• Menu
  • Menu
Via Appia Antica - Rome

La Via Appia Antica : la plus célèbre voie de la Rome antique

Accueil » Europe » Europe méditéranéenne » Italie » Rome » La Via Appia Antica : la plus célèbre voie de la Rome antique
0
(0)

Envie de prendre un grand bol d’air frais entre deux visites dans le centre historique de Rome ? La Via Appia Antica (ou Voie Appienne) est une halte incontournable dans la capitale romaine : l’occasion de s’évader quelques instants pour découvrir les alentours de la Ville éternelle à mille lieues du bruit et de l’agitation.

À l’abordage, moussaillons : le Capitaine Ulysse vous révèle tous les secrets de la Via Appia Antica !

💡 Le bon plan 💡
Vous voulez en savoir plus sur l’histoire de Rome ? Le Capitaine Ulysse vous recommande chaudement cette visite guidée gratuite de la ville (en anglais). À vous de choisir le pourboire que vous voulez laisser au guide !

Petite histoire de la Via Appia Antica

Les origines de la Via Appia Antica

La Via Appia Antica voit le jour en 312 av. J.-C. à l’initiative du censeur (= magistrat romain) Appius Claudius Caecus à qui elle doit d’ailleurs son nom.

Reliant à l’origine Rome à Capoue (en Campagnie), la Via Appia Antica est peu à peu prolongée et finit par atteindre Brindisi, dans les Pouilles (dans le talon de la botte italienne).

Le but de ces ambitieux travaux ? Relier la capitale au sud de l’Italie pour y renforcer son influence et faciliter le transport de soldats et de marchandises.

Pavée de grosses dalles, la Via Appia Antica mesure 4,10 mètres de large, permettant ainsi à deux chars de se croiser sans encombre. Elle est bordée de chemins de terre réservée aux piétons.

Les catacombes et sépultures de la Via Appia Antica

Durant la Rome antique, il était interdit d’enterrer les morts dans l’enceinte de la ville. Les cimetières, sépultures et catacombes devaient donc tous se situer « hors les murs ». C’est la raison pour laquelle la Via Appia Antica est bordée de monuments funéraires et de catacombes, dont une partie est ouverte au visites aujourd’hui.

La Via Appia Antica depuis l’Antiquité

À la chute de l’Empire romain, la Via Appia Antica tombe peu à peu à l’abandon. Au Moyen-Âge, elle n’est plus empruntée que par des pèlerins se rendant dans le sud de l’Italie pour rejoindre la Terre sainte.

Au 18ème siècle, le Pape Pie VI ordonne sa restauration, notamment car de nombreux chrétiens – dont des papes – sont inhumés au bord de la Via Appia (dans des monuments funéraires ou des catacombes).

Aujourd’hui, la Via Appia fait partie d’un parc national protégé s’étendant sur 3500 hectares aux portes de Rome. Bordée de pins, de cyprès et de monuments historiques, l’antique voie romaine a tout d’un paysage de carte postale.

Oyez, oyez matelots !
Pour retrouver tous les conseils du Capitaine Ulysse sur les sites et monuments incontournables de la Ville Éternelle, n’hésitez pas à jeter un coup d’oeil à son article complet : Que voir et que faire à Rome ?

Via Appia Antica - Rome

Visiter la Via Appia Antica

Que visiter sur la Via Appia Antica ? Suivez le guide : le Capitaine Ulysse vous emmène à la découverte des principaux sites et points d’intérêts de la Voie Appienne.

🚲 Explorer la Via Appia Antica 🚲
Les sites et monuments de la Via Appia Antica peuvent être quelque peu éloignés les uns des autres. C’est pourquoi bon nombre des visiteurs choisissent d’explorer cette voie antique à vélo (traditionnel ou électrique).
Rendez-vous dans la catégorie « Informations pratiques » un peu plus bas dans l’article pour découvrir tous bons plans et les recommandations du Capitaine Ulysse (location de vélo, visite guidée…).

La Porta San Sebastiano

Située dans Rome et incorporée au Mur d’Aurélien – une enceinte fortifiée construite pour protéger la ville pendant l’Antiquité –, la Porta San Sebastiano (ou Porta Appia) marque le début de la Via Appia Antica.

Les catacombes de Saint-Calixte

Plus loin sur la Via Appia, les catacombes de Saint-Calixte figurent parmi les plus grandes et les plus emblématiques de Rome.

Fondées au 2ème siècle apr. J.-C., elles s’étendent sur pas moins de 15 hectares, sur quatre niveaux (dont seule une petite partie est ouverte aux visites). Seize papes ainsi que de nombreux martyrs chrétiens y sont inhumés.

La visite des catacombes de Saint-Calixte est bien sûr obligatoirement guidée.

🎟️ Réservez vos billets 🎟️
Si vous visitez Rome pendant la saison haute (été et vacances scolaires), mieux vaut réserver votre visite à l’avance pour éviter de perdre du temps dans la file d’attente : visite guidée officielle des catacombes de Saint-Calixte

Les catacombes de Saint-Calixte - Via Appia Antica

La Basilique Saint-Sébastien-Hors-les-Murs et les catacombes de Saint-Sébastien

La construction des catacombes (3ème siècle apr. J.-C.) précède la construction de l’église au 4ème siècle.

La dépouille de Saint-Sébastien y est déposée en 350 et y demeure jusqu’au 9ème siècle, date à laquelle elle est transférée au Vatican pour la protégée d’une attaque de l’armée sarrasine.

Selon la légende, les dépouilles de Saint-Pierre et Saint-Paul y auraient également été brièvement conservées avant d’être transférées respectivement vers la Basilique Saint-Pierre et la Basilique Saint-Paul.

La Basilique Saint-Sébastien est entièrement reconstruite au 17ème siècle par les architectes Flaminio Ponzio et Giovanni Vasanzio.

La Basilique Saint-Sébastien-Hors-les-Murs fait partie des sept églises où se tient le pèlerinage traditionnel des jubilés.

Les catacombes de Saint-Sébastien sont accessibles depuis la basilique.

Via Appia - Basilique de Saint-Sébastien-Hors-les-Murs

Le Cirque de Maxence

Construit au 4ème siècle apr. J.-C. à l’initiative de l’Empereur Maxence, le Cirque de Maxence est un vaste hippodrome dédié aux courses de chars et de chevaux. De petite taille, il ne peut accueillir « que » 10 000 spectateurs (contre 100 000 à 150 000 pour le Circus Maximus).  

S’il n’en reste aujourd’hui que peu de traces, le Cirque de Maxence fait à l’origine partie d’un vaste complexe comprenant aussi un palais, ainsi qu’un monument funéraire dédié au fils de l’Empereur (Romulus).

Le Cirque de Maxence - Via Appia Antica

Le Mausolée de Cæcilia Metella

Construit au 1er siècle apr. J.-C., le Mausolée de Cæcilia Metella est sans doute le monument funéraire le mieux conservé de la Via Appia Antica.

Il renferme la dépouille de Cæcilia Metella, belle-fille de Crassus (membre du Triumvirat au côté de Jules César et Pompée).

De forme cylindrique, le mausolée impressionne par ses dimensions : presque 30 mètres de diamètre pour 11 mètres de haut. Il est d’ailleurs transformé en fortification au Moyen-Âge.

La Villa Quintili

Située un peu plus loin sur la Via Appia Antica, la Villa Quintili est une demeure antique construite au 2ème siècle apr. J.-C. par les frères Quintilius. Ces derniers sont condamnés à mort par l’Empereur Commode qui confisque la villa… avant d’y être lui-même assassiné.

La Via Appia Antica à Rome

Informations pratiques

Pour visiter la Via Appia Antica, deux solutions :

  • Opter pour une visite guidée
  • Visiter la Via Appia Antica par vous-même (le Capitaine Ulysse vous recommande alors de louer des vélos)

Visites guidées de la Via Appia Antica (à pied ou à vélo)

Si vous ne voulez rien manquer des trésors que recèle la Via Appia Antica, sachez qu’il existe de nombreuses visites guidées de la voie romaine. Parmi ces dernières, le Capitaine Ulysse vous en recommande deux en particulier :

Visiter la Via Appia Antica par vous-même

Se rendre à la Via Appia Antica

À moins que vous ne soyez un immense fan de marche à pied, le Capitaine Ulysse vous recommande d’emprunter le bus (lignes 118 ou 218 à proximité de la Piazza Venezia) pour vous rendre directement aux catacombes de Saint-Calixte depuis Rome. La première partie de la Via Appia n’est en effet pas piétonne et ne présente que peu d’intérêt touristique.

De là, vous pourrez louer des vélos pour vous balader librement.

💡 Pour information 💡
Sachez que l’accès illimité aux transports publics est inclus dans le Roma Pass et l’Omnia Card. Pour en savoir plus, c’est ici.

Location de vélo sur la Via Appia

Vous souhaitez écumer la Via Appia Antica à vélo ? Vous pouvez louer vos vélos ici : location de vélo sur la Via Appia Antica (vélo électrique, vélo de montagne ou vélo de ville).

Le personnel d’accueil parle français.

Combien de temps prévoir pour explorer la Via Appia ?

Le Capitaine Ulysse vous recommande de prévoir au minimum ½ journée si ce n’est une journée pour visiter la Via Appia Antica.


À la recherche de conseils et de recommandations ? Voici tous les bons plans du Capitaine Ulysse à Rome !

🛏️   Hébergement : pour réserver votre hébergement à Rome, le Capitaine Ulysse vous recommande chaudement le site Booking :
les meilleures auberges de jeunesse
les meilleurs hôtels pour les petits budgets
les meilleurs hôtels pour les budgets intermédiaires
les meilleurs hôtels haut-de-gamme

🎟️   Activités : côté visites et activités, le Capitaine Ulysse vous recommande de faire un tour sur les sites GetYourGuideTiqets et Civitatis. Visites guidées, croisières, billets coupe-files, activités insolites… vous devriez amplement y trouver votre bonheur !

🎫   Citypass : si vous restez plusieurs jours à Rome, il peut être intéressant d’investir dans le Roma Pass ou l’Omnia Card. En plus de l’entrée dans certains des sites les plus emblématiques de la capitale, ces pass incluent l’accès aux transports publics.

🚐   Transferts : si vous voulez arriver à Rome en toute sérénité, il est possible de réserver votre transfert depuis l’aéroport à l’avance. Une voiture vous attendra pour vous amener directement à votre hébergement dans la capitale. Pour en savoir plus : transferts à Rome.

🚌   Transports sur place : la ville de Rome possède un système de transport public très complet : métro, bus et tram. L’accès aux transports en commun est inclus dans le Roma Pass et l’Omnia Card. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi opter pour un bus à arrêts multiples qui fait le tour des sites et monuments les plus emblématiques de la capitale (audioguide inclus).

✈️  Vols et trains : pour réserver vos vols pour Rome, le Capitaine Ulysse vous recommande chaudement le comparateur Skyscanner. Vous pourrez trouver les meilleurs prix à vos dates, ou utiliser l’option « dates flexibles » pour dégoter LE bon plan !
Coté trains, le Capitaine vous conseille de faire un tour sur Trainline pour réserver vos billets.

👉  Évitez les files d’attentes : réservez vos billets et visites à l’avance ! 


Crédits
Bert Kaufmann | Wikimedia | Wikimedia | Damian Entwistle | LisArt

Comment avez-vous trouvé ce post ?

Cliquez sur les étoile pour noter :

Note moyenne : 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas de notes pour le moment. Soyez le premier à donner vote avis !

Le capitaine est ravi que vous aimiez cet article ...

Suivez ses aventures sur les réseaux sociaux !

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *