• Menu
  • Menu
Porte des lionnes - Mycènes

Mycènes : vestiges d’une citadelle mythique au coeur du Péloponnèse

Accueil » Europe » Europe méditéranéenne » Grèce » Péloponnèse » Mycènes : vestiges d’une citadelle mythique au coeur du Péloponnèse
5
(1)

A 120 kilomètres d’Athènes environ, Mycènes (Μυκήνη en grec) est un site archéologique incontournable pour tout voyageur en vadrouille dans le Péloponnèse ! 

Quelle est l’histoire de cette cité antique hors du commun ? Que voir et que faire à Mycènes ? Comment s’y rendre ? Où loger ? Le Capitaine Ulysse vous dévoile les moindres secrets du site archéologique de Mycènes !


Comment se rendre à Épidaure ? Où dormir dans les alentours ? Quel est le tarif des billets ?
Retrouvez toutes les infos pratiques et les conseils du Capitaine à la fin de l’article !

Petite histoire de Mycènes

Mycènes dans la légende

La cité légendaire de Mycènes occupe une place toute particulière dans la mythologie grecque, notamment dans les récits homériques.

La ville aurait été créée par Persée et aurait été par la suite le royaume d’Agamemnon, protagoniste emblématique à la tête de l’armée achéenne pendant la Guerre de Troie. 

Mycènes est aussi associée à une pléiade de personnages mythiques ayant inspiré poètes, conteurs et dramaturges : Clytemnestre, Iphigénie, Electre ou encore Oreste.

🤩 Les activités incontournables dans le Péloponnèse 🤩

Mycènes selon les historiens

Selon les historiens, l’histoire de Mycènes commencerait au 3ème millénaire av. J.-C., mais ce n’est qu’un millénaire plus tard, au 2ème millénaire av. J.-C., que la ville connaît véritablement son apogée. 

La civilisation mycénienne, née aux alentours de -1700, dominera en effet la Grèce pendant plus de quatre siècles.

L’importance de Mycènes était telle que la cité a même donné son nom à toute une période de l’histoire grecque à la fin de l’âge de bronze : la période mycénienne, de 1600 à 1200 av. J.-C. 

La civilisation mycénienne aurait disparu assez subitement vers 1100 av. J.-C. : les raisons de cet effondrement brutal reste à ce jour encore mystérieuses et inconnues… (séisme, attaque de pirates, révolution de palais ou les trois à la fois ?)

🤔 D’où Mycènes tenait-elle donc sa richesse ? 🤔
Une chose est sûre : les vestiges découverts à Mycènes suggèrent que la cité était richissime ! Les historiens avancent plusieurs hypothèses pour expliquer l’incroyable opulence mycénienne :
– la cité aurait été créée par une riche dynastie crétoise, qui aurait apporté ses richesses avec elle en s’installant à Mycènes
– ces trésors seraient le fruit de pillages en Crète ou en Egypte
– les richesses mycéniennes auraient été amassées lentement, au fil des siècles

La découverte de Mycènes

Si le site de Mycènes est découvert par des archéologues français en 1822, les fouilles ne commencent vraiment qu’une cinquantaine d’années plus tard, sous la direction de l’archéologue allemand Heinrich Schliemann. Depuis, la citadelle a été l’objet de toutes les attentions des spécialistes et historiens !

En 1999, le site de Mycènes est inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco. 

Mycènes Grèce

Oyez, oyez, matelots !
Pour retrouver tout les conseils du Capitaine Ulysse sur les sites et monuments incontournables du Péloponnèse, n’hésitez pas à jeter un coup d’oeil à son article complet : Que voir et que faire dans le Péloponnèse ?

Visiter Mycènes : que faire et que voir ?

Perché sur une colline au nord-est de la plaine d’Argos, dans le Péloponnèse, le site archéologique de Mycènes invite à découvrir la civilisation hors-du-commun qui domina la Grèce pendant près de 4 siècles : la civilisation mycénienne. 

Enfilez vos chaussures de marche : le Capitaine Ulysse vous emmène à la découverte des points d’intérêts incontournables de Mycènes ! 

Vestiges de Mycènes - Grèce

La Porte des lionnes

A l’entrée de la cité, la Porte des lionnes est sans doute l’image la plus emblématique de Mycènes. 

Surmontée d’un bas-relief représentant deux lionnes de part et d’autre d’une colonne, cette porte imposante rappelle à n’en pas douter l’esthétique crétoise. Les historiens supposent d’ailleurs que la cité mycénienne aurait entretenu des liens très forts avec la Crète. 

Datant de -1250 environ,  la Porte des lionnes constituait l’entrée principale de la ville. Au nord du site, une autre porte, plus simple, baptisée “porte de la poterne” permettait également de pénétrer dans la citadelle. 

Porte des lionnes - Mycènes

L’enceinte cyclopéenne

Le mur d’enceinte, dit “cyclopéen” parce que constitué de gros blocs de pierre, aurait été construit en 3 étapes : une première vers -1300, puis une deuxième vers -1250 et enfin une dernière vers -1200.

On retrouve le même type d’enceinte sur le site mycénien voisin de Tyrinthe (inscrit avec Mycènes au Patrimoine mondial de l’Unesco). 

Le palais royal 

Malheureusement assez mal conservé – il aurait selon les historiens été détruit dans un incendie – le palais royal était organisé autour d’une grande pièce carrée (appelée mégaron)  pourvue de quatre colonnes soutenant le toit.  

Situé sur les hauteurs de la citadelle, le palais était étagé en terrasses : trois pièces, dont le mégaron, se succédant en enfilade. 

Le site présente également les vestiges d’autres habitations plus ou moins modestes. 

Hauteurs de Mycènes - Grèce

Le cercle des tombes

A l’intérieur de l’enceinte de la citadelle, à côté de la Porte des lionnes, l’archéologue Schliemann excave à la fin du 19ème siècle un premier cercle de tombes (baptisé cercle A) où il découvre des fosses surmontées de stèles renfermant des ossements accompagnés de riches objets funéraires. 

C’est dans l’une de ces tombes (la tombe V) qu’est d’ailleurs découvert le célèbre masque d’Agamemnon : un masque funéraire doré à la feuille d’or. 

Bien plus tard, dans les années 1950, un deuxième cercle de tombes est excavé (le cercle B). Situé en dehors de l’enceinte de la citadelle, il comporte des sépultures bien plus anciennes que le cercle A, remontant au 16ème ou 17ème siècle av. J.-C. !

Le trésor d’Atrée

Autour de la citadelle de Mycènes, 9 tombes à coupole ont été découvertes, dont la plus célèbre est sans conteste le Trésor d’Atrée. 

Si ces tombes à tholos (c’est à dire de forme circulaire), pareilles à des ruches, sont toutes de dimension monumentale, le Trésor d’Atrée, avec sa coupole en ogive haute de 14 mètres, est la plus grande. 

Trésor d'Atrée - Mycènes
© Wikimedia

Le musée de Mycènes

Créé en 2007, le musée de Mycènes, situé à deux pas du site archéologique, propose de découvrir d’impressionnants vestiges découverts sur place, dont le magnifique masque d’Agamemnon.

Masque d'Agamemnon Mycènes
© Wikimedia

Le Capitaine Ulysse ne peut que vous recommander d’y jeter un coup d’oeil pour compléter la visite des ruines archéologiques. 

🤔 Et Tyrinthe dans tout ça ? 🤔
Située à une vingtaine de kilomètres de Mycènes (et seulement 5 kilomètres du centre de Nauplie), Tyrinthe est une autre cité emblématique de la civilisation mycénienne, elle aussi inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco. 
Moins impressionnante que le site de Mycènes, elle mérite tout de même une halte si vous en avez le temps. 

Informations pratiques

Se rendre à Mycènes

Se rendre à Mycènes en voiture

Située à 120 kilomètres d’Athènes et 25 kilomètres de Nauplie, Mycènes est très facilement accessible en voiture. 

Depuis la capitale, comptez 1h30 de route environ. En chemin, le Capitaine vous conseille de faire halte au Canal de Corinthe et au théâtre d’Epidaure

🚘 Visiter le Péloponnèse en voiture  🚘
Si vous comptez explorer le Péloponnèse par vos propres moyens, le Capitaine Ulysse vous recommande chaudement de louer une voiture : c’est de loin la façon la plus pratique de se déplacer dans la péninsule. Sans compter que la location de voiture en Grèce est dans l’ensemble très bon marché !
Pour trouver LE bon plan, le Capitaine vous suggère d’aller faire un tour sur la plateforme Rentalcars, qui compare les offres d’une pléiade de services de location.
Un dernier conseil : le Péloponnèse étant jalonné de petites routes montagneuses, mieux vaut donc opter pour une voiture qui ne consomme pas trop, même si elle est un petit peu plus chère à la location !

Se rendre à Mycènes en bus

Les bus assurant la navette entre Athènes et Nauplie marquent l’arrêt à Mycènes. Ce n’est pas forcément l’option la plus pratique ni la plus rapide pour rejoindre le site, mais elle est incontestablement bon marché. 

Pour en savoir plus sur les horaires et tarifs, n’hésitez pas à jeter un coup d’oeil au site internet de la compagnie de bus.

Excursions à Mycènes

Si vous logez à Athènes et voulez explorer les grands sites du Péloponnèse depuis la capitale, vous pouvez opter pour une excursion à la journée.

Le Capitaine Ulysse vous en recommande deux en particulier :

🚐 Excursions de plusieurs jours dans le Péloponnèse  🚐
Pour partir à la découverte des monuments emblématiques du Péloponnèse sans avoir à vous préoccuper de l’organisation de votre périple, pourquoi ne pas vous laisser tenter par une excursion de plusieurs jours ? Le transport, les nuits d’hôtel, les services du guide et les entrées sur les sites touristiques sont inclus. Pour en savoir plus, c’est ici

Horaires du site archéologique de Mycènes

Le site archéologique de Mycènes est ouvert tous les jours de l’année à l’exception du 1er janvier, du 25 mars, du 1er mai, du dimanche de Pâques, du 25 et du 26 décembre.

Les horaires varient selon les périodes de l’année :

Du 1er novembre au 31 mars 8h30 – 15h 30
Du 1er avril au 31 août 8h – 20h
Du 1er septembre au 15 septembre 8h30 – 19h30
Du 16 septembre au 30 septembre 8h – 19h
Du 1er octobre au 14 octobre 8h – 16h30
Du 15 octobre au 31 octobre 8h – 17h
Ruines de Mycènes - Grèce

Billet d’entrée au site antique de Mycènes

Le billet d’entrée est valable pour le site archéologique et le musée. Les tarifs varient selon la période de l’année :

Du 1er avril au 31 octobre Tarif plein : 12 € Tarif réduit : 6 €
Du 1er novembre au 31 mars Tarif unique : 6 €

L’entrée est gratuite pour les citoyens européens de moins de 25 ans et les enfants non européens de 5 ans et moins.

Dormir à proximité de Mycènes

Si vous souhaitez passer la nuit à proximité de Mycènes, le Capitaine vous suggère de poser vos valises :


Cet article vous a plu ? Épinglez-le !

Mycènes - Pinterest

Comment avez-vous trouvé ce post ?

Cliquez sur les étoile pour noter :

Note moyenne : 5 / 5. Nombre de votes : 1

Pas de notes pour le moment. Soyez le premier à donner vote avis !

Le capitaine est ravi que vous aimiez cet article ...

Suivez ses aventures sur les réseaux sociaux !

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *