• Menu
  • Menu
Altemps

Le Palais Altemps à Rome : palais renaissance et sculptures antiques

Accueil » Europe » Europe méditéranéenne » Italie » Rome » Le Palais Altemps à Rome : palais renaissance et sculptures antiques
5
(1)

Construit au 15ème siècle par une riche famille italienne, le Palais Altemps – Palazzo Altemps en italien – accueille depuis 1997 de très belles collections de sculptures antiques appartenant au Musée National Romain.  

En route moussaillons : cap au nord de la Piazza Navona pour découvrir ce somptueux palais renaissance et ses trésors !

💡 Le bon plan 💡
Vous voulez en savoir plus sur l’histoire de Rome ? Le Capitaine Ulysse vous recommande chaudement cette visite guidée gratuite de la ville (en anglais). À vous de choisir le pourboire que vous voulez laisser au guide !

Petite histoire du Palais Altemps

Les origines du Palazzo Altemps

C’est à la fin du 15ème siècle (vraisemblablement vers 1480) que Girolamo Riario, neveu du pape Sixte IV, entreprend la construction du palais. À la mort du pape, le palais est abandonné avant que, quelques décennies plus tard, le cardinal Francesco Soderini n’en fasse l’acquisition et ne fasse rénover l’édifice.

Mais c’est au propriétaire suivant que le palais doit nom. Dans la 2ème moitié du 16ème siècle, le cardinal Mark Sittich von Hohenems, dit Marco Sittico Altemps en italien, acquiert le palais et le fait agrandir par l’architecte Martino Longhi l’Ancien. Le Palais Altemps est alors considéré comme l’une des plus belles demeures romaines.

Au 17ème siècle, Giovanni Angelo Altemps fait construire la bibliothèque, le théâtre et la chapelle. Cette dernière est d’ailleurs la seule chapelle privée conservant la dépouille d’un pape (le pape Anicet, qui siégea au 2ème  siècle).  

Au 19ème siècle, le Palais Altemps devient le siège de l’Académie des Lyncéens, la plus ancienne académie scientifique d’Europe (aujourd’hui située dans la Villa Farnesina), avant d’accueillir le séminaire espagnol.

Altemps

Le Palazzo Altemps aujourd’hui

Au 20ème siècle, le Palazzo Altemps tombe peu à peu en ruine. En 1982, le Ministère de la culture italien en fait l’acquisition et entreprend de grands travaux de rénovation.

Transformé en musée accueillant des collections de sculptures antiques, le Palais Altemps ouvre ses portes en 1997. Il appartient au Musée National Romain, réparti sur 4 sites : le Palais Altemps, le Palais Massimo alle Terme, la Crypte Balbi et les Thermes de Dioclétien.

Palais Altemps - Sarcophage Ludovisi
Palais Altemps – Sarcophage Ludovisi

Visiter le Palais Altemps

L’architecture du Palais Altemps

Comme beaucoup de musées et galeries de la capitale italienne (la Galerie Borghèse, le Palazzo Doria Pamphilj…), le Palais Altemps vaut la visite tant pour sa somptueuse architecture que pour ses collections.

Avant de pénétrer dans le palais, prenez le temps d’admirer l’altana, la tour d’angle : c’est l’une des plus anciennes – si ce n’est la plus ancienne – de Rome.

À l’intérieur de l’édifice, le cortile, la cour intérieure, vaut elle aussi qu’on s’y arrête un moment. La loggia couverte de fresques est tout simplement grandiose.

Aux quatre coins du palais, les murs et les plafonds sont couverts d’immenses fresques renaissance et baroque : une vraie merveille !

Les collections du Palais Altemps

La majorité des sculptures exposées au Palais Altemps sont issues des collections assemblées par de riches familles romaines aux 16ème et 17ème siècles, à l’image de la collection Altemps, la collection Mattei, la collection Del Drago ou encore la collection Boncompagni-Ludovisi.

Beaucoup des statues du musée ont été restaurées aux 16ème et 17ème siècles comme c’était la coutume à l’époque.

Parmi les œuvres les plus emblématiques du Palais Altemps, ne manquez pas :

  • Le suicide du Galate
  • Arès Ludovisi (restauré par Le Bernin)
  • Le sarcophage Ludovisi
  • Le trône Ludovisi
  • Dionysos Ludovisi
  • Junon Ludovisi

Le Palais Altemps, incontournable ?

Si vous n’êtes vraiment pas friands de musées ou si vous ne passez que très peu de temps à Rome, le Palais Altemps n’est peut-être pas en haut de la liste des priorités.

Dans le cas contraire, le Capitaine Ulysse ne peut que vous recommander d’y faire halte. Le palais est unanimement considéré comme l’un des plus beaux musées de la capitale italienne.

Informations pratiques

Le Palais Altemps est situé sur la Piazza di Sant’Apollinare, au nord de la Piazza Navona. De nombreux bus font halte à proximité du musée.

L’entrée du Palazzo Altemps est au prix de 13 € en tarif plein, 2 € pour les ressortissants européens âgés de 18 à 25 ans et gratuite pour les ressortissants européens de moins de 17 ans et de plus de 65 ans.

👉   Pour éviter de faire la queue, surtout pendant la saison haute et les vacances scolaires, vous pouvez réserver votre billet sur internet ici. Vous pouvez aussi acheter un billet combiné incluant l’entrée dans les 4 sites du Musée national romain ici.

👉   Sachez par ailleurs que l’entrée pour le Palazzo Altemps est incluse dans le Roma Pass. Pour en savoir plus, c’est ici.

💡 Pour information 💡
Sachez que l’accès illimité aux transports publics est inclus dans l’Omnia Card. Pour en savoir plus, c’est ici.


À la recherche de conseils et de recommandations ? Voici tous les bons plans du Capitaine Ulysse à Rome !

🛏️   Hébergement : pour réserver votre hébergement à Rome, le Capitaine Ulysse vous recommande chaudement le site Booking :
les meilleures auberges de jeunesse
les meilleurs hôtels pour les petits budgets
les meilleurs hôtels pour les budgets intermédiaires
les meilleurs hôtels haut-de-gamme

🎟️   Activités : côté visites et activités, le Capitaine Ulysse vous recommande de faire un tour sur les sites GetYourGuideTiqets et Civitatis. Visites guidées, croisières, billets coupe-files, activités insolites… vous devriez amplement y trouver votre bonheur !

🎫   Citypass : si vous restez plusieurs jours à Rome, il peut être intéressant d’investir dans le Roma Pass ou l’Omnia Card. En plus de l’entrée dans certains des sites les plus emblématiques de la capitale, ces pass incluent l’accès aux transports publics.

🚐   Transferts : si vous voulez arriver à Rome en toute sérénité, il est possible de réserver votre transfert depuis l’aéroport à l’avance. Une voiture vous attendra pour vous amener directement à votre hébergement dans la capitale. Pour en savoir plus : transferts à Rome.

🚌   Transports sur place : la ville de Rome possède un système de transport public très complet : métro, bus et tram. L’accès aux transports en commun est inclus dans le Roma Pass et l’Omnia Card. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi opter pour un bus à arrêts multiples qui fait le tour des sites et monuments les plus emblématiques de la capitale (audioguide inclus).

✈️  Vols et trains : pour réserver vos vols pour Rome, le Capitaine Ulysse vous recommande chaudement le comparateur Skyscanner. Vous pourrez trouver les meilleurs prix à vos dates, ou utiliser l’option « dates flexibles » pour dégoter LE bon plan !
Coté trains, le Capitaine vous conseille de faire un tour sur Trainline pour réserver vos billets.

👉  Évitez les files d’attentes : réservez vos billets et visites à l’avance ! 


Crédits
Flickr

Comment avez-vous trouvé ce post ?

Cliquez sur les étoile pour noter :

Note moyenne : 5 / 5. Nombre de votes : 1

Pas de notes pour le moment. Soyez le premier à donner vote avis !

Le capitaine est ravi que vous aimiez cet article ...

Suivez ses aventures sur les réseaux sociaux !

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *