• Menu
  • Menu
Rue de Rivoli - Palais du Louvre

La Rue de Rivoli à Paris

Accueil » Europe » Europe de l'Ouest » France » Paris » La Rue de Rivoli à Paris
0
(0)

Paradis des accros du shopping comme des amateurs d’art et d’histoire, la Rue de Rivoli fait partie des grandes artères les plus emblématiques de Paris.

Que voir et que faire Rue de Rivoli ? Le Capitaine Ulysse vous dit tout : suivez le guide !

💡 Le bon plan 💡
Vous voulez en savoir plus sur l’histoire de Paris ? Le Capitaine Ulysse vous recommande chaudement cette visite guidée gratuite de la capitale. À vous de choisir le pourboire que vous voulez laisser au guide !

Petite histoire de la Rue de Rivoli

Reliant l’est à l’ouest de Paris, la Rue de Rivoli est construite en plusieurs étapes au cours du 19ème siècle.  

Années 1800 – déjà sous l’Ancien Régime, il avait été question de relier l’est à l’ouest de la capitale par une grande avenue, mais ce n’est qu’en 1801 – plus précisément le 17 vandémiaire an X pour les aficionados du calendrier révolutionnaire – que Napoléon Bonaparte ordonne le percement d’une grande voie entre le Jardin des Tuileries et la rue Saint-Florentin. C’est cette partie de la rue qui fait face au Jardin des Tuileries est couverte de charmantes arcades abritant de luxueuses enseignes et imaginées par les architectes Percier et Fontaine.

Années 1840 et 1850 – au grand dam de Victor Hugo, la Rue de Rivoli est prolongée jusqu’à la rue de Marengo, puis jusqu’à l’Hôtel de Ville et enfin jusqu’à la Place Saint-Paul par le Baron Hausmann. Hugo écrit : «  Le vieux Paris n’est plus qu’une rue éternelle / Qui s’étire élégante et droite comme un I / En disant : Rivoli, Rivoli, Rivoli ».

🤔 À quoi la Rue de Rivoli doit-elle son nom ? 🤔
La Rue de Rivoli doit son nom à la plus célèbre bataille de la Première Campagne d’Italie menée par Napoléon Bonaparte : la bataille de Rivoli Veronese, une petite bourgade située dans la Province de Vérone en Vénétie.

Rue de Rivoli

Visiter la Rue de Rivoli

Enfilez de bonnes chaussures ! La Rue de Rivoli est l’une des plus longues artères de la capitale… bon, pas de panique : si vous n’êtes pas amateur de marche, vous pouvez toujours vous rabattre sur le bus ou le métro pour parcourir la célèbre avenue parisienne !

La Rue de Rivoli en quelques chiffres :

  • longue de 3 kilomètres (3070 mètres pour être précis)
  • large de 20,7 à 22 mètres
  • coupée par 54 rues
  • à cheval sur le 4ème et le 1er arrondissement de Paris

Les principaux monuments de la Rue de Rivoli

L’Hôtel de Ville

Construit à l’origine en 1357, l’Hôtel de Ville de Paris fait l’objet de plusieurs agrandissements / reconstructions au fil des siècles, notamment en 1533, en 1837-48 et en 1874-82.

Avec son imposante façade longue de 143 mètres, l’Hôtel de Ville vaut incontestablement le détour. Il doit son apparence actuelle de style néo-Renaissance au travail des architectes Théodore Ballu et Édouard Deperthes au 19ème siècle.

Des expositions temporaires gratuites liées à l’histoire de la ville de Paris y sont régulièrement organisées.

Le BHV (Bazar de l’Hôtel de Ville)

Situé face à l’Hôtel de Ville, le Bazar de l’Hôtel de Ville est fondé en 1856 par le commerçant lyonnais François-Xavier Ruel. L’enseigne se veut être « le meilleur marché de la ville de Paris » et s’étend peu à peu aux immeubles voisins. À la mort de son fondateur en 1900, le Bazar de l’Hôtel de Ville compte pas moins de 800 employés !

La célèbre rotonde du grand magasin est construite en 1912 par l’architecte Auguste Roy à l’initiative du petit-fils de François-Xavier Ruel.

Le BHV est appartient aujourd’hui au groupe Galerie Lafayette. Il est entièrement rénové en 2013.

La tour Saint-Jacques

Haute de 54 mètres, la Tour Saint-Jacques domine la Rue de Rivoli et le quartier du Châtelet. Si elle se dresse aujourd’hui seule, la tour, construite au début du 16ème siècle, est en réalité l’ancien clocher de style gothique flamboyant de l’église Saint-Jacques-la-Boucherie, détruite pendant la Révolution.

Une statue de Blaise Pascal, qui y mena des expériences scientifiques, se dresse à la base de la tour.

Des visites guidées permettent d’explorer la Tour Saint-Jacques sur réservation. Pour en savoir plus, c’est ici.

Rue de Rivoli - Tour Saint-Jacques

Squat d’artistes

Le 59 Rivoli est un ancien squat d’artiste – aujourd’hui légalisé – abritant depuis 1999 une galerie d’art contemporain et accueillant divers concerts et évènements. Le site accueille également des artistes français et étranger en résidence.

Pour en savoir plus, c’est ici.

Rue de Rivoli - 59 Rivoli - squat d'artistes

La Samaritaine

Entièrement rénovée entre 2005 et 2021 (pour pas moins de 750 millions d’euros !), la Samaritaine est un grand magasin de style art nouveau et art déco fondé par le commerçant parisien Ernest Cognacq en 1870.

Si le magasin mesure à l’origine 48m2, il s’étendra sur pas moins de 30 000m2 à son apogée. Sa surface n’est plus maintenant “que” de 10 000m2.

Le magasin propose aujourd’hui des rayons mode, parfumerie, maquillage et joaillerie, ainsi que des espaces de restauration et un espace beauté comprenant spa, salles de soin et hammam.

Le Palais du Louvre / le Musée du Louvre

Est-il vraiment besoin de le présenter ? Situé entre le Jardin des Tuileries et l’église Saint-Germain-l’Auxerrois, le Palais du Louvre abrite le plus célèbre musée de la capitale (et du monde ?) : le Musée du Louvre, bien évidemment.

Cet immense palais (le plus grand d’Europe) expose de vastes collections artistiques et historiques allant de l’antiquité à 1848 (cap sur le Musée d’Orsay et le Musée Pompidou pour découvrir l’art après 1848).

Rue de Rivoli - Palais du Louvre

Parmi les œuvres les plus célèbres du Musée du Louvre, citons La Jaconde bien évidemment, mais aussi la Vénus de Milo, le Radeau de la Méduse de Géricault ou encore la Liberté guidant le peuple d’Eugène Delacroix.

⚠️ :  le Musée du Louvre est victime de son succès ! Le Capitaine Ulysse vous recommande donc vraiment d’opter pour un billet coupe-file afin d’éviter les files d’attente interminables à l’entrée.
Et pour ne rien manquer des trésors du Louvre, le Capitaine vous conseille de vous laisser tenter soit par un audioguide, soit par une visite guidée.

Le Musée des arts décoratifs

Niché dans une aile du Palais du Louvre, le Musée des arts décoratifs abrite l’une des plus grandes collections d’arts décoratifs au monde. Ces dernières sont réparties dans le musée de façon chronologique : Moyen-Âge / Renaissance /17ème et 18ème siècles / 19ème siècle / Art nouveau – Art déco / moderne –contemporain).

Pour en savoir plus, c’est ici.

Le temple protestant de l’Oratoire du Louvre

Fondé en 1616 puis agrandi entre 1740 et 1745, l’Oratoire du Louvre est une ancienne église catholique de style baroque, désaffectée pendant la Révolution puis convertie en temple protestant en 1811.

L’Oratoire du Louvre est ouvert aux visites. Ne manquez pas de jeter un coup d’œil à la statue de Coligny à l’extérieur du temple ni au très bel orgue à l’intérieur de l’édifice.

Rue de Rivoli - Oratoire du Louvre

L’Hôtel du Louvre

Fondé en 1855 à l’initiative de Napoléon III, l’Hôtel du Louvre est déplacé à son emplacement actuel en 1887. De style haussmannien, cet hôtel 5* est aujourd’hui toujours en activité.

Au fil des ans, l’hôtel a accueilli de célèbres personnalités parmi lesquelles Camille Pissarro, Sigmund Freud ou encore Arthur Conan Doyle.

Vous voulez vous offrir un séjour dans ce véritable bijou historique ? Vous pouvez consulter les tarifs et les disponibilités par ici : Hôtel du Louvre.

Le Meurice

Fondé en 1835 par Charles-Augustin Meurice et niché dans un élégant immeuble de style néo-classique, le Meurice est sans doute l’un des palaces les plus iconiques de la capitale.

Depuis 2013, c’est le très célèbre chef Alain Ducasse qui officie dans les cuisines de ce 5 étoiles légendaire. Les gourmands pourront aussi se laisser tenter par les douceurs en trompe-l’œil concoctées par le chef pâtissier Cédric Grolet, aux commandes de la Pâtisserie du Meurice.

Vous voulez vous offrir un séjour d’exception dans ce mythique palace parisien ? Pour consulter les tarifs et les disponibilités, c’est pas ici : Le Meurice.

Le Jardin des Tuileries

Situé à l’ouest de la Rue de Rivoli, le Jardin des Tuileries est le plus vaste et le plus ancien des jardins à la française de la capitale. Classé monument historique, il appartient aussi au site des berges de la Seine inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco.

Au programme ? Flânerie, pause gourmande à l’ombre des grands arbres et petit tour au musée pour les amoureux d’art ! C’est en effet là que vous trouverez le très beau Musée de l’Orangerie (un coup de cœur du Capitaine Ulysse à Paris).

⚠️ Réservation obligatoire ⚠️
Les visiteurs doivent désormais obligatoirement réserver leur billet d’entrée sur internet à l’avance !
Pour réserver votre billet, c’est ici : billet pour le Musée de l’Orangerie OU billet combiné Musée de l’Orangerie + Musée d’Orsay.

Rue de Rivoli - Tuileries

La Place de la Concorde

Avec ses 8,64 hectares de superficie (360 mètres de long pour 210 mètres de large), la Place de la Concorde, qui marque la fin de la Rue de Rivoli, est la plus vaste place de la capitale.

De style néo-classique, la place, conçue au 18ème siècle, est l’œuvre de l’architecte Ange-Jacques Gabriel.

Ne manquez pas l’incontournable obélisque qui se dresse au centre de la place : vieux de 3300 ans, il provient à l’origine du temple d’Amon de Louxor en Égypte. Cette dernière en fit cadeau à la France pour la remercier des travaux de l’égyptologue Jean-François Champollion qui fut le premier à traduire des hiéroglyphes.

🏠 Les résidents célèbres de la Rue de Rivoli  🏠
Sans grande surprise, la Rue de Rivoli a accueilli au fil des siècles son lot de personnalités célèbres. Parmi ces dernières, citons :
– Eugène Ionesco (n°14)
– Joseph Kessel (n°28)
– François-René de Chateaubriand (n°194)
– Camille Pissarro (n°204)
– Léon Tolstoï (n°206)

Shopping Rue de Rivoli

Boutiques de luxe

Les boutiques de luxe de la Rue de Rivoli sont concentrées à l’ouest, dans la partie la plus ancienne de la rue, au niveau des arcades faisant face au Jardin des Tuileries, entre la Place de la Concorde et le Palais du Louvre.

Vous êtes d’ailleurs ici à deux pas des célèbres Place Vendôme et Rue Saint-Honoré, connues dans le monde entier pour leur enseignes très haut de gamme, entre joailleries emblématiques et boutiques de prêt-à-porter très exclusives.

Et pour un voyage dans le temps à la découverte du Paris des grands magasins, cap sur le BHV et la Samaritaine. Vous trouverez aussi sur la Rue de Rivoli un grand centre commercial : le Carrousel du Louvre.

Rue de Rivoli - Samaritaine

Magasins moyenne gamme

Si votre porte-monnaie ne vous permet pas de faire du shopping dans les enseignes luxueuses de la Rue de Rivoli, pas de panique, vous pouvez parfaitement vous rabattre sur la flopée de boutiques plus abordables qui jalonne la célèbre artère parisienne.

Ces dernières sont situées au centre et à l’est de la rue, du côté de Châtelet et de l’Hôtel de Ville. Parmi elles, citons par exemple :

  • San Marina (n°16)
  • The Body Shop (n°68)
  • Bershka (n°65)
  • Oysho (n° 74)
  • Stradivarius (n°74)
  • Sephora (n°75)
  • Mango (n°82)
  • L’Occitane en Provence (n°84)
  • Zara (n° 88)
  • Calzedonia (n°96)
  • Minelli (n°96)
  • Monki (n° 128)
  • Ikea Décoration ( n°144)

Pour les gourmands

Avis aux grands gourmands ! Pour une halte sucrée sur la rue de Rivoli, le Capitaine Ulysse vous recommande deux adresses en particulier :

La Pâtisserie du Meurice par Cédric Grolet (n°228) vous y trouverez les iconiques douceurs en trompe-l’œil du célèbre chef pâtissier, élu à plusieurs reprises Meilleur chef pâtissier au monde !

Angelina (n°226) – dans un incroyable décor Bel Époque, la pâtisserie Angelina fait le plus grand bonheur des gourmands depuis sa fondation en 1903. Si vous voulez marcher dans les pas de Coco Chanel, demandez la table 45 !

Librairies de la Rue de Rivoli

Amis lecteurs, cap sous les arcades de la Rue de Rivoli ! Vous y trouverez deux librairies emblématiques, bien connues des amoureux de lecture parisiens :

Smith & Son Paris (n°248) – cette librairie anglophone fera le plus grand bonheur des lecteurs à la recherche de référence en anglais (dans le genre, le Capitaine vous recommande aussi très très chaudement la librairie Shakespeare & Co qui vaut le détour tant pour ses livres que pour son cadre cosy et décalé !)

Librairie Galignani (n°224) – les grandes bibliothèques en bois de cette très belle librairie sont garnies de beaux livres en français et en anglais.

💡 Zone touristique 💡
Les tronçons de la Rue de Rivoli situés entre les numéros 91 à 155 et 156 à 258 sont situés en zone touristique. Cela signifie que les boutiques qui y sont situées sont ouvertes le dimanche.

Informations pratiques

La rue de Rivoli est très facilement accessible en transport en commun.

Elle est jalonnée de pas moins de 7 stations de métro : Saint Paul (ligne 1), Hôtel de Ville (lignes 1 et 11), Châtelet (lignes 1, 4, 7, 11 et 14 / RER A, B et D), Louvre – Rivoli (ligne 1), Palais Royal – Musée du Louvre (lignes 1 et 7), Tuileries (ligne 1) et Concorde (lignes 1, 8 et 12).


👉  Évitez les files d’attentes à Paris : réservez vos billets et visites à l’avance ! 


👉  À la recherche de conseils et de recommandations ? Voici tous les bons plans du Capitaine Ulysse à Paris !

🛏️   Hébergement : Paris est une ville très touristique et les hébergements ne manquent pas. Pour réserver, le Capitaine vous recommande Booking. Des auberges de jeunesse bon marché aux palaces luxueux, tout y est. Côté localisation, tout dépend de votre budget et de vos envies. Si vous voulez éviter les quartiers les plus chers, le Capitaine vous conseille de regarder du côté des 12ème et 13ème arrondissements, moins centraux, mais très bien reliés au centre de Paris. La Butte aux Cailles, avec ses airs de village en plein Paris, est d’ailleurs l’un des quartiers préférés du Capitaine. Si vous voulez en revanche poser vos valises dans un très bel hôtel parisien, le Capitaine vous donne son top 3 à Paris : le Saint-James, le Dokhan’s et le Le Metropolitan.

🎟️   Activités : pour vos visites et activités à Paris, le Capitaine vous conseille de jeter un coup d’œil au site GetYourGuide et Civitatis. Visites guidées, billets d’entrée, croisières, activités insolites : vous avez l’embarras du choix. Pour éviter les longues files d’attente devant les musées et monuments de la capitale, le Capitaine vous recommande par ailleurs d’opter pour des billets coupe-files réservables à l’avance.

⛵  Croisières : Que serait Paris sans la Seine ? Le Capitaine adore voguer sur le fleuve à la découverte des monuments emblématiques de la capitale, surtout à la tombée de la nuit. Pour retrouver une large sélection de croisières à Paris, c’est ici.

🎫   Citypass : Si vous passez plusieurs jours dans la capitale, il peut être intéressant d’investir dans un city pass donnant accès aux sites et monuments les plus emblématiques de Paris. Le gros plus de ces pass : les réductions et les accès coupe-files.

🚐   Transferts : les aéroports parisiens sont situés en dehors de la capitale et rejoindre le centre de Paris peut être quelque peu coûteux, y compris en transport en commun.
Si votre budget est serré, nous vous recommandons les navettes RATP qui vous déposent à Opéra depuis l’aéroport de Roissy et à Denfert-Rochereau depuis l’aéroport de Roissy.
Mais pour quelques euros de plus, vous pouvez réserver un transfert qui vous déposera directement à votre hôtel.
Si vous voyagez en groupe, cette option est d’autant plus intéressante et rentable. Pour en savoir plus, c’est ici.

🚌   Transports sur place : si Paris est une ville relativement dense qui se visite assez facilement à pied, vous aurez sûrement besoin d’utiliser les transports en commun pour explorer des coins de la capitale un petit peu plus excentrés. Pour éviter d’accumuler (et de perdre) les tickets de métro, il est possible d’opter pour un pass transport illimité, très pratique. Vous pouvez l’acheter directement à une borne dans une station de métro ou dans un guichet de la RATP.
Pour allier l’utile à l’agréable, vous pouvez aussi choisir de vous déplacer en bus à arrêts multiples (audioguide inclus).
Si vous préférez le bateau, il existe aussi le batobus, une navette fluviale sur la Seine !

✈️  Vols, trains & bus : Paris est une ville facilement accessible en avion, en voiture, en train et en bus. Pour vos vols, le Capitaine vous recommande chaudement le comparateur Skyscanner, idéal pour dégoter les meilleurs prix. Si vos dates sont flexibles, vous pouvez même comparer les tarifs sur plusieurs semaines pour trouver LE bon plan. Paris est aussi une ville facilement accessible en train et en bus. Pour réserver vos trajets, nous vous conseillons chaudement le site Trainline qui permet de voyager à travers 44 pays avec 207 compagnies ferroviaires et de bus.

Comment avez-vous trouvé ce post ?

Cliquez sur les étoile pour noter :

Note moyenne : 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas de notes pour le moment. Soyez le premier à donner vote avis !

Le capitaine est ravi que vous aimiez cet article ...

Suivez ses aventures sur les réseaux sociaux !

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *