• Menu
  • Menu
Delphes - tholos

Delphes : un sanctuaire antique perché dans les montagnes

Accueil » Europe » Europe méditéranéenne » Grèce » Grèce centrale » Delphes : un sanctuaire antique perché dans les montagnes
5
(1)

Perché sur le flanc sud du mont Parnasse, en Grèce centrale, le sanctuaire de Delphes est l’un des sites archéologiques les plus emblématiques du pays. 

En route moussaillons, le Capitaine Ulysse vous emmène à la découverte de ce sanctuaire antique niché dans les montagnes ! ⛰️ 


Comment se rendre à Delphes ? Où dormir dans les alentours ? Quel est le tarif des billets ?
Retrouvez toutes les infos pratiques et les conseils du Capitaine à la fin de l’article !

Petite histoire de Delphes

Delphes dans la mythologie

Delphes, le centre du monde

Selon la légende, c’est à Delphes que se trouverait le « nombril du monde », l’omphalos. Dans l’antiquité, les Grecs racontent en effet que Zeus fit partir deux aigles de part et d’autre du disque terrestre, et que c’est au-dessus de Delphes que les deux oiseaux se rencontrèrent, marquant ainsi l’emplacement du centre du monde. 

Delphes et Apollon

La légende veut que Gaïa — la déesse mère — ait été la première à rendre des oracles sur le site de Delphes, alors baptisé Pythô du nom de son fils, le serpent Python, gardien de l’oracle. 

Selon la légende, le dieu Apollon, désireux lui aussi de guider les hommes, tua le serpent Python pour fonder un sanctuaire sur le flanc du mont Parnasse et s’approprier l’oracle. 

Apollon était un dieu bon et généreux : il fit de Delphes un sanctuaire où les hommes pouvaient le consulter dans l’espoir d’obtenir ses conseils, mais aussi se purifier et expier leurs crimes. 

🤓 D’où vient le nom de Delphes ? 🤓
Selon la légende, son temple fondé, Apollon aperçut au loin sur la mer un bateau crétois. Il se changea alors en dauphin pour rejoindre le navire et convaincre son équipage de devenir des gardiens du sanctuaire.
Le nom de Delphes serait donc dérivé du mot dauphin : δελφίς / delphís en grec ancien. 

Delphes - ruines

Delphes selon les historiens

Le sanctuaire d’Apollon

Selon les historiens, le sanctuaire serait apparu au 8ème siècle av. J.-C., avant de devenir, entre les 6ème et 4ème siècles av. J.-C., un lieu de culte de premier ordre dans le monde grec. C’est d’ailleurs un sanctuaire dit « panhellénique » : des Grecs venus de différentes cités (Athènes, Corinthe, Thèbes…) se réunissent ici pour célébrer des rites communs. 

Les Grecs viennent à Delphes pour solliciter les conseils d’Apollon et être purifiés : le pèlerinage à Delphes est extrêmement ritualisé. Les pèlerins s’adressent ainsi à la Pythie, à travers laquelle ils pensent que le dieu rend ses oracles. Cette dernière est une jeune delphienne choisie pour sa pureté et sa chasteté. Installée sur un trépied, elle inspire la vapeur émanant d’une crevasse et mastique des feuilles de laurier, induisant ainsi une transe. Un prêtre est alors chargé de traduire l’oracle en vers.

À l’apogée du sanctuaire, les personnages les plus illustres se pressent à Delphes pour entendre l’oracle et s’attirer les bonnes grâces d’Apollon au moyen d’offrandes et de cadeaux somptueux.  

Les jeux pythiques

Vraisemblablement apparus au 6ème siècle avant J.-C., les Jeux pythiques sont de grandes célébrations panhelléniques dédiées au dieu Apollon, similaires aux Jeux olympiques d’Olympie et aux Asclepeia d’Épidaure

Ces jeux comportent bien entendu des concours gymniques (course à pied, course de chars…), mais aussi des épreuves musicales et poétiques. 

La fin du culte d’Apollon et l’avènement du christianisme

À l’époque romaine, le culte d’Apollon perd peu à peu de l’importance jusqu’à ce que les rites païens soient interdits par l’Empire romain en 392. Une ville chrétienne s’installe alors à l’emplacement du sanctuaire avant de disparaître au 7ème ou 8ème siècle apr. J.-C.

🏛️ Delphes au Patrimoine mondial de l’Unesco 🏛️
Les ruines de Delphes sont découvertes par l’École française d’Athènes à la fin du 19ème siècle. Un siècle plus tard, en 1987, le sanctuaire est inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco.  

😍 Les activités incontournables dans le Péloponnèse 😍

Visiter Delphes : que voir ? que faire ?

Delphes est un site antique incontournable qui mérite le coup d’œil tant pour sa valeur historique que pour son cadre naturel à couper le souffle. 

Le site est relativement étendu et vaut bien qu’on y passe quelques heures. En été, privilégiez une visite de bon matin pour éviter la foule et profiter de la (relative) fraîcheur matinale. Si le site recèle mille trésors, le Capitaine a dressé une petite liste des points d’intérêts et monuments à ne surtout pas manquer. 

Le temple d’Apollon

Daté du 4ème siècle av. J.-C., le temple d’Apollon serait le 6ème temple dédié à la divinité à avoir été construit à cet emplacement, les cinq premiers ayant été détruits. Mesurant 24 mètres sur 60 mètres environ, ce temple aurait été construit sur une faille volcanique, et c’est ici que la Pythie rendait les oracles.

Devant le temple, un socle restauré marque l’emplacement de l’autel, où étaient pratiqués les sacrifices.

Delphes - Grèce - temple d'Apollon

La voie sacrée et les trésors

La voie sacrée est le chemin menant de l’entrée du sanctuaire au temple d’Apollon. Elle est jalonnée de monuments votifs et de “trésors” construits par différentes cités grecques pour y déposer offrandes et ex-voto en l’honneur du dieu Apollon.

Parmi ces trésors, subsistent encore :

  • le trésor des Corinthiens, le plus ancien, vraisemblablement érigé vers 600 av. J.-C.
  • le trésor de Siphnos, de style ionique
  • le trésor des Athéniens, construits vers 490-480 av. J.-C., qui commémorerait, selon l’historien antique Pausanias, la victoire de Marathon
  • le trésor des Massaliotes, érigé par les citoyens de la cité de Massalia, l’actuelle Marseille
  • le trésor de Thèbes, l’un des plus récents, daté de -370.

Le théâtre

Construit au 4ème siècle av. J.C., le théâtre de Delphes, situé à flanc de colline, pouvait accueillir jusqu’à 5000 spectateurs. Les ruines du théâtre que les visiteurs peuvent aujourd’hui explorer sont cela dit plus récentes, et datent de la période impériale romaine.

Le théâtre accueillait des représentations données à l’occasion des fêtes et festivals en l’honneur d’Apollon.  

Delphes - théâtre - Grèce

Le stade de Delphes

Daté du 3ème siècle av. J.-C. (puis remodelé au 2ème siècle apr. J.-C.), le stade accueillait les épreuves des jeux pythiques, qui avaient lieu tous les 4 ans. Il avait une capacité de 6500 à 7000 personnes.

Le stade dans son ensemble (et la ligne de départ en particulier) est très bien conservé.

Delphes - stade

Le gymnase

Situé entre le sanctuaire d’Apollon et le sanctuaire d’Athéna Pronaïa, le gymnase est un complexe datant du 4ème siècle et organisé en deux niveaux : une stoa, où se déroulaient les épreuves de course, et une palestre, où avaient lieu les épreuves de lutte.

La tholos

Située dans le sanctuaire d’Athéna Pronaïa, en contrebas du sanctuaire d’Apollon, la tholos est un bâtiment de forme circulaire et de style dorique dont la fonction demeure mystérieuse.

La déesse Athéna Pronaïa était considérée comme la gardienne du sanctuaire d’Apollon et de l’oracle (« pronaïa » signifiait en grec ancien « devant le temple »).

Bien que situé un petit peu à l’écart, le sanctuaire d’Athéna Pronaïa vaut sans aucun doute le détour.

Delphes - Athéna pronaia - Tholos

La source Castalie

Située dans un ravin, la source Castalie est une source d’eau où les pèlerins venaient se purifier avant de pénétrer dans le sanctuaire d’Apollon.

Deux fontaines ont été découvertes sur place :

  • Une fontaine archaïque
  • Une fontaine rupestre.

Le musée archéologique de Delphes

Unanimement considéré comme l’un des plus beaux musées archéologiques de Grèce, le musée de Delphes expose de riches collections de statues, d’offrandes et d’ex-voto découverts sur le site archéologique. Le Capitaine Ulysse ne peut que vous recommander de prendre le temps de vous y attarder un peu.

Parmi les pièces qui y sont présentées, ne manquez pas :

  • l’Aurige
  • les deux Kouros
  • le sphinx des Naxiens
  • la colonne des danseuses
  • les frises du trésor de Siphnos

Informations pratiques

Où se trouve Delphes ? Comment se rendre à Delphes ?

Se rendre à Delphes en voiture

Située en Grèce centrale, à 180 kilomètres d’Athènes par la route, Delphes est facilement accessible en voiture. Comptez 2 h 15 de trajet environ pour rejoindre le site depuis la capitale.

🚘 Visiter la Grèce continentale en voiture 🚘
Si vous comptez explorer la Grèce continentale par vos propres moyens, le Capitaine Ulysse vous recommande chaudement de louer une voiture : c’est de loin la façon la plus pratique de se déplacer. Sans compter que la location de voiture en Grèce est dans l’ensemble très bon marché !
Pour trouver LE bon plan, le Capitaine vous suggère d’aller faire un tour sur la plateforme Rentalcars, qui compare les offres d’une pléiade de services de location.
Un dernier conseil : la Grèce étant jalonnée de petites routes montagneuses, il est plus rentable d’opter pour une voiture qui ne consomme pas trop, même si elle est un petit peu plus chère à la location !

Se rendre à Delphes en bus

Depuis la capitale, plusieurs bus par jour desservent la ville de Delphes. Le trajet dure 3 h environ.

À défaut d’être l’option la plus pratique pour rejoindre Delphes, c’est sans aucun doute la plus économique.  

Pour en savoir plus sur les horaires et tarifs, c’est par ici.

Excursions à Delphes 

Pour vous faciliter la vie ou si vous n’avez pas envie d’organiser votre escapade à Delphes vous-mêmes, vous pouvez également opter pour une excursion d’une journée au départ d’Athènes.

Le Capitaine Ulysse vous en recommande une en particulier : excursion à Delphes

📸 Excursions de plusieurs jours en Grèce continentale 📸 
Pour partir à la découverte des monuments emblématiques du Péloponnèse et de Grèce continentale sans avoir à vous préoccuper de l’organisation de votre périple, pourquoi ne pas vous laisser tenter par une excursion de plusieurs jours ? Le transport, les nuits d’hôtel, les services du guide et les entrées sur les sites touristiques sont inclus. Pour en savoir plus, c’est ici

Horaires du site archéologique de Delphes

Le sanctuaire de Delphes est ouvert tous les jours de l’année à l’exception des 1er janvier, 25 mars, 1er mai, dimanche de Pâques, 25 et 26 décembre.

Les horaires varient selon les périodes de l’année :

1er avril — 31 août 8 h – 20 h
1er septembre — 30 septembre 8 h – 19 h
1er octobre — 31 octobre 8 h – 18 h
1er novembre — 31 mars 8 h 30 – 15 h

Tarifs du site archéologique de Delphes

Le billet d’entrée est valable pour le site archéologique et le musée. Les tarifs varient selon la période de l’année :

Du 1er avril au 31 octobre Tarif plein : 12 € Tarif réduit : 6 €
Du 1er novembre au 31 mars Tarif unique : 6 €

L’entrée est gratuite pour les citoyens européens de moins de 25 ans et les enfants non européens de 5 ans et moins.

Dormir à proximité du site de Delphes

À 1,5 kilomètre du site archéologique, la ville de Delphes est l’endroit idéal pour poser ses valises à proximité du sanctuaire.

Vous trouverez ici une sélection des meilleurs hôtels de Delphes. Le Capitaine Ulysse vous recommande tout particulièrement l’Hotel Pan pour son bon rapport qualité/prix.


Cet article vous a plu ? Épinglez-le !

Delphes - pinterest

Comment avez-vous trouvé ce post ?

Cliquez sur les étoile pour noter :

Note moyenne : 5 / 5. Nombre de votes : 1

Pas de notes pour le moment. Soyez le premier à donner vote avis !

Le capitaine est ravi que vous aimiez cet article ...

Suivez ses aventures sur les réseaux sociaux !

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *