• Menu
  • Menu
Pont des Soupirs - Venise

Le Pont des Soupirs à Venise : le pont des amoureux ?

Accueil » Europe » Europe méditéranéenne » Italie » Venise » Le Pont des Soupirs à Venise : le pont des amoureux ?
0
(0)

Si le Pont des Soupirs (Ponte dei Sospiri en italien) évoque aujourd’hui des images de balade romantique au clair de lune sur les canaux vénitiens, son histoire est en fait bien plus sombre et lugubre qu’il n’y paraît !

Le Capitaine Ulysse vous emmène à la découverte de ce monument qui figure en bonne place parmi les incontournables de la Cité des Doges.


Hébergement, vols, activités, city pass…
Retrouvez toutes les suggestions du Capitaine dans la rubrique
Les bons plans du Capitaine Ulysse à la toute fin de l’article !

Avant tout, un peu d’histoire

Les origines du Pont des Soupirs

Jusqu’au XVIème siècle, les prisons de Venise (surnommées « les Plombs » en raison de leur emplacement, sous les toits de plomb) sont situées à l’intérieur du Palais des Doges. Mais la population de la Sérénissime augmente, les criminels se font de plus en plus nombreux et les prisons du Palais sont pleines.

 Pour « loger »  le nombre grandissant de prisonniers, une nouvelle prison (surnommée « les Puits ») est donc construite à côté du Palais, de l’autre côté du petit canal baptisé le Rio de la Canonica.

Et pour relier ce nouvel édifice au Palais, les architectes Antonio Contino di Bernardino et Antonio Da Ponte — l’architecte du Pont du Rialto — imaginent en 1602 un pont entièrement fermé : le Pont des Soupirs.

😍 Les activités incontournables à Venise 😍

Pourquoi le Pont des Soupirs porte-t-il ce nom ?

Les fameux « soupirs » poussés à la vue du pont sont ainsi ceux des condamnés qui le traversent pour se rendre du Palais des Doges, où ils ont été jugés, aux « Puits », les prisons où ils devront purger leur peine.

Les petites fenêtres grillagées du pont offrent aux détenus la possibilité de lancer un dernier regard sur la ville de Venise avant de rejoindre la pénombre de leur cellule.

⚓Oyez, oyez matelots ! ⚓
Pour retrouver tout les conseils du Capitaine Ulysse sur les sites et monuments incontournables de la Cité des Doges, n’hésitez pas à jeter un coup d’oeil à son article complet : Que voir et que faire à Venise ?

Du pont des condamnés au pont des amoureux

Si l’explication au nom du Pont des Soupirs est si lugubre, pourquoi diable est-il devenu le lieu de rendez-vous de tous les amoureux à Venise ?

La faute, entre autres, au poète anglais Lord Byron, qui écrit dans les années 1810 à propos du Pont des Soupirs :

J’étais dans Venise, sur le Pont des Soupirs,
Un Palais d’un côté et une prison de l’autre,
Je vis sortant des vagues les monuments s’élever
Comme du coup de baguette d’un enchanteur.

Lord Byron – Le Pèlerinage de Childe Harold

Lord Byron contribue ainsi à donner du Pont des Soupirs une image romantique que deux siècles n’ont pas réussi à effacer.

Visiter le Pont des Soupirs

L’extérieur du Pont des Soupirs

Du Ponte della Paglia (en français Pont de la Paille), sur la Riva degli Schiavoni (la promenade longeant le bassin de Saint-Marc), la vue sur le Pont des Soupirs est imprenable.

Mais armez-vous de patience et préparez-vous à jouer des coudes : le Pont des Soupirs est un monument incontournable de Venise et une foule se presse à toute heure du jour et de la nuit ou presque pour pouvoir y jeter un coup d’œil.

Autre option : s’aventurer sur le Rio de la Canonica et passer sous le pont lors d’une balade en gondole.

De style baroque, le Pont des Soupirs est fait de marbre et de pierre d’Istrie blanche. Long de 10 mètres, c’est le seul pont intégralement fermé de Venise (… pour éviter que les prisonniers ne cherchent à s’échapper en sautant dans le canal en contrebas !)

Les bas-reliefs qui ornent les côtés du pont représentent une personnification de la justice ainsi que le blason du Doge Marino Grimani (le 89ème doge de Venise).

Pont des Soupirs - Venise

L’intérieur du Pont des Soupirs

La visite de l’intérieur du Pont des Soupirs est incluse dans le billet d’entrée pour le Palais des Doges. Pour en savoir plus sur ce dernier, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil à l’article détaillé du Capitaine.

Bien plus sobre (pour ne pas dire sinistre…) que l’extérieur, l’intérieur du pont est divisé en deux couloirs séparés par une cloison qui permettaient aux prisonniers de se croiser sans se voir.

Les quatre petites ouvertures grillagées permettent d’apercevoir la lagune de Venise et l’Île San Giorgio Maggiore au loin.  

Intérieur du Pont de Soupirs

Informations pratiques

Billets pour Pont des Soupirs

L’accès à l’intérieur du Pont des Soupirs est compris dans la visite du Palais des Doges.

Attention, ce dernier est très touristique, et pris d’assaut par les touristes, quelle que soit la période de l’année.

Pour éviter les files d’attente interminables, le Capitaine Ulysse vous conseille d’opter pour :

Et si vous adorez vous aventurer dans les coins normalement interdits au public, ne manquer pas la visite secrète des coulisses du Palais des Doges !

Horaires du Pont des Soupirs

Il est possible d’admirer l’extérieur du Pont des Soupirs à toute heure du jour et de la nuit (il vaut d’ailleurs vraiment le coup d’œil de nuit).

En ce qui concerne la visite de l’intérieur du pont, les horaires sont les mêmes que ceux du Palais des Doges : 8h30-19 h tous les jours de la semaine, hormis le 25 décembre et le 1er janvier.

Pont des Soupirs à la tombée de la nuit

Accès au Pont des Soupirs

Les stations de vaporetto les plus proches sont celles de San Zaccaria et San Marco.

Vous voulez plus d’astuces & de conseils pour visiter Venise ? Cap sur les autres articles du Capitaine Ulysse :

Logo bons plans du capitaine
Hébergement
logo hotel

Venise est une ville très touristique et les hébergements ne manquent pas, mais ils sont en règle générale plutôt couteux. Si votre budget est serré, le Capitaine Ulysse vous suggère plutôt de loger à Mestre, en dehors de la ville. Les hébergements y sont bien plus abordables et des bus rejoignent Venise très régulièrement. Pour en savoir plus, c’est ici. Pour les budgets intermédiaires, le Capitaine Ulysse recommande très chaudement l’Hotel Le Isole : très bien placé à quelques pas de la Place Saint-Marc, ce bel hôtel dispose de chambres spacieuses et élégantes et propose un très bon petit-déjeuner. Enfin, si vous voulez vous faire un vrai plaisir à Venise, alors le Capitaine Ulysse vous conseille mille fois l’Hôtel Londra Palace : un vrai bijou niché dans un palais vénitien sur la Riva degli Schiavoni.

Activités
logo activités

Billets coupe-files, visites guidées, tours en gondole, excursions… À Venise les activités ne manquent pas. Victime de son succès, la ville est prise d’assaut par les touristes : le Capitaine Ulysse vous recommande donc de réserver vos activités à l’avance et d’opter pour des billets coupe-files histoire de gagner du temps. Pour ce faire, le Capitaine vous recommande chaudement les sites internet Musement et Tiqets, spécialistes de la réservation d’activités touristiques : vous devriez amplement y trouver votre bonheur.

Croisière
logo croisières

Qui dit Venise dit gondole et vaporetto. En marin accompli, le Capitaine Ulysse ne peut que vous recommander de vous offrir une balade en bateau sur les canaux vénitiens. Mais attention aux arnaques : bon nombre de gondoliers n’hésitent pas à gonfler les prix ! C’est pourquoi le Capitaine vous conseille plutôt de réserver votre activité sur un site digne de confiance : ici ou ici.

Citypass
logo citypass

Si vous comptez écumer les sites touristiques de Venise, le Capitaine Ulysse vous suggère d’opter pour un Citypass, donnant accès à une sélection des sites et monuments les plus incontournables de la ville. Il en existe de plusieurs sortes selon vos besoins et vos envies. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Transferts
logo transferts

Pour rejoindre Venise depuis l’aéroport, trois options : le bus, le vaporetto (ligne Alilaguna Arancio de couleur orange), le taxi ou le bateau-taxi. À vous de choisir l’option qui vous convient le mieux ! 🙂 Sachez cependant que le centre historique est piéton, et que les bus et taxis ne sont pas autorisés à y circuler.

Transports sur place
logo transport

Pour explorer Venise, préparez-vous à marcher. Le centre historique n’est en effet pas accessible aux bus ni aux voitures. Le moyen de transport en commun local est le vaporetto : des bateaux circulant sur l’eau et marquant des arrêts dans les principaux points d’intérêt de la ville. Si vous comptez emprunter le vaporetto régulièrement (pour vous déplacer à Venise ou visiter les îles alentour comme Murano et Burano), ou si vous logez à Mestre et devez prendre le bus pour vous rendre à Venise, le Capitaine Ulysse vous suggère d’opter pour une carte de transports en commun. Vous pouvez d’ores et déjà la réserver ici.

Vols, trains, bus
logo vol

Venise est une ville facilement accessible en avion, en train et en bus. Pour réserver vos billets d’avion, le Capitaine Ulysse vous recommande le comparateur Skyscanner, idéal pour trouver LE bon plan. Si vos dates sont flexibles, vous pouvez aussi comparer les prix sur plusieurs mois pour dégoter les vols les moins chers. Côté train, il est possible de faire le trajet de nuit pour gagner du temps (et de l’argent) ! Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site Trainline qui permet de voyager à travers 44 pays avec 207 compagnies ferroviaires et de bus.

Cet article vous a plu ? Épinglez-le !

Le Pont des Soupirs à Venise

Comment avez-vous trouvé ce post ?

Cliquez sur les étoile pour noter :

Note moyenne : 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas de notes pour le moment. Soyez le premier à donner vote avis !

Le capitaine est ravi que vous aimiez cet article ...

Suivez ses aventures sur les réseaux sociaux !

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *