• Menu
  • Menu
Sainte-Chapelle - Paris

La Sainte-Chapelle à Paris

Accueil » Europe » Europe de l'Ouest » France » Paris » La Sainte-Chapelle à Paris
0
(0)

Nichée sur l’Île de la Cité, au cœur du 1er arrondissement de Paris, la Sainte-Chapelle est l’un des monuments les plus emblématiques de la capitale française. 

En route, moussaillons : le Capitaine Ulysse vous emmène à la découverte de cette somptueuse chapelle médiévale, célèbre pour ses incomparables vitraux !

💡 Bons plans 💡

Vous voulez en savoir plus sur l’histoire de Paris ? Le Capitaine Ulysse vous recommande chaudement cette visite guidée gratuite de la capitale. À vous de choisir le pourboire que vous voulez laisser au guide !

Vous êtes à la recherche d’un hôtel à Paris ? N’hésitez pas à jeter un coup d’oeil aux recommandations du Capitaine : Où dormir à Paris ? Conseils & recommandations

Petite histoire de la Sainte-Chapelle

Qui était Saint-Louis ?

Roi de France de 1226 à 1270, Saint Louis (Louis IX de son vivant) est avec Louis XIV l’un des monarques les plus emblématiques de l’histoire de France. Connu pour sa foi sans faille et son engagement envers la justice et les pauvres, il est canonisé en 1297, devant ainsi l’un des saints les plus populaires de l’Église catholique en France.

Grand bâtisseur,  Saint Louis a commandé la construction de nombreux bâtiments religieux, dont la Sainte-Chapelle de Paris. Il est également connu pour avoir participé aux septième et huitième croisades.

La construction de la Sainte-Chapelle 

En 1238, Saint Louis achète la Sainte Couronne à l’Empereur de Constantinople Baudouin II de Courtenay, qui voit se contraint de se séparer des précieuses reliques acquises par son prédécesseur Baudouin VI de Hainaut afin de pouvoir financer la défense de son Empire. 

Dans les années qui suivent, Saint Louis se porte acquéreur de plusieurs autres reliques de la Passion du Christ de très grande valeur. 

Pour abriter ses acquisitions, Saint-Louis décide de faire construire une chapelle royale dans le Palais de la Cité, où il réside. Cette dernière est conçue comme une chapelle double, avec une chapelle haute et une chapelle basse. Elle n’a pas vocation à accueillir un large public, mais est pensée comme un lieu de culte réservé au monarque et au personnel du château. C’est la raison pour laquelle il n’y a pas d’accès extérieur à la chapelle haute.

La chapelle tient également lieu de siège d’un collège de chanoines. 

De style gothique flamboyant, la Sainte-Chapelle est construite en moins de sept ans — un véritable tour de force pour l’époque, et consacrée en 1248. 

Sainte-Chapelle - vitraux

Les reliques de la Sainte-Chapelle 

Les reliques de la Sainte-Chapelle incluent plusieurs objets liés à la vie, la mort et la résurrection de Jésus-Christ, notamment la Sainte Couronne, un morceau de la Sainte Croix, le Saint Sang, la Pierre du Sépulcre, ainsi que des morceaux de la Sainte Lance et de la Sainte Éponge. 

Ces reliques ne sont plus exposées à la Sainte-Chapelle aujourd’hui. Transférées à Saint-Denis lors de la Révolution française, beaucoup ont disparu dans des circonstances mystérieuses sans laisser de traces. 

La Sainte-Chapelle depuis sa construction

Au fil des siècles, la Sainte-Chapelle est restaurée à plusieurs reprises, avant d’être entièrement vidée, désaffectée et en partie détruite à la Révolution française. 

Au 19ème siècle, le débat fait rage : faut-il préserver ou détruire ce vestige médiéval laissé à l’abandon. Heureusement, les partisans de la restauration de la Sainte-Chapelle sortent vainqueurs des tractations. Les travaux durent 27 ans et la Sainte-Chapelle devient un véritable modèle de restauration.

 Aujourd’hui, la Sainte-Chapelle est un monument historique et touristique très populaire à Paris. Elle attire des milliers de visiteurs chaque année, qui viennent admirer son architecture et son histoire fascinante. 

Depuis 2008, de nouvelles campagnes de restauration sont conduites par les architectes des Monuments historiques. 

Visiter la Sainte-Chapelle

La Sainte-Chapelle est un remarquable exemple de l’architecture  gothique en France. Elle est aujourd’hui considérée comme l’un des bâtiments médiévaux les plus emblématiques au monde. 

Organisée sur deux étages (avec deux chapelles superposées :  une chapelle basse et une chapelle haute), la Sainte-Chapelle suit un plan très simple, sans bas-côté, transept ni déambulatoire. 

Si la Sainte-Chapelle présente une superficie très modeste, comparable à celle d’une église de village, sa hauteur est au contraire digne d’une cathédrale gothique. Le rez-de-chaussée tenait lieu de sacristie (annexe d’une église où l’on conserve les objets de culture), alors que la chapelle haute abritait les Saintes reliques dans une grande châsse (= un grand reliquaire).

La façade occidentale richement décorée mérite le coup d’œil. 

Sainte-Chapelle - polychromie

La chapelle basse

Avec ses airs de crypte, la chapelle basse est plus sombre et de dimension plus modeste que la chapelle haute. Elle n’en demeure pas moins richement décorée avec ses murs colorés (les spécialistes parlent de polychromie architecturale), ses ogives, ses colonnes et ses vitraux. 

La chapelle basse abrite aujourd’hui la boutique de souvenirs de la Sainte-Chapelle.

La chapelle haute

La chapelle haute est le véritable clou du spectacle. Presque deux fois plus haute qu’elle n’est large, la chapelle haute est décorée de couleurs flamboyantes (un autre exemple de polychromie architecturale) et de merveilleux vitraux datant du 13ème siècle. 

La tribune des reliques, qui abritait jadis les Saintes reliques, se trouve au milieu de l’abside.

Les parois sont presque entièrement percées de fenêtres : un véritable tour de force architectural, d’autant que la Sainte-Chapelle a été construite il y a plus de 7 siècles. 

Les vitraux représentent au total une surface de près de 615 m2 ! Il représentent une pléiade de scènes bibliques — dont des scènes de l’Ancien Testament, de l’Apocalypse ou encore de la Création — et historiques — avec notamment l’histoire de Saint-Louis recevant les reliques.

Informations pratiques

Horaires 

La Sainte-Chapelle est ouverte de 9h à 17h du 1er octobre au 31 mars et de 9h à 19h du 1er avril au 30 septembre (fermeture de la billetterie 40 minutes avant la fermeture du site). 

Accès

La Sainte-Chapelle se situe sur l’Île de la Cité, au sein de l’ancien Palais de la Cité (où se trouve également la Conciergerie). 

Elle est facilement accessible en transports en commun : 

  • En métro : Prendre la ligne 4 et descendre à la station Cité. La chapelle se trouve à deux pas de là.
  • En bus : Prendre les lignes 67, 69, 76 et 96 et descendre à l’arrêt Cité — Palais de Justice. 
  • En bus touristique à arrêts multiples. Pour en savoir plus, c’est ici.
  • En vélib’: vous trouverez plusieurs stations de vélos en libre service sur l’Île de la Cité.

Tarifs 

Les billets sont au prix de 11,50 euros en tarif plein. L’accès est gratuit pour les visiteurs de moins de 18 ans, les ressortissants de pays de l’Union Européenne âgés de 18 à 25 ans, les personnes en situation de handicap et les demandeurs d’emploi. 

Si vous comptez visiter également la Conciergerie (le Capitaine Ulysse vous le recommande chaudement), alors il est bien plus rentable d’opter pour le billet combiné Conciergerie + Sainte-Chapelle au prix de 18,50 € en tarif plein (contre 23 € séparément).

Attention, la Conciergerie et la Sainte-Chapelle sont victimes de leur succès. Pour éviter de perdre un temps précieux dans les files d’attente, le Capitaine Ulysse vous recommande donc chaudement de réserver vos billets en ligne à l’avance :

👉 Billet d’entrée pour la Sainte-Chapelle
👉 Billet combiné Sainte-Chapelle + Conciergerie

💡 Le bon plan : l’accès à la Sainte-Chapelle et à la Conciergerie sont aussi inclus dans le Museum Pass. Ce dernier permet de profiter d’un accès direct à plus de 60 musées et monuments parisiens, dont le Musée du Louvre, le musée d’Orsay et le Centre Pompidou.
En savoir plus : Paris Museum Pass


👉  Évitez les files d’attentes à Paris : réservez vos billets et visites à l’avance ! 


👉  À la recherche de conseils et de recommandations ? Voici tous les bons plans du Capitaine Ulysse à Paris !

🛏️   Hébergement : Paris est une ville très touristique et les hébergements ne manquent pas. Pour réserver, le Capitaine vous recommande Booking. Des auberges de jeunesse bon marché aux palaces luxueux, tout y est. Côté localisation, tout dépend de votre budget et de vos envies. Si vous voulez éviter les quartiers les plus chers, le Capitaine vous conseille de regarder du côté des 12ème et 13ème arrondissements, moins centraux, mais très bien reliés au centre de Paris. La Butte aux Cailles, avec ses airs de village en plein Paris, est d’ailleurs l’un des quartiers préférés du Capitaine. Si vous voulez en revanche poser vos valises dans un très bel hôtel parisien, le Capitaine vous donne son top 3 à Paris : le Saint-James, le Dokhan’s et le Le Metropolitan.

🎟️   Activités : pour vos visites et activités à Paris, le Capitaine vous conseille de jeter un coup d’œil au site GetYourGuide et Civitatis. Visites guidées, billets d’entrée, croisières, activités insolites : vous avez l’embarras du choix. Pour éviter les longues files d’attente devant les musées et monuments de la capitale, le Capitaine vous recommande par ailleurs d’opter pour des billets coupe-files réservables à l’avance.

⛵  Croisières : Que serait Paris sans la Seine ? Le Capitaine adore voguer sur le fleuve à la découverte des monuments emblématiques de la capitale, surtout à la tombée de la nuit. Pour retrouver une large sélection de croisières à Paris, c’est ici.

🎫   Citypass : Si vous passez plusieurs jours dans la capitale, il peut être intéressant d’investir dans un city pass donnant accès aux sites et monuments les plus emblématiques de Paris. Le gros plus de ces pass : les réductions et les accès coupe-files.

🚐   Transferts : les aéroports parisiens sont situés en dehors de la capitale et rejoindre le centre de Paris peut être quelque peu coûteux, y compris en transport en commun.
Si votre budget est serré, nous vous recommandons les navettes RATP qui vous déposent à Opéra depuis l’aéroport de Roissy et à Denfert-Rochereau depuis l’aéroport de Roissy.
Mais pour quelques euros de plus, vous pouvez réserver un transfert qui vous déposera directement à votre hôtel.
Si vous voyagez en groupe, cette option est d’autant plus intéressante et rentable. Pour en savoir plus, c’est ici.

🚌   Transports sur place : si Paris est une ville relativement dense qui se visite assez facilement à pied, vous aurez sûrement besoin d’utiliser les transports en commun pour explorer des coins de la capitale un petit peu plus excentrés. Pour éviter d’accumuler (et de perdre) les tickets de métro, il est possible d’opter pour un pass transport illimité, très pratique. Vous pouvez l’acheter directement à une borne dans une station de métro ou dans un guichet de la RATP.
Pour allier l’utile à l’agréable, vous pouvez aussi choisir de vous déplacer en bus à arrêts multiples (audioguide inclus).
Si vous préférez le bateau, il existe aussi le batobus, une navette fluviale sur la Seine !

✈️  Vols, trains & bus : Paris est une ville facilement accessible en avion, en voiture, en train et en bus. Pour vos vols, le Capitaine vous recommande chaudement le comparateur Skyscanner, idéal pour dégoter les meilleurs prix. Si vos dates sont flexibles, vous pouvez même comparer les tarifs sur plusieurs semaines pour trouver LE bon plan. Paris est aussi une ville facilement accessible en train et en bus. Pour réserver vos trajets, nous vous conseillons chaudement le site Trainline qui permet de voyager à travers 44 pays avec 207 compagnies ferroviaires et de bus.

Crédits photos
Stephanie LeBlanc | Dag Heinrichowski | Simone Mascellari

Comment avez-vous trouvé ce post ?

Cliquez sur les étoile pour noter :

Note moyenne : 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas de notes pour le moment. Soyez le premier à donner vote avis !

Le capitaine est ravi que vous aimiez cet article ...

Suivez ses aventures sur les réseaux sociaux !

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *