Ionienne. La ville moderne, située juste à côté du site antique, est l’endroit idéal pour passer la nuit : vous trouverez ici une sélection des meilleurs hôtels et appartements.
Le conseil du Capitaine : vous vous rendrez vite compte qu’il est parfois difficile de se projeter et d’imaginer ce à quoi les sites antiques pouvaient bien ressembler il y a quelques siècles de cela. C’est pourquoi le Capitaine vous recommande très chaudement d’opter pour une visite en réalité virtuelle du site d’Olympie : munis de lunettes de réalité virtuelle, vous pourrez ainsi découvrir Olympie telle qu’elle était pendant la Grèce antique. Pour en savoir plus, c’est ici.

👉 Retrouvez l’histoire du site ainsi que les coups de cœur et les bons plans du Capitaine dans son article : Olympie

Mystras

Plus au sud du Péloponnèse, la cité de Mystras (aussi orthographié Mistra / Mystra) est bien plus récente qu’Épidaure, Mycènes ou Olympie.

Fondée au 13ème siècle par les Francs, elle passe au cours des siècles tour à tour sous domination byzantine, ottomane, vénitienne et russe.

Détruite pendant la guerre d’indépendance grecque (dans les années 1820), Mystras est alors abandonnée. Les ruines de la cité sont inscrites au Patrimoine mondial de l’Unesco en 1989.

💡 Informations pratiques 💡
Le site de Mystras est construit sur un promontoire rocheux : la visite est donc un petit peu sportive. Assurez-vous de porter des chaussures confortables et de prévoir assez d’eau !
Pour passer la nuit dans la région, le Capitaine vous suggère de faire halte dans le village de Mystras, en contrebas du site touristique (vous trouverez ici une sélection des meilleurs hébergements) ou bien un peu plus loin, à Kalamata, Monemvasia ou Gythion.

👉 Pour tout savoir sur le site de Mystras, rendez-vous sur l’article détaillé du Capitaine Ulysse : Mystras


Pour aller plus loin : ces quatre sites ne suffisent pas à satisfaire votre insatiable soif d’histoire ? Alors ne manquez pas les sites de Corinthe et Tirynthe. Moins connus que Mycènes, Épidaure, Olympie ou Mystras, ils méritent malgré tout le détour si vous avez le temps d’y faire un petit crochet !

Le canal de Corinthe

Situé aux portes du Péloponnèse, à 80 kilomètres au sud d’Athènes environ, le canal de Corinthe est une véritable prouesse technique ! Creusé à travers l’isthme de Corinthe, il relie le Golfe Saronique (dans la mer Égée) au golfe de Corinthe (dans la mer Ionienne).

Depuis sa construction, le Péloponnèse n’est donc techniquement plus une péninsule, mais bel et bien une île, conformément à son étymologie : « l’île de Pélops » !

💡 Informations pratiques 💡
Pour découvrir le Canal de Corinthe, plusieurs options :
 • admirer la vue depuis le pont accessible aux piétons, où s’arrête la grande majorité des touristes, ou bien depuis Isthmia, un point de vue moins spectaculaire, mais plus tranquille
 • embarquer pour une croisière sur le canal de Corinthe (pour en savoir plus, c’est ici)
 • vous laisser tenter par le saut à l’élastique au-dessus du canal (pour en savoir plus, c’est ici)

👉 Pour plus d’informations, cap sur l’article détaillé du Capitaine Ulysse : le canal de Corinthe

Île et villes côtières du Péloponnèse

Nauplie

Nichée dans le golfe Argolique, Nauplie est une charmante cité balnéaire historique et colorée.

Entre ses édifices historiques, sa vieille ville bourrée de charme, son joli port et ses alentours champêtres, la ville ne manque vraiment pas d’attraits et mérite bien qu’on y passe une journée.

💡 Informations pratiques 💡
Randonnée à cheval, balade à vélo, tour en kayak, visite gastronomique, cours d’apiculture… le Capitaine vous recommande de faire un tour sur la plateforme GetYourGuide pour dénicher d’inoubliables activités à Nauplie.
Côté hébergement, vous trouverez ici une liste d’hôtels et appartements à l’excellent rapport qualité-prix.

👉 Retrouvez tous les conseils, bons plans et coups de cœur du Capitaine dans son article complet : Nauplie

Monemvasia

Perché sur une presqu’île-rocher de la côte sud-est du Péloponnèse, Monemvasia est l’un des plus gros coups de cœur du Capitaine dans la région !
Il faut dire que cette citadelle ancestrale, fondée au 6ème siècle, est une véritable image de carte postale ! Entre la ville haute envahie par la végétation, et la ville basse jalonnée de petits restaurants et de boutiques artisanales, Monemvasia est une vraie merveille qui vaut mille fois le détour !

💡 Informations pratiques 💡
Monemvasia est située dans le sud du Péloponnèse, à presque 200 kilomètres de Nauplie et 90 kilomètres de Mystras.
Le Capitaine vous recommande de passer la nuit sur place :
– soit dans la vieille ville si votre budget vous le permet (le Capitaine conseille particulièrement la Casa Felicia, la Guesthouse Kellia, l’établissement Pietra Suite et le Theophano Art Hotel)
– soit dans la ville nouvelle si votre budget est plus serré (la Villa Cazala et le Filoxenia Hotel sont de bonnes options)

👉 Pour en savoir plus sur cette ville côtière pleine de charme, c’est ici : Monemvasia

Elafónisos

Au sud du Péloponnèse, Elafónisos est une petite île paradisiaque de 20 km2 située à 300 mètres à peine au large du continent. Elle doit sa notoriété à ses petits villages immaculés (Chora, Elafonisos, Lefki, etc.)… et surtout à ses plages paradisiaques !

Les gens du cru racontent d’ailleurs à qui veut l’entendre que c’est ici que se trouvent les plus belles plages de Méditerranée ! Le Capitaine vous laisse juger sur pièce ! 😉

💡 Informations pratiques 💡
Si vous explorez le Péloponnèse en voiture, vous pourrez rejoindre l’île d’Elafónisos en empruntant le ferry qui part de Pounta toutes les demies-heures pendant la saison haute.
Si vous souhaitez passer une nuit sur place, vous trouverez ici une sélection des hébergements avec le meilleur rapport qualité-prix.

Kalamata

Kalamata est une station balnéaire située au sud du Péloponnèse, à l’ouest de la péninsule du Magne. C’est la 2ème ville la plus peuplée du Péloponnèse.

Si la ville manque de charme au goût du Capitaine, c’est là que sont concentrés une bonne partie des clubs-vacances et complexes hôteliers du Péloponnèse (Club Loukéa Kalamata Beach…)

Difficile donc de ne pas la mentionner, mais le Capitaine vous conseille de passer votre chemin si vous n’êtes pas adeptes de séjours all inclusive.

Escales nature dans le Péloponnèse

Paysages spectaculaires, cascades cristallines, gorges sauvages… Le Péloponnèse est aussi une région aux innombrables merveilles naturelles ! Prêts à en prendre plein les mirettes ?

La péninsule du Magne

Dans le Magne, difficile d’imaginer qu’on est toujours en Grèce tant les paysages mystiques de la région rappellent l’Irlande ou l’Écosse !

Dans cette péninsule située à l’extrême sud du Péloponnèse, peu nombreux sont les touristes à s’aventurer. Pourtant, le Magne est une halte idéale pour les amoureux de nature et de grands espaces. C’est un vrai coup de cœur du Capitaine en Grèce, et il ne peut que vous recommander d’y faire escale lors de votre périple dans le Péloponnèse !

Alors, prêts à sortir des sentiers battus ? Au programme : villages féériques, plages enchanteresses, spéléologie (vous trouverez dans le Magne les célèbres grottes de Diros) et gastronomie.

💡 Informations pratiques 💡
Pour se rendre dans le Magne, une seule solution : la voiture. La région est située à 2h50 de route de Nauplie, 2h de Monemvasia, 1h50 de Kalamata et 1h20 de Mystras.  Le Capitaine vous recommande d’y passer au minimum une journée complète, plus si vous le pouvez.
Vous trouverez ici une sélection de très bons hébergements dans la région. Si votre budget vous le permet, le Capitaine Ulysse vous recommande tout particulièrement le Tainaron Blue Retreat : un vrai petit coin de paradis avec vue sur la Méditerranée !

👉 Pour tout savoir sur cette péninsule enchanteresse, cap sur l’article détaillé du Capitaine Ulysse : Le Magne

Les gorges du Vouraïkos

Au nord du Péloponnèse, à 55 kilomètres à l’est de Patras, un petit train à crémaillère invite les visiteurs à parcourir les spectaculaires gorges du Vouraïkos, entre la cité côtière de Diakopto et le village montagneux de Kalavrita. Il existe aussi un chemin de randonnée sillonnant les gorges (le sentier européen de grande randonnée balisé E4).

En chemin, deux monastères valent aussi le détour : Agia Lavra et Méga Spileo.

💡 Informations pratiques 💡
Le train à crémaillère quitte Diakopto trois fois par jour en semaine et 5 fois par jour le weekend. Il est victime de son succès : mieux vaut réserver à l’avance si vous voulez être certains d’avoir une place. Vous pouvez réserver vos billets ici (soyez prévenus, le site n’est pas très moderne) ou dans une agence Trainose. Comptez 19 € pour l’aller-retour en plein tarif.
Si vous souhaitez passer la nuit à Diakopto, vous trouverez ici une liste d’hébergements au très bon rapport qualité-prix.

Les gorges du Loussios

À quelques encablures du village de Dimitsana, en plein milieu du Péloponnèse, les gorges du Loussios figurent parmi les plus spectaculaires de Grèce.

Propices à la randonnée, les gorges sont jalonnées de quelques monastères ancestraux. Vous y trouverez aussi les ruines de Gortys, une cité du 4ème siècle av. J.-C. où se trouvait un sanctuaire dédié à Asclépios, et où une petite église fut construite au 11ème siècle.

💡 Informations pratiques 💡
Les Gorges du Loussios sont situées à 70 kilomètres à l’est d’Olympie environ (≈ 1h40 de voiture).
Si vous souhaitez poser vos valises dans la région pour la nuit, le Capitaine a sélectionné une liste d’hébergements de qualité ici.

Les plus belles plages du Péloponnèse

À vos serviettes et maillots de bain ! Pour faire une pause entre deux visites, rien de tel qu’un petit plouf dans la Méditerranée. Le Péloponnèse ne manque pas de plages idylliques qui se prêtent à merveille à la détente et au farniente !

 🏖️ Les plages de Voidokilia et Methoni  : situées en Messénie, au sud-ouest de la péninsule, ces deux plages sont unanimement considérées comme faisant partie des plus belles plages du Péloponnèse. Elles sont malheureusement situées à l’écart des grands sites et monuments de la région, et il vous faudra faire un détour si vous voulez faire une brasse.

🏖️ Les plages de Mavrovouni, Skoutari & Foneas : situées dans la superbe région du Magne, les plages de Mavrovouni, Skoutari et Foneas sont toutes trois pleines de charme. Le gros avantage : peu de touristes s’aventurent dans la région et vous devriez normalement y être bien tranquilles.

🏖️ La plage de Simos : située sur l’île d’Elafónisos, à l’extrême sud du Péloponnèse, la plage de Simos serait, à en croire certains, la plus belle plage de Méditerranée, rien que ça ! Une chose est certaine en tous cas : c’est un véritable petit coin de paradis !

Gourmandise & gastronomie

Qui dit Grèce dit gastronomie, et le Péloponnèse ne fait pas exception à la règle ! Découvrir la péninsule, c’est aussi prendre le temps de s’installer tout simplement à la terrasse d’un petit restaurant pour savourer de délicieuses spécialités locales en sirotant un verre de tsipouros, de retsina, de malvasia ou d’hydromel. Les produits sont d’une fraicheur incomparable : un vrai régal !

Au menu : salade grecque bien sûr, moussaka, poisson frais et fruits de mer, grillades, légumes farcis…

Les plus gourmands pourront aussi pousser le plaisir en participant à des food tours ou des activités gastronomiques. Le Capitaine Ulysse en recommande quelques-uns en particulier :

🍲 Nauplie :
Food Tour de 3 heures (en anglais) | Visite à la découverte de vins locaux (disponible en français) | Visite pour tout savoir sur le miel et l’ouzo (en anglais) | Cours d’apiculture (en anglais)

🍲 Monemvasia :
Dégustation de produits locaux à Monemvasia (vin, liqueurs, huile d’olive, miel d’abeille)

🍲 Kalamata :
Tournée gastronomique à Kalamata

Activités sportives & sensations fortes

Avec ses eaux cristallines, ses gorges spectaculaires et son paysage contrasté, le Péloponnèse se prête à merveille aux activités sportives, pour les débutants comme pour les sportifs plus expérimentés. Et si vous aimez faire monter l’adrénaline, vous devriez aussi trouver votre bonheur.

Le Capitaine a sélectionné une poignée d’activités qu’il recommande :

🚴‍♀️ Canal de Corinthe :
Saut à l’élastique

🚴‍♀️ Nauplie :
Visite guidée en vélo | Balade à cheval | Kayak de mer | Windsurf | Jet ski | Wakeboard

🚴‍♀️ Le Magne :
Kayak de mer à Kardamyli

🚴‍♀️ Kalamata :
Kayak de mer

🚴‍♀️ Épidaure :
Kayak de mer

Vous pouvez aussi retrouver plus d’activités sportives et d’expériences extrêmes sur les sites Adrenaline Hunter, GetYourGuide et Viator.

Pour faire durer le plaisir : que faire dans les alentours du Péloponnèse ?

Si vous avez prévu de passer plus d’une semaine en Grèce, vous pourrez alors vous aventurer au-delà du Péloponnèse. Le Capitaine Ulysse a sélectionné quelques sites touristiques de Grèce continentale où il ne peut que vous conseiller de faire halte !

Delphes

Perché dans les montagnes en Grèce centrale, le sanctuaire de Delphes est l’un des sites antiques les plus incontournables du pays !

Selon la légende, c’est ici que se trouverait l’omphalos, le « nombril du monde ». C’est aussi là qu’officiait la pythie, célèbre prêtresse dont les Grecs pensaient qu’elle était capable de prédire l’avenir.

Le site de Delphes est merveilleusement bien conservé et mérite sans aucun doute le détour, tout comme son musée, l’un des plus riches de Grèce.

💡 Informations pratiques 💡
Le site de Delphes est situé à 180 kilomètres de la capitale, soit 2h15 de route environ. L’entrée est au prix de 12 € en tarif plein pendant la saison haute, 6 € pendant la saison basse (tarif réduit : 6 €).
Le Capitaine Ulysse vous recommande de passer la nuit dans la petite ville de Delphes, à deux pas du site antique. Là, il vous conseille tout particulièrement l’Hotel Pan pour son très bon rapport qualité-prix. Pour plus de suggestions d’hébergements, c’est ici.

👉 Pour plus d’informations, cap sur l’article détaillé du Capitaine Ulysse : Delphes

Ossios Loukas

À quelques kilomètres de Delphes, au beau milieu des montagnes de Béotie, le monastère d’Ossios Loukas est un trésor byzantin fondé au 10ème siècle et agrandi au cours des siècles suivants.

Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, le monastère est dédié à son fondateur, Saint-Luc (à ne pas confondre avec son homonyme, Saint-Luc l’Évangéliste).

Si vous êtes de passage dans les alentours, ne manquez pas d’y faire halte : émerveillement garanti !

💡 Informations pratiques 💡
Le Capitaine Ulysse vous recommande de coupler la visite du Monastère d’Ossios Loukas avec celle du sanctuaire de Delphes, situé à quelques kilomètres de là. Le Capitaine vous recommande d’ailleurs de passer la nuit dans la ville moderne de Delphes.
Comptez 4 € pour le billet d’entrée.

👉 Pour en savoir plus, n’hésitez pas à lire l’article complet du Capitaine : Ossios Loukas

Les Météores

Dans la région de Thessalie, dans le nord de la Grèce, les Météores sont un ensemble de monastères spectaculaires perchés au sommet de falaises et de pitons rocheux.

Inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco, ces monastères, construits entre les 14ème et 15ème siècles, accueillent à leur apogée 24 communautés monastiques chrétiennes orthodoxes.

La région vaut le détour tant pour ses paysages découpés que pour l’incroyable richesse des monastères. Et pour faire monter l’adrénaline, les amoureux de sensation forte peuvent coupler la visite avec une petite session d’escalade !

💡 Informations pratiques 💡
Les monastères des Météores sont situés à 360 kilomètres d’Athènes. Le Capitaine Ulysse vous recommande d’y passer au moins une journée complète et une nuit.
Vous pourrez poser vos valises soit dans la petite ville de Kalampaka, soit dans le village de Kastraki.

👉 Pour plus d’informations, rendez-vous sur l’article complet du Capitaine : Les Météores

Le Pélion

À 350 kilomètres au nord d’Athènes, la péninsule du Pélion est un incroyable bol d’air frais. Les paysages contrastés de la région, tantôt montagneux, tantôt méditerranéens, les villages pittoresques et les petits ports de pêche invitent à une parenthèse ressourçante à mille lieues du bruit et de l’agitation.

Bref, vous l’aurez compris, le Pélion est un gros coup de cœur du Capitaine Ulysse en Grèce.

💡 Informations pratiques 💡
Mieux vaut vous prévenir : impossible d’explorer le Pélion sans voiture. Des routes sinueuses et scéniques sillonnent la péninsule et invitent à un road trip inoubliable. Le Capitaine vous recommande d’y passer au moins 2 jours, plus si vous le voulez.
À vous de choisir si vous préférez poser vos valises côté mer ou côté montagne. Le Capitaine Ulysse vous invite à consulter ici une sélection d’hébergement de qualité. Il vous recommande tout particulièrement l’Hôtel Alkifron pour son excellent rapport qualité-prix.

👉 Retrouvez plus d’informations dans l’article détaillé du Capitaine : Le Pélion

Carte du Péloponnèse

💬 Cliquez sur le bandeau au-dessus de la carte du Péloponnèse pour accéder à la légende


Cet article vous a plu ? Épinglez-le ! 📌

Visiter le Péloponnèse - Pinterest

Comment avez-vous trouvé ce post ?

Cliquez sur les étoile pour noter :

Note moyenne : 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas de notes pour le moment. Soyez le premier à donner vote avis !

Le capitaine est ravi que vous aimiez cet article ...

Suivez ses aventures sur les réseaux sociaux !

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *