• Menu
  • Menu
Datong en Chine - temple suspendu de Xuankong Si

Datong dans la Province de Shanxi en Chine : temple suspendu et grottes bouddhiques

Accueil » Asie » Datong dans la Province de Shanxi en Chine : temple suspendu et grottes bouddhiques

Datong en quelques mots

Dans la Province de Shanxi, 350 kilomètres à l’ouest de Pékin, la ville de Datong (大同, « Grande Unité » en Mandarin), est le centre de l’une des principales régions minières de Chine. Soyez prévenus, ce n’est donc pas ici que vous prendrez un grand bol d’air frais : le taux pollution est particulièrement élevé.

Si elle est aujourd’hui surtout connue pour ses mines de charbon et ses usines pétrochimiques, Datong est le fruit d’une longue histoire. Le site sur lequel se situe aujourd’hui la ville est habité depuis l’an 200 avant Jésus-Christ.

De 398 à 494, Datong, alors appelée Pingcheng, fut la capitale de la Dynastie Wei du Nord, avant de devenir la capitale occidentale de la Dynastie Jin, qui régna sur la Chine du Nord-Est de 1115 à 1234.

Malheureusement, cette ancienne cité impériale ne garde que très peu de traces de son riche passé, exception faite de l’imposante muraille qui encercle aujourd’hui encore le cœur historique de la ville.

Ce n’est donc pas pour la ville en elle-même que Datong mérite qu’on y fasse une halte. Mais si cette ancienne capitale chinoise n’a plus guère d’intérêt, il n’en va pas de même pour ses environs ! C’est là que vous trouverez deux des gros coups de cœur du Capitaine Ulysse en Chine : le Monastère suspendu de Xuankong Si et les Grottes de Yungang.

Se rendre à Datong

Se rendre à Datong par ses propres moyens

Si vous voyagez par vous-même, la meilleure option pour vous rendre à Datong est le train.

Depuis Pékin/Beijing, un train rejoint Datong en six à sept heures environ. Il circule plusieurs fois par jour, mais l’idéal, si vous souhaitez gagner du temps, est d’opter pour le train de nuit.

 Selon votre budget, vous pouvez réserver une couchette (entre 13 et 20 € /personne) ou une place assise (autour de 6-7 € par personne). Le Capitaine Ulysse vous recommande la première alternative, bien plus confortable et somme toute abordable !

Pour éviter la foire d’empoigne à la gare, vous pouvez réserver votre billet à l’avance ici : train Datong-Pékin.

Les circuits organisés faisant halte à Datong

Si Datong est une destination qui mérite sans aucun doute une halte, elle reste hors des sentiers battus et peu de circuits organisés proposent de s’y aventurer. Cela dit, il en existe !

Les agences Terres d’Aventure et Evaneos proposent chacune un circuit incluant une étape à Datong :

  • Le circuit « De la Grande Muraille au mont Wuyi » de Terres d’Aventure, pour les amateurs de randonnée : cet itinéraire de 18 jours invite à explorer l’est de la Chine (Pékin/Beijing, Grande Muraille, Datong, Daixian, Hangzhou, Mont Wuyi, villages Hakka [Tulous], Xiamen, Shanghai)
  • Le circuit « Les charmes de la Chine du Nord et du Centre » d’Evaneos, pour les amateurs d’histoire et de nature : ce périple de 15 jours invite à découvrir les mythiques lieux de la culture chinoise dans le Nord et le Centre du pays (Pékin, Grande Muraille, Datong, Pingyao, Xi’an, Chawu, les Montagnes Jaunes, Shanghai)

Visiter Datong : le Monastère suspendu de Xuankong Si et les Grottes de Yungang

Si la ville de Datong n’a que peu d’intérêt en elle-même, ses alentours valent en revanche sans nul doute qu’on s’y attarde un peu. Deux sites méritent tout particulièrement une visite dans la région : le Monastère suspendu de Xuankong Si et les Grottes de Yungang.

Le Monastère suspendu de Xuankong Si

Situé à 65 kilomètres, aux pieds du mont Hengshan, le Monastère de Xuankong Si est une véritable prouesse architecturale. Perché à 75 mètres du sol, il est construit à flanc de falaise, d’où son nom de monastère « suspendu ».

Si sa position peut sembler bien précaire, il n’en est rien : le Monastère de Xuankong Si se dresse dans les Gorges de Jinxia depuis plus de 1400 ans. Construit en 491, il a bénéficié de grands travaux de rénovation à plusieurs reprises, notamment sous la Dynastie Ming (qui a régné de 1368-1644) et la dynastie Qing (1644-1911).

Comment le monastère a-t-il bien pu survivre pendant tant de siècles ? Malgré les piloris apparents, le Monastère repose en fait sur une série de poutres plantées à l’horizontale dans la falaise.

Le monastère suspendu de Xuankong Si se compose de plusieurs bâtiments, reliés entre eux par des passerelles, couloirs et escaliers longeant la falaise, et protégés par des balustrades. Ils comptent une quarantaine de pièces, où sont exposées quelque 80 statues faites de cuivre, fer, terre cuite et pierre.

L’originalité du monastère tient aussi dans le fait qu’il n’est pas exclusivement bouddhiste : il présente également des éléments caractéristiques du Confucianisme et du Taoïsme. Les visiteurs peuvent ainsi y admirer non seulement des sculptures de Sakyamuni (Bouddha), mais aussi Confucius et Lao Tseu.

Le conseil du Captaine Ulysse : le Monastère suspendu de Xuankong Si est malheureusement victime de son succès. Si vous voulez pouvoir le visiter relativement tranquilles, mieux vaut vous y rendre de bonne heure.

Les frais d’entrée au Monastère suspendu de Xuankong Si s’élèvent à 130 yuans pendant la saison haute, 125 yuans pendant la saison basse. Le site est ouvert de 8 h à 19 h en été et de 8 h 30 à 17 h 30 en hiver.

Les Grottes de Yungang

Plus connues encore que le Monastère suspendu de Xuankong Si, les Grottes de Yungang sont un site absolument incontournable des environs de Datong.

Inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2001, cet ensemble de grottes s’étend sur presque deux hectares, à 16 kilomètres au sud-ouest de Datong.

Grottes de Yungang - Datong - Chine

Difficile de croire que cet immense complexe bouddhique date de plus de 1500 ans, et pourtant ! La construction, entamée sous la Dynastie Wei en 460 apr. J.-C., s’achève en 524. Au total, plus 250 grottes, 1100 niches et 51 000 statues sont sculptées et décorées à même la roche. Selon certains, le travail de 40 000 ouvriers aurait été nécessaire pour accomplir cet exploit !

Bien que bouddhiques, les Grottes de Yungang témoignent de l’incroyable importance de la Route de la Soie, tant dans les domaines du commerce que de l’art et de la culture. Les ornementations des grottes révèlent en effet des influences perses, indiennes et même grecques.   

Seule une quarantaine des 251 grottes du site sont ouvertes aux visiteurs. Certaines d’entre elles peuvent d’ailleurs être momentanément fermées pour rénovations. Sur place, un musée propose aussi de retracer l’histoire des grottes. Les informations ne sont malheureusement pas systématiquement traduites du chinois.

Des spectacles et représentations sont régulièrement donnés sur le site. Ils mettent en scène la culture bouddhique et l’histoire de la Dynastie Wei.

Les frais d’entrée dans les Grottes de Yungang s’élèvent à 125 yuans par personne de mars à novembre et 80 yuans de décembre à février. Le site est ouvert de 8 h 30 à 17 h 30 en été et de 8 h 30 à 16 h 50 en hiver.

Accès

Il est possible de visiter le Monastère suspendu de Xuankong Si et les Grottes de Yungang dans la même journée. Pour cela, plusieurs options s’offrent à vous :

  • Réserver un taxi à la journée auprès de votre hôtel (une centaine de yuans)
  • Réserver un taxi partagé auprès du CITS (China International Travel Service) à Datong (une centaine de yuans par personne)
  • Réserver à l’avance une visite guidée (transport inclus). Pour cela, le Capitaine Ulysse vous recommande le site GetYourGuide.

Des bus font aussi le trajet jusqu’à chacun des deux sites, mais il ne sera alors pas possible de combiner les deux visites dans la même journée, faute de temps.

  • Pour rejoindre le Monastère suspendu de Xuankong Si, il est possible de prendre un bus à la station de Datong (31 yuans par personne), qui vous déposera sur le bord de la route, où des taxis attendront pour faire le reste du trajet jusqu’au monastère.
  • Les bus  3-1, 3-2, 10, et 12 permettent de se rendre aux Grottes de Yungang depuis le centre de Datong pour 1 yuan par personne. Le trajet en taxi s’élève quant à lui à 40 yuans.

Quitter Datong

Après leur halte à Datong, la majorité des touristes continuent leur périple :

  • Soit vers Pingyao, une très belle ville historique merveilleusement bien préservée. Depuis Datong, plusieurs trains rejoignent Pingyao quotidiennement. Le trajet dure 6 à 8 heures et les prix oscillent entre 8 et 24 € selon que vous optiez pour une place assise, une couchette « dure » ou une couchette « molle ». Pour en savoir plus : train Datong-Pingyao
  • Soit vers Xi’an, la capitale de la Province du Shaanxi, où se trouve, entre autres, la célébrissime armée de soldats en terre cuite. Pour se rendre à Xi’an depuis Datong, pas de train, mais un vol quotidien, opéré par la compagnie Shenzhen Airlines. Pour en savoir plus : vol Datong-Xi’an.
Logo bons plans du capitaine
Hébergement
logo hotel

Pour réserver votre logement à Datong, le Capitaine Ulysse vous recommande chaudement les sites Booking et Trip.com. De l’hôtel de luxe à l’auberge de jeunesse, tout y est. Si vous êtes à la recherche d’une auberge de jeunesse, le Capitaine vous conseille la Green Island Youth Hostel. Pour ce qui est des hôtels petits budgets, les options préférées du Capitaine à Datong sont l’auberge Goldmet Inn ou le Pipa Hotel, un petit peu plus cher mais vraiment très sympa. Si votre budget est un peu moins serré, il vous recommande plutôt le Garden Hotel. Enfin, si vous voulez vous faire vraiment plaisir, pourquoi ne pas vous offrir un séjour au Yunzhong Traditional Courtyard ?

Activités
logo activités

Il est possible de réserver des visites guidées au départ de Datong pour visiter le Monastère suspendu de Xuankong Si et les Grottes de Yungang dans la journée sur le site GetYourGuide. De manière générale, vous y trouverez de nombreuses visites et activités partout en Chine (Pékin, Shanghai, Xi’an, etc.). Pour en savoir plus, c’est ici.

Transports sur place
logo transport

Pour vous déplacer à Datong, il est possible d’emprunter les bus publics. Vous trouverez aussi facilement des taxis. Comptez une quarantaine de yuans pour vous rendre aux Grottes de Yungang, une centaine pour combiner une visite des grottes et du Monastère suspendu de Xuankong Si.

Circuits

Si vous préférez opter pour un circuit organisé pour explorer la Chine, le Capitaine Ulysse vous recommande chaudement les agences Evaneos et Terres d’Aventure. Deux circuits en particulier incluent une halte à Datong : « les charmes de la Chine du Nord et du Centre » proposé par Evaneos, et « De la Grande Muraille au mont Wuyi » proposé par Terres d’Aventure.

Vols & trains
logo vol

Pour rejoindre et quitter Datong, les meilleures options sont le train et l’avion. Si vous vous rendez à Datong depuis Pékin, vous pouvez réserver votre billet de train sur le site Trip.com. De même, si vous voulez réserver votre trajet en train pour Pingyao depuis Datong, rendez-vous sur Trip.com. En ce qui concerne les vols pour Xi’an depuis Datong, vous trouverez votre bonheur sur Trip.com et Skyscanner. Ces deux sites vous permettront d’ailleurs de réserver vos trajets en train ou en avion un peu partout en Chine.

Cet article vous a plu ? Épinglez-le !

Datong en Chine, grotte bouddhique

Comment avez-vous trouvé ce post ?

Cliquez sur les étoile pour noter :

Note moyenne : / 5. Nombre de votes :

Le capitaine est ravi que vous aimiez cet article ...

Suivez ses aventures sur les réseaux sociaux !

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *