• Menu
  • Menu
Pont du Rialto

Le Pont du Rialto : le plus célèbre des ponts vénitiens

Accueil » Europe » Le Pont du Rialto : le plus célèbre des ponts vénitiens

Parmi les 438 ponts de Venise, il en est un qui n’est pas tout à fait comme les autres : le Pont du Rialto (Ponte di Rialto) !

Laissez-vous guider par le Capitaine Ulysse à la découverte du plus emblématique des ponts vénitiens ! 👉

Avant tout, un peu d’histoire

Les origines du Pont du Rialto

Situé dans l’actuel sestiere (quartier) de San Polo, sur la rive gauche du Grand Canal, le quartier du Rialto devient dès le XIème siècle le centre économique de la Cité des Doges. Le marché de Venise s’y installe en 1097, suivi par des magasins, des entrepôts et même les premières banques et assurances de la ville.

Mais bien vite, se pose un problème de taille : si le centre économique de Venise prend ses quartiers sur la rive gauche du Grand Canal, le centre politique de la ville se trouve en revanche sur la rive opposé, dans l’actuel sestiere de San Marco — où se trouve le Palais des Doges (et le Pont des Soupirs) ainsi que la Basilique Saint-Marc.

C’est ainsi qu’en 1172, le premier pont enjambant le Grand Canal voit le jour : le Pont du Rialto est né.

😍 Les activités incontournables à Venise 😍

Le Pont du Rialto avant le XVIème siècle

Bien loin de son apparence actuelle, le premier Pont du Rialto n’est en fait qu’une succession de barges et d’embarcations placées côte à côte et surmontées de planches de bois. Chaque fois qu’un bateau veut franchir le pont, les planches doivent ainsi être retirées et les barges détachées les unes des autres pour ménager un passage. Cette solution de fortune est donc loin d’être idéale !

C’est pourquoi en 1264, un pont en bois est construit pour relier les deux rives du Grand Canal. Bien que meilleure que la première, cette option n’est pas non plus idéale. Le pont est en proie à l’humidité (provocant le pourrissement de sa structure) et aux incendies, et doit être restauré régulièrement. En 1444, une partie du pont s’effondre même sous le poids de la foule rassemblée pour assister au passage de la gondole nuptiale de la marquise de Ferrare.

Le pont est reconstruit en bois, mais intègre cette fois-ci deux rangées de boutiques, ainsi qu’une partie mobile pouvant se soulever pour permettre le passage des bateaux. Mais cette nouvelle construction se dégrade rapidement, et les dirigeants vénitiens sont contraints d’envisager une solution plus solide et durable.

Pont du Rialto encore en bois, Vittore Carpaccio - Gallerie dell'Accademia de Venise
Pont du Rialto encore en bois, Vittore Carpaccio – Gallerie dell’Accademia de Venise

Le Pont du Rialto après le XVIème siècle

En 1551, le Sénat de Venise décide finalement de remplacer le pont de bois par une construction en pierre. Les plus grands architectes de l’époque — Palladio, Sansovino ou encore Michel-Ange en tête de liste — sont invités à présenter un projet pour la construction du nouveau Pont du Rialto.

Mais c’est finalement la proposition du bien nommé Antonio da Ponte qui retient l’attention du Sénat. Les travaux commencent en 1588 et durent 3 ans. En 1591, le Pont du Rialto tel qu’on le connaît aujourd’hui est enfin achevé.

Pendant trois siècles, jusqu’à la construction du Pont de l’Académie (Ponte dell’Accademia) et du Pont des Déchaussés (Ponte degli Scalzi) au XIXème siècle, le Pont du Rialto sera la seule voie piétonne permettant de traverser le Grand Canal.

Pont du Rialto

Une restauration en bonne et due forme

De mai 2015 à décembre 2016, le Pont du Rialto a subi 18 mois de rénovation intensive. Il a retrouvé une seconde jeunesse et est aujourd’hui comme neuf (ou presque) !

Oyez, oyez matelots !
Pour retrouver tout les conseils du Capitaine Ulysse sur les sites et monuments incontournables de la Cité des Doges, n’hésitez pas à jeter un coup d’oeil à son article complet : Que voir et que faire à Venise ?

Visiter le Pont du Rialto 

L’architecture du Pont du Rialto

Reconnaissable entre tous avec sa silhouette en forme d’accent circonflexe, le Pont du Rialto est une véritable prouesse architecturale. Construit sur un terrain marécageux, le pont repose sur pas moins de 6000 pilotis. Il mesure 48 mètres de long sur 22 mètres de large, et culmine à 7,50 mètres de hauteur.

Le pont se compose de trois allées piétonnes :

  • une allée centrale flanquée de boutiques installées dans douze arches symétriques
  • deux allées latérales de part et d’autre de l’allée centrale

Les ornements du Pont du Rialto sont simples et discrets. On distingue cependant les figures des deux saints-patrons de la ville, Saint-Marc et Saint-Théodore, de chaque côté du pont.

Pont du Rialto - panoramique

La vue sur le Grand Canal depuis le Pont du Rialto

Depuis sur le Pont du Rialto, la vue sur le Grand Canal est tout simplement spectaculaire.

Le Capitaine Ulysse vous recommande si vous le pouvez de passer par le pont à plusieurs moments de la journée pour profiter du panorama dans la lumière du jour, au coucher du soleil et de nuit.

Mais préparez-vous à jouer des coudes : le Pont du Rialto est une halte incontournable à Venise et par conséquent couvert de monde à toute heure du jour et de la nuit.

Grand Canal de Venise - depuis le Rialto
Grand Canal de Venise - vue du Rialto

Visites guidées à la découverte du Pont du Rialto

Bon nombre de visites guidées dans la Cité des Doges font halte au Pont du Rialto, mais le Capitaine Ulysse vous en recommande une en particulier : visite à pied de Venise incluant une visite au Palais ducal, pour découvrir le meilleur de la Sérénissime accompagné d’un guide, y compris l’incontournable Palais des Doges.

Le Pont du Rialto vu du Grand Canal

Que serait Venise sans ses canaux ? Tradition oblige, la Sérénissime se découvre aussi à bord d’une gondole ou d’un bateau, et ce n’est pas pour déplaire au Capitaine Ulysse (c’est un vieux loup de mer, on se ne refait pas !)

Si la vue sur le Pont du Rialto est magnifique depuis la terre ferme, elle l’est tout autant (si ce n’est plus) depuis le Grand Canal.

Pour faire un tour en bateau sur le Grand Canal et admirer le Pont de Rialto depuis l’eau, trois options :

À deux pas du pont, le Marché du Rialto

Il serait dommage de ne pas profiter de votre halte au Pont du Rialto pour faire un détour par le Marché du Rialto.

Situé dans le sestiere de San Polo, ce marché est l’un des plus grands et des plus célèbres de Venise. Y sont vendus des produits provenant de la lagune, entre champignons, fruits de mer et légumes en tout genre.

Le Marché du Rialto se divise en fait en trois marchés distincts :

  • la Pescheria, le marché aux poissons
  • l’Erbaria, le marché aux fruits et légumes
  • la Beccaria, le marché aux viandes

Pour les plus gourmands, le Capitaine Ulysse recommande même :

Informations pratiques

Le Pont du Rialto enjambe le Grand Canal entre le sestiere de San Marco et le sestiere de San Polo.

Il est situé à 5-10 minutes à pied de la Place Saint-Marc à peine. L’arrêt de vaporetto le plus proche est l’arrêt Rialto, desservi par les lignes 1, 2 et N.  

Grand Canal depuis le Pont du Rialto
Logo bons plans du capitaine
Hébergement
logo hotel

Venise est une ville très touristique et les hébergements ne manquent pas, mais ils sont en règle générale plutôt couteux. Si votre budget est serré, le Capitaine Ulysse vous suggère plutôt de loger à Mestre, en dehors de la ville. Les hébergements y sont bien plus abordables et des bus rejoignent Venise très régulièrement. Pour en savoir plus, c’est ici. Pour les budgets intermédiaires, le Capitaine Ulysse recommande très chaudement l’Hotel Le Isole : très bien placé à quelques pas de la Place Saint-Marc, ce bel hôtel dispose de chambres spacieuses et élégantes et propose un très bon petit-déjeuner. Enfin, si vous voulez vous faire un vrai plaisir à Venise, alors le Capitaine Ulysse vous conseille mille fois l’Hôtel Londra Palace : un vrai bijou niché dans un palais vénitien sur la Riva degli Schiavoni.

Activités
logo activités

Billets coupe-files, visites guidées, tours en gondole, excursions… À Venise les activités ne manquent pas. Victime de son succès, la ville est prise d’assaut par les touristes : le Capitaine Ulysse vous recommande donc de réserver vos activités à l’avance et d’opter pour des billets coupe-files histoire de gagner du temps. Pour ce faire, le Capitaine vous recommande chaudement les sites internet Musement et Tiqets, spécialistes de la réservation d’activités touristiques : vous devriez amplement y trouver votre bonheur.

Croisière
logo croisières

Qui dit Venise dit gondole et vaporetto. En marin accompli, le Capitaine Ulysse ne peut que vous recommander de vous offrir une balade en bateau sur les canaux vénitiens. Mais attention aux arnaques : bon nombre de gondoliers n’hésitent pas à gonfler les prix ! C’est pourquoi le Capitaine vous conseille plutôt de réserver votre activité sur un site digne de confiance : ici ou ici.

Citypass
logo citypass

Si vous comptez écumer les sites touristiques de Venise, le Capitaine Ulysse vous suggère d’opter pour un Citypass, donnant accès à une sélection des sites et monuments les plus incontournables de la ville. Il en existe de plusieurs sortes selon vos besoins et vos envies. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Transferts
logo transferts

Pour rejoindre Venise depuis l’aéroport, trois options : le bus, le vaporetto (ligne Alilaguna Arancio de couleur orange), le taxi ou le bateau-taxi. À vous de choisir l’option qui vous convient le mieux ! 🙂 Sachez cependant que le centre historique est piéton, et que les bus et taxis ne sont pas autorisés à y circuler.

Transports sur place
logo transport

Pour explorer Venise, préparez-vous à marcher. Le centre historique n’est en effet pas accessible aux bus ni aux voitures. Le moyen de transport en commun local est le vaporetto : des bateaux circulant sur l’eau et marquant des arrêts dans les principaux points d’intérêt de la ville. Si vous comptez emprunter le vaporetto régulièrement (pour vous déplacer à Venise ou visiter les îles alentour comme Murano et Burano), ou si vous logez à Mestre et devez prendre le bus pour vous rendre à Venise, le Capitaine Ulysse vous suggère d’opter pour une carte de transports en commun. Vous pouvez d’ores et déjà la réserver ici.

Vols, trains, bus
logo vol

Venise est une ville facilement accessible en avion, en train et en bus. Pour réserver vos billets d’avion, le Capitaine Ulysse vous recommande le comparateur Skyscanner, idéal pour trouver LE bon plan. Si vos dates sont flexibles, vous pouvez aussi comparer les prix sur plusieurs mois pour dégoter les vols les moins chers. Côté train, il est possible de faire le trajet de nuit pour gagner du temps (et de l’argent) ! Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site Trainline qui permet de voyager à travers 44 pays avec 207 compagnies ferroviaires et de bus.

Cet article vous a plu ? Épinglez-le !

Le Pont du Rialto à Venise

Crédits
Vue sur le Rialto

Comment avez-vous trouvé ce post ?

Cliquez sur les étoile pour noter :

Note moyenne : / 5. Nombre de votes :

Pas de notes pour le moment. Soyez le premier à donner vote avis !

Le capitaine est ravi que vous aimiez cet article ...

Suivez ses aventures sur les réseaux sociaux !

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *